Sextus Apuleius Barbarus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Apulée.
Herba Arnoglossa, illustration d'un manuscrit du VIe siècle (Leiden, Universitätsbibliothek MS. Q 9 fol 20r)

Sextus Apuleius Barbarus est l’auteur supposé d'un Herbarius, livre de botanique daté du IV ou Ve siècle ap. J.-C..

Auteur[modifier | modifier le code]

On ignore à peu près tout de Sextus Apuleius Barbarus. Son nom n'est pas connu précisément et il est parfois appelé Pseudo-Apulée ; on l'a en effet confondu avec Apulée (de Madaure). Son œuvre est souvent mêlée à celle d'autres auteurs antiques ou arabes.

On le croit étudiant de la philosophie platonicienne et résidant en Afrique du Nord, près de Carthage. Il est certain qu'il étudie la faune et la flore du Sahara, car il cite certaines espèces typiques de cette région.

Ouvrage[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Herbarius du Pseudo-Apulée.

Le manuscrit le plus ancien date du VIe siècle et est conservée à Leyde.

La première édition imprimée de son ouvrage date de 1481 environ et est réalisée par Johannes Philippus de Lignamine à Rome. Il s'agit du premier livre de botanique illustré de l'histoire[1]. Cette édition contient 130 figures. La plupart d'entre elles ne sont reconnaissables que grâce au texte, car les illustrations se sont altérées, géométrisées et symétrisées au fil des manuscrits copiés sans reprendre pour modèles les plantes dans la nature.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après un manuscrit du IXe siècle. (de) Stefan Wulle, Bilsenkraut und Bibergeil, 1999, p. 17.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]