SignWriting

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Comparaison de ASL "House"

SignWriting[1] est un système d'écriture permettant de lire et d'écrire toutes les langues gestuelles du monde. L'accès à la langue des signes en est ainsi rendu plus simple, puisque les sourds peuvent ainsi la préserver, et les entendants qui s'intéressent à la langue des signes peuvent ainsi l'apprendre plus facilement.

SignWriting a été développé en 1974 par Valerie Sutton, une danseuse qui avait développé DanceWriting 2 ans plus tôt.

Valerie Sutton enseignait DanceWriting au Ballet royal danois. Lars von der Lieth, qui faisait des recherches sur la langue des signes à l'Université de Copenhagen, pensant qu'il serait utile d'employer une notation semblable pour l'enregistrement des langues des signes. Sutton a basé SignWriting et DanceWriting et finalement amélioré le système au répertoire complet de MovementWriting. Cependant, seules SignWriting et DanceWriting ont été largement diffusées.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. SignWriting est une marque déposée et ne peut par conséquent être francisé. On rencontrait une forme francisée en SignÉcriture dans une ancienne version de la traduction franco-canadienne des noms des caractères Unicode (non accessible sur internet).

Sur les autres projets Wikimedia :