Langue des signes colombienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Langue des signes colombienne
Lengua de señas colombianas (es)
Pays Colombie
Nombre de locuteurs 50 000 sourds à Bogota (1992)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 csn
IETF csn

La langue des signes colombienne (en espagnol : lengua de señas colombianas, LSC), est la langue des signes utilisée par les personnes sourdes et leurs proches en Colombie.

Histoire[modifier | modifier le code]

La langue des signes colombienne est reconnue le 11 octobre 1996[2]:
Loi 324 article 2 : « L'état colombien reconnaît la langue des signes, tant que la langue propre de la communauté sourde dans le pays. »

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Certains signes de la LSC sont similaires à ceux des langues des signes salvadorienne, espagnole et américaine[1].

Il existe un alphabet manuel pour épeler[1].

Utilisation[modifier | modifier le code]

La Colombie possède au moins quatre écoles pour sourds depuis 1924 (deux à Bogota et deux à Medellín), ainsi que trois institutions pour sourds. La moitié des enfants sourds scolarisables utilisent la LSC[1].

Il existe un Comité pour la langue des signes national et une organisation pour les enseignants en langue des signes[1].

La télévision colombienne propose des programmes adaptés aux sourds[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Ethnologue.com
  2. (es) « Loi 324 de 1996 », sur www.mincit.gov.co (consulté le 19 juin 2015)

Lien externe servant de source[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]