Mariage du prince William et de Catherine Middleton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mariage du prince William et de Catherine Middleton
Catherine Middleton et le prince William.
Catherine Middleton et le prince William.
Généralités
Type Mariage princier
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Localisation Abbaye de Westminster (Londres)
Organisateur Famille royale britannique
Famille Middleton
Date
Participant(s) Liste des invités
Site web www.officialroyalwedding2011.org

Le mariage du prince William, duc de Cambridge et de Catherine Middleton s'est déroulé le à l'abbaye de Westminster à Londres au Royaume-Uni. Le prince William, en seconde position dans l'ordre de succession à la reine Élisabeth II, a rencontré Kate Middleton pour la première fois en 2001 alors qu'ils étaient tous les deux à l'université de St Andrews. Leurs fiançailles, commencées le , ont été annoncées le . L'événement a attiré l'attention des médias qui l'ont comparé au mariage des parents du prince William, le prince Charles et Lady Diana Spencer en 1981. La cérémonie a été diffusée en mondovision et aurait été regardée dans le monde par un milliard de personnes[1],[2].

Le couple a l'intention de continuer à résider sur l'île d'Anglesey en Galles du Nord, où le prince William est basé en tant que pilote pour la Royal Air Force.

Le couple annonce qu'il attend son premier enfant le . Leur fils, le prince George de Cambridge, naît le au St Mary's Hospital de Londres.

Couple[modifier | modifier le code]

Au centre, les jeunes mariés sur le balcon du Buckingham Palace. À gauche, Grace van Cutsem, et à droite, Margarita Armstrong-Jones, les demoiselles d'honneur.
Armes du duc et de la duchesse de Cambridge présentées accolées à l'occasion de leur mariage.
Articles détaillés : William de Cambridge et Catherine Middleton.

Le prince William est le fils aîné du prince Charles et de Lady Diana Spencer, et est le petit-fils de S.M. la reine et du prince Philip, duc d'Édimbourg. En tant que tel, il est second, derrière son père, dans l'ordre de succession pour le trône dans seize États indépendants connus sous le nom de royaumes du Commonwealth. Le prince William a fait ses études à Ludgrove School, Eton College, et l'université de St Andrews, après quoi il a été nommé officier de Sandhurst au régiment des Blues and Royals de la Household Cavalry[3]. Il fut ensuite transféré à la RAF, où il est devenu un pilote à plein temps de la Search and Rescue Force, son unité étant basée à RAF Valley, Anglesey[4],[5].

Catherine "Kate" Middleton est l'aînée des trois enfants de Michael et Carole Middleton. Elle a fait ses études à la St Andrew's School de Pangbourne, au Marlborough College[6] et à l'université de St Andrews[7]. Après ses études, elle a travaillé dans le commerce du détail, puis comme acheteuse d'accessoires et photographe de catalogue dans l'entreprise de ses parents[8]. Ses ascendants sont principalement anglais, avec quelques lointains ancêtres écossais et français huguenots[9]. Sa famille paternelle vient de Leeds, West Yorkshire[10] tandis que celle maternelle, les Harrison, comptait des ouvriers et des mineurs du comté de Durham[11].

Les deux futurs époux se sont rencontrés en premier cycle à l'université de St Andrews, où ils logeaient tous les deux à St Salvator's Hall durant leur première année[12] après quoi ils ont partagé un logement en ville pendant deux ans[13]. Ils seraient cousins au quinzième degré du côté Spencer, ayant Sir Thomas Fairfax et sa femme Agnes, comme ancêtres communs[9],[14], voire au douzième degré, sous réserve de vérification de preuves circonstancielles suggérant qu'ils sont tous deux descendants de Sir Thomas Leighton et d'Elizabeth Knollys[9],[15].

Annonce des fiançailles[modifier | modifier le code]

Des dizaines de drapeaux du Royaume-Uni étaient suspendus sur Regent Street

Le 16 novembre 2010, Clarence House annonce que le prince William, fils aîné de le prince de Galles, avait l'intention d'épouser sa compagne de longue date Catherine Middleton « dans le courant de l'été 2011, à Londres »[16]. Ils se sont fiancés en octobre 2010 lors d'un séjour privé au Kenya ; Le prince William a donné à Kate la bague de fiançailles que son père avait offerte à sa mère, Diana Spencer, princesse de Galles[17] — une bague en or blanc de 18 carats surmontée d'un saphir ovale de 12 carats ainsi que de 14 diamants ronds[18]. Il a également été annoncé que le couple vivrait sur l'île d'Anglesey au Pays de Galles, où est basé le régiment de la Royal Air Force auquel appartient le prince William[16],[19].

