Cyclamen hederifolium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cyclamen hederifolium Aiton (Syn. Cyclamen neapolitanum Ten.), le cyclamen de Naples, est originaire du nord du bassin méditerranéen, du sud-est de la France à la Turquie. On le rencontre aussi en Corse, en Sardaigne, en Sicile, en Crète et sur pas mal d’autres îles grecques. Le cyclamen de Naples pousse dans des biotopes très variés : forêts, garrigues et rocailles, du niveau de la mer jusqu’à 1300 m d’altitude. Cette espèce est par ailleurs naturalisée dans l’ouest de la France[1] et en Grande-Bretagne.

Description[modifier | modifier le code]

Le cyclamen de Naples fleurit du mois d’août aux premières gelées.

Les fleurs, généralement inodores, sont d’un rose plus ou moins profond, à gorge plus foncée. Les pétales ont à leur base une oreillette de chaque côté.

Les feuilles marbrées de blanc, qui apparaissent après les premières fleurs, ont une bordure fortement dentée ou divisée. Elles ressemblent quelque peu à celles du lierre (Hedera) et forment un tapis très décoratif de l’arrière-saison au milieu du printemps.

Variété remarquable[modifier | modifier le code]

Cyclamen hederifolium var. confusum Grey-Wilson, une variété tétraploïde qu’on rencontre notamment au Péloponnèse, en Crète et en Sicile, a de plus grandes fleurs et des feuilles brillantes et plus épaisses. Cette variété a été récemment élevée au rang d'espèce : Cyclamen confusum (Grey-Wilson) Culham, Jope & P. Moore.

Un cyclamen africain[modifier | modifier le code]

Cyclamen africanum Boiss. & Reut. pousse dans les taillis et les anfractuosités des rochers dans le nord de l’Algérie et en Tunisie.

Cyclamen africanum ressemble en plus grand à Cyclamen confusum.
Les fleurs, dont les étamines ont des anthères jaunes (rouges chez C. hederifolium), sont portées sur des pédoncules de 10 à 20 cm.
Les feuilles, qui peuvent atteindre 15 cm de diamètre, apparaissent après les premières fleurs.
Certains taxons sont diploïdes, d’autres sont tétraploïdes.

Culture[modifier | modifier le code]

Cyclamen hederifolium est l’espèce la plus facile à cultiver. Ce cyclamen qui est bien rustique, ne craint par ailleurs pas la sécheresse estivale. Lorsqu’il s’est bien adapté, il est très florifère et produit des graines en abondance. Le cyclamen de Naples se naturalise facilement en sol moyen et bien drainé à mi-ombre.

Cyclamen africanum n’est pas rustique et doit dès lors être cultivé en serre froide. Cyclamen africanum se croise facilement avec Cyclamen hederifolium et les exemplaires qu’on trouve en culture sont souvent des hybrides entre les deux espèces (Cyclamen ×hildebrandii O. Schwarz). Cet hybride très robuste est plus rustique et peut être cultivé en pleine terre en situation abritée.

Variétés horticoles[modifier | modifier le code]

Cyclamen hederifolium 'Album'

Certaines variétés parfumées, originaires notamment de Corfou, sont appelées ‘scented’.

Cyclamen hederifolium f. albiflorum est une forme plus rare à fleurs blanches (à gorge souvent rosée), dont les meilleures sélections sont appelées ‘Album’. Cyclamen hederifolium ‘Album’, qui fleurit parfois déjà en juin, est une forme stable.

De nombreux cultivars de Cyclamen hederifolium ont été sélectionnés pour leurs feuilles, leurs fleurs ou les deux. Voici quelques coups de cœur :

  • ‘Amaze Me’ est une nouvelle variété rose foncé ou blanche à floraison précoce.
  • ‘Apollo’ est une variété à beau motif foliaire.
  • ‘Artemis’ est une sélection de la précédente à fleurs blanches.
  • ‘Lysander’, une variété vigoureuse des monts du Taygète, a des feuilles nettement divisées ; les fleurs ont parfois un parfum de muguet.
  • ‘Rosenteppich’ a des fleurs rose foncé.
  • ‘Ruby Glow’ a des fleurs d’un beau rouge.
  • ‘Silver Cloud’ a des feuilles argentées.
  • ‘White Cloud’ est une sélection du précédent à fleurs blanches.
  • ‘Stargazer’ a des fleurs dressées[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Cyclamen Sauvage(fr)
  2. Photo de Cyclamen hederifolium ‘Stargazer’

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Cyclamen hederifolium[modifier | modifier le code]

Cyclamen africanum[modifier | modifier le code]