Sidonie Bonnec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sidonie Bonnec
Image illustrative de l'article Sidonie Bonnec

Naissance (40 ans)
France
Nationalité Française
Profession Animatrice et journaliste
Distinctions honorifiques Trofémina 2012, nomination dans la catégorie "Médias"
Médias
Média principal TV / radio
Pays Drapeau de la France France
Télévision Groupe M6, W9, France Télévisions
Radio RTL

Sidonie Bonnec, née le 25 février 1977, est une présentatrice et animatrice de radio et de télévision française.

Après avoir collaboré à de nombreuses émissions en tant que chroniqueuse, elle a assuré la présentation du magazine Enquêtes criminelles : le magazine des faits divers de 2008 à 2015 sur W9. Elle a ensuite intégré le service public via la présentation de l'émission Les Maternelles sur France 5 durant une saison, puis le jeu Tout le monde a son mot à dire sur France 2 dès .

Parallèlement, elle poursuit ses activités de journaliste en tournant des documentaires pour la télévision dans lesquels elle est filmée en immersion.

Depuis 2011, elle fait partie de la grille des programmes de la station de radio RTL, notamment en co-présentant l'émission La curiosité est un vilain défaut.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (1995-2005)[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu son baccalauréat au lycée Jacques-Cartier de Saint-Malo, Sidonie Bonnec se lance dans des études littéraires. Elle fait hypokhâgne au lycée Chateaubriand de Rennes, puis obtient une maîtrise de lettres à l'université Rennes 2 et débute comme pigiste à Ouest-France[1].

En 1997, à vingt ans, elle remporte le concours organisé par le quotidien Ouest-France qui lui permet d’être membre du jury du Festival du film britannique de Dinard, sous la présidence de Kristin Scott Thomas. L’année suivante, elle rejoint l’équipe organisatrice et devient rédactrice de La Feuille du Festival de 1999 à 2001[2].

Diplômée de l'école de journalisme du Celsa, elle entend parler du concours des « Endemol Créatif Master », et présente sa candidature. Elle fait partie des cinq personnes retenues sur 1 500 prétendants[1]. Elle travaille alors pour Endemol où elle apprend à concevoir des émissions de télévision.

Premières émissions de télévision (2005-2008)[modifier | modifier le code]

Sidonie Bonnec fait ses premiers pas devant la caméra à la télévision en 2005, au lancement de la TNT, en présentant Choc, l'émission aux côtés d'Alexandre Devoise sur NT1[3].

Elle anime ensuite sur Canal+ une chronique sportive dans l'émission Jour de sport, apparaissant aussi sur France 4 pour laquelle elle participe à l'émission Les Agités du bocal, jusqu'à son arrêt.

En , elle présente le JT musical Musicronik sur la chaîne W9. Sa mission est de dénicher des infos et des potins, de commenter les sorties d'album, les concerts, les tendances du web et d'interviewer des stars, une sorte de JT de la musique.

Elle est par ailleurs chroniqueuse régulière dans Pif Paf sur Paris Première dès .

À compter du , elle fait partie de l'équipe de Ça balance à Paris sur la chaîne Paris Première.

En 2008, elle présente la troisième édition du prix Jeunes talents qui récompense les nouveaux artistes qui se sont illustrés en 2007 dans les catégories télévision, cinéma, humour et musique.

Sidonie Bonnec anime chaque mercredi soir Nouvelle star, ça continue en compagnie de Jérôme Anthony et Alexandre Devoise, émission dans laquelle elle réalise des interviews des candidats, musiciens, techniciens, et autres membres du jury.

Pendant l'Euro 2008, elle anime chaque soir sur W9 Le mag de l'Euro avec François Pécheux.

Depuis 2009[modifier | modifier le code]

En mars 2010, Sidonie Bonnec présente Destins extraordinaires, toujours sur W9 : cette émission de 70 minutes, hebdomadaire (produite par Éléphant TV d'Emmanuel Chain), constituée de plusieurs reportages, dresse le portrait d'hommes et de femmes aux parcours hors du commun : héros anonymes, personnalités du monde économique, culturel ou sportif, escrocs…

Le 30 juin 2010, le film documentaire Dans un monde à part, écrit et réalisé par Jérôme Korkikian, est diffusé sur M6 en seconde partie de soirée[4]. Ce programme d'aventure et de découverte montre Sidonie Bonnec embarquée durant trois semaines sur le chalutier André Leduc en Atlantique nord[5]. Seule femme à bord au milieu de quinze pêcheurs, la journaliste est plongée dans un univers dur, étonnant et méconnu. Ce film unitaire a été présenté comme le pilote d'une possible série documentaire. L'audience fut au rendez-vous, avec plus d'1,1 million de téléspectateurs[6] devant leur écran ce soir là.

La bande originale de ce documentaire a été enregistrée par Jérôme Korkikian. Il a écrit les paroles et Pascal Wuyts et Marc Davidovits ont fait toutes les musiques. À noter que Sidonie, qui a pris des cours de chant et de piano, interprète plusieurs morceaux, tels que Ma Route ou Un Monde à part[7].

Le 29 avril 2011, elle présente sur W9 une émission spéciale consacrée au mariage du prince William et de Catherine Middleton [8].

