Sicinii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sicinii
Gens Sicinia

Autre(s) nom(s) Siccii
Gens Siccia
Branches
Sous la République Sabinus

Légende :

Patricien, Plébéien, Consulaire, Sénatorial, Équestre

Magistratures occupées
sous la République
Consulat 1 fois
Tribunat plébéien 9 fois

Gens et Liste des gentes romaines

Les Sicinii, parfois Siccii, sont les membres de la gens romaine plébéienne Sicinia (ou Siccia), restée célèbre pour avoir lutté contre les patriciens pour faire reconnaître les droits de la plèbe entre le VIe et le IVe siècle av. J.-C. La forme masculine du nomen a donné le mot italien Sicignano, nom d'une ville de la province de Salerne (Sicignano degli Alburni) et surnom utilisé dans le sud du pays, surtout en Campanie.

Principaux membres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Sources modernes :
  1. a b et c Broughton 1951, p. 17.
  2. Broughton 1951, p. 17-18.
  3. Steel et Van der Blom 2013, p. 102.
  4. Broughton 1951, p. 19-20.
  5. Broughton 1951, p. 31.
  6. Broughton 1951, p. 49.
  7. Broughton 1951, p. 48-49.
  8. Broughton 1951, p. 48.
  9. Broughton 1951, p. 89-92.
  10. Broughton 1951, p. 99.
  • Sources antiques :
  1. Denys d'Halicarnasse, Antiquités romaines, VII, 26-27
  2. Denys d'Halicarnasse, Antiquités romaines, XI, 25, 2
  3. Tite-Live, Histoire romaine, III, 54, 12
  4. Tite-Live, Histoire romaine, VI, 1, 1

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) T. Robert S. Broughton, The Magistrates of the Roman Republic : Volume I, 509 B.C. - 100 B.C., New York, The American Philological Association, coll. « Philological Monographs, number XV, volume I », , 578 p.
  • Janine Cels-Saint-Hilaire, La République des tribus : Du droit de vote et de ses enjeux aux débuts de la République romaine (495-300 av. J.-C.), Presses universitaires du Mirail, coll. « Tempus », , 381 p. (ISBN 2-85816-262-X)
  • (en) Catherine Steel et Henriette Van der Blom, Community and Communication : Oratory and Politics in Republican Rome, Oxford University Press, , 401 p.