Le prince de Galles s'est dit « très heureux... ils se connaissent depuis longtemps »[20] et la reine Élisabeth II a déclaré qu'elle était « absolument ravie » pour le couple[17], en donnant son consentement formel à leur mariage — selon les prescriptions du Royal Marriages Act 1772 — lors du Conseil privé britannique tenu le matin de l'annonce officielle[21]. Des félicitations ont également été adressées par les Premiers ministres de la reine[22],[23],[17], notamment par le Premier ministre d'Australie Julia Gillard, de tendance républicaine modérée[24]. De plus, Pete Broadbent, évêque suffragant de Willesden, connu pour ses opinions républicaines, a publié sa réaction à l'annonce du mariage sur Facebook. Il a reconnu plus tard que ses propos étaient « offensants » et il a par la suite présenté ses excuses[25], mais son supérieur, Richard Chartres, évêque de Londres, a été chargé de le faire retirer du ministère public « jusqu'à nouvel ordre »[26],[27].

Après l'annonce, le couple a donné une interview exclusive au rédacteur en chef politique de ITV News, Tom Bradby[28], et a organisé une séance photo au Palais St. James[29],[30]. Le 12 décembre 2010, Buckingham Palace a publié les photos officielles des fiançailles, prises le 25 novembre dans les appartements du palais Saint-James par le photographe Mario Testino[31],[32].

Le communiqué de l'annonce indiquait simplement une date de mariage « pour le printemps ou l'été 2011 ». C'est le 23 novembre 2010 que la date du 29 avril 2011 a été confirmée. Il a ensuite été annoncé que ce jour serait déclaré public holiday au Royaume-Uni[33], la confirmation formelle en ayant été donnée par le Queen-in-Council le 15 décembre 2010[34]. La date du mariage a été également déclarée jour férié aux Bermudes, aux îles Caïmans, île de Man, Gibraltar, Guernesey, Jersey, îles Malouines, Montserrat ainsi qu'aux îles Turques-et-Caïques[35],[36],[37].

Le 29 avril tombant six jours avant les élections du Parlement écossais et le référendum sur le vote alternatif, l’événement a suscité de nombreux commentaires politiques[38],[39],[40],[41]. John Curtice, professeur de sciences politiques à l'Université de Strathclyde, a déclaré que la date était « malheureuse » pour les élections écossaises et que « ce mariage royal était susceptible d'être mêlé au débat politique »[42].

Organisation[modifier | modifier le code]

Note : toutes les heures sont en BST (UTC+01:00).

Le 23 novembre 2010, Clarence House a annoncé la date du mariage pour le 29 avril 2011 (jour de la Sainte Catherine de Sienne), ainsi que le lieu de l'abbaye de Westminster[33],[43].

Le palais St. James a annoncé le 5 janvier 2011 que la cérémonie commencerait à 11:00, heure locale, et que le marié arriverait à l'abbaye par voiture plutôt qu'en carrosse (ce dernier étant le moyen de transport traditionnel pour les mariés royaux). Le parcours allait du long du Mall, via Horse Guards Parade, pour descendre à Whitehall jusqu'à l'abbaye.

Coût[modifier | modifier le code]

Le London Eye était illuminé au couleur de l'Union Flag le soir du mariage

Il a également été annoncé que les coûts du mariage seront pris en charge par la famille royale et les Middleton eux-mêmes, tandis que les frais de sécurité et de transport seront couverts par le Trésor britannique[44],[45]. Le couple a par ailleurs demandé que des dons soient faits aux organismes de bienfaisance à la place de cadeaux de mariage traditionnels[46], et a établi à cette fin le fonds The Prince William and Miss Catherine Middleton Charitable Gift Fund, qui a pour but d'aider des organismes de charité comme le Christchurch Earthquake Appeal, la Garde côtière auxiliaire canadienne, le Royal Flying Doctor Service of Australia, et la Zoological Society of London[47].

Le coût du mariage aurait été de 20 millions de livres[48]. Le quotidien australien Herald Sun a estimé à 32 millions de dollars australiens le coût de la sécurité, et à 800 000 dollars australiens celui des fleurs[49]. En contrepartie, le mariage aurait donné lieu à un surcroît de 2 milliards de livres du tourisme au Royaume-Uni[50].

Liste des invités[modifier | modifier le code]