Elle conçoit et tourne une série documentaire en 3 parties pour W9 diffusée en mars-avril 2012 et réalisée par Jérôme Korkikian : La vie, la nuit[9]. Dans cette série de reportages, la journaliste se retrouve en immersion au milieu de ceux qui exercent leur métier pendant la nuit : pompiers, policiers, médecins urgentistes...

Toujours sur W9, Sidonie présente en 2012-2013 quelques soirées spéciales dédiées aux phénomènes paranormaux, dans le magazine Au cœur de l'étrange.

Lors de l'édition 2012 des Trofémina, elle obtient une nomination dans la catégorie "Médias"[10].

Durant l'été 2011[11] puis 2012, elle anime l'émission RTL Autour du Monde du lundi au vendredi de 14 h à 16 h avec Jean-Sébastien Petitdemange[12]. Elle anime également pour les fêtes de fin d'année sur RTL En route pour … (2012-2013 et 2013-2014).

Elle collabore à la rédaction de la revue Crimes et Châtiments, signant notamment dans le troisième numéro un portrait de l'avocat Maître Dupond Moretti[13] et dans le quatrième numéro le portrait d’un médecin légiste, Bernard Marc, intitulé « La mort est son métier »[14].

À partir d'octobre 2008, Sidonie Bonnec présente, sur W9, Enquêtes criminelles : le magazine des faits divers, en compagnie de Paul Lefèvre, ancien présentateur du journal télévisé d'Antenne 2 et chroniqueur judiciaire. Sidonie se charge de la présentation de ce magazine pendant 8 années consécutives, avant de laisser sa place à Nathalie Renoux en juin 2015[15].

En septembre 2014, elle se voit confier la présentation de La Curiosité est un vilain défaut du lundi au jeudi de 20h à 22h sur RTL, émission qu'elle co-anime avec Thomas Hugues[16].

Le 15 décembre 2014, elle se retrouve aux manettes d'une émission spéciale consacrée au 10e anniversaire du tsunami du 26 décembre 2004, intitulée Tsunami, 10 ans déjà. Diffusée sur W9 à 20h50, l'émission réalise un excellent score avec 1,1 million de téléspectateurs[17].

Le 4 mars 2015, elle présente sur W9 un documentaire faisant le point, près d'un an après le drame, sur la disparition du vol MH 370 de la Malaysia Airlines. L'émission est suivie par près d'un million de téléspectateurs[18]. Depuis septembre 2014, Sidonie Bonnec présente, avec Thomas Hugues, La curiosité est un vilain défaut, tous les soirs du lundi au jeudi sur RTL de 20h à 22h ainsi que durant l'été 2016 du lundi au vendredi de 11h à 12h30.

En septembre 2015, elle rejoint l'émission Les Maternelles sur France 5 à la place de Julia Vignali[19], le temps d'une saison.

En octobre 2016, elle publie aux éditions Fayard un guide à l'usage des mamans coécrit avec Marie Drucker : "Maman, pour le meilleur et pour le reste".

En mars 2017, elle arrive sur France 2 pour présenter quotidiennement le jeu Tout le monde a son mot à dire, aux côtés d'Olivier Minne, à 18h[20]

Le 21 juin 2017, elle co-anime avec Thomas Thouroude et Garou La Fête de la musique 2017 : Tous à Toulouse diffusé en prime-time et en direct sur France 2.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Fille de Yannick Bonnec, ancien footballeur professionnel, et de Christine, Sidonie a un frère prénommé Corentin[21].

Elle est la compagne du réalisateur et producteur Jérôme Korkikian depuis 2009[22]. Elle a mis au monde une fille le 14 août 2014[23].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Gwénaëlle Loaëc, « Sidonie Bonnec : dans les coulisses du crime », dans Bretons, janvier 2009, consulté sur bretons.bzh le 1er avril 2017
  2. Programme du 8e festival du film britannique de Dinard
  3. tvmag.lefigaro.fr du 26/05/2010, consulté le 22/08/2014
  4. « Dans un monde à part - L'Encyclopédie des émissions TV », sur toutelatele.com (consulté le 19 novembre 2012)
  5. ouest-france.fr article du 30/06/2010 consulté le 22/08/2014
  6. Audiences du 30 juin 2010
  7. Sidonie Bonnec sur Itunes
  8. leparisien.fr, publié le 28/04/2011 (consulté le 19/08/2014)
  9. leparisien.fr, publié le 26/03/2012 (consulté le 19/08/2014)
  10. Trofémina 2012, catégorie médias
  11. Figures de la télé et talents maison cet été sur RTL
  12. Grille des programmes d'RTL, été 2012
  13. Revue Crimes et Châtiments n°3
  14. Revue Crimes et Châtiments n°4
  15. Enquêtes criminelles, le magazine des faits divers sur W9
  16. Sidonie Bonnec prend du galon sur RTL
  17. Audiences du 15/12/2014 sur programme-television.org, consulté le 06/01/2015
  18. sur programme-tv.net, audiences du 04/03/2015, consulté le 11/03/2015
  19. Julien Bellver, « Sidonie Bonnec quitte W9 pour Les Maternelles sur France 5 » sur PureMédias, 31 mai 2015
  20. Stéphane Raïo, « Olivier Minne et Sidonie Bonnec se prennent au jeu », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 23 juin 2017)
  21. site letelegramme.fr, article du 15 septembre 2013.
  22. Sidonie Bonnec et son compagnon parents d'une fille., sur purepeople.com, consulté le 19 août 2014.
  23. tvmag.lefigaro du 21 octobre 2016.