Schoten (Belgique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schoten.

Schoten
Schoten (Belgique)
Le château de Schoten
Blason de Schoten
Héraldique
Drapeau de Schoten
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers
Arrondissement Anvers
Bourgmestre Maarten De Veuster (nl) (N-VA) (2013-24)
Majorité N-VA-OpenVLD (2019-24)
Sièges
N-VA
Vlaams Belang
Groen
CD&V
OpenVLD
Sp.a
31 (2019-24)
16
7
3
3
1
1
Section