Langue des signes ghanéenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Langue des signes ghanéenne
Pays Ghana
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 gse
IETF gse
Glottolog ghan1235

La langue des signes ghanéenne, est la langue des signes utilisée par les personnes sourdes et leurs proches au Ghana.

Histoire[modifier | modifier le code]

La langue des signes ghanéenne fut introduite en 1957 lors de la création de l'école pour sourds d'Accra par le missionnaire américain Andrew Foster[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La langue des signes ghanéenne est liée aux langues des signes américaine (ASL) et nigériane. Son lexique diffère de celui de l'ASL, avec des signes nouveaux et locaux et certains modifiés à partir de l'ASL. Il existe un alphabet manuel[2].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le Ghana possède neuf écoles pour sourds, les premières écoles primaires pour sourds ayant ouvert en 1957. Il y a des cours de signes pour les personnes entendantes. Les personnes sourdes ne fréquentant pas ces écoles utilisent des signes locaux. Il y a des interprètes dans les tribunaux[2].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes servant de sources[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]