Langue des signes de Bengkala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Langue des signes de Bengkala
Pays Indonésie
Codes de langue
ISO 639-3 bqy
Glottolog beng1239

La Langue des signes de Bengkala (ou Kata Kolok) est une langue des signes pratiquée dans deux villages au nord de Bali en Indonésie.

La proportion de sourds y est très nettement supérieure à la moyenne depuis plus de sept générations, et s'explique probablement par la présence d'un gène récessif. Sur une population de plus de 2 000 habitants, 48 étaient sourds (en 2011), soit 2,2% de la population[1], ce qui est un taux très élevé comparé à celui des pays occidentaux. L'ensemble de la population y apprend et pratique la langue des signes[2]. L'école primaire du village où les enfants sourds apprennent en même temps que les entendants est la seule école intégrée à Bali[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Branson, Jan, Don Miller, I Gede Marsaja & I Wayan Negara (1996). Everyone Here Speaks Sign Language Too: A Deaf Village in Bali, Indonesia. In: Lucas, Ceil, ed. (1996): Multicultural Aspects of Sociolinguistics in Deaf Communities, 39-57. Washington, D.C.: Gallaudet University Press.
  • Branson, J., Miller, D., & Marsaja, I. G. (1999). Sign Languages as Natural Part of the Linguistic Mosaic: The Impact of Deaf People on Discourse Forms in Northern Bali, Indonesia. In E. Winston (Ed.), Storytelling and Conversation (Vol. 5). Washington D.C.: Gallaudet University Press.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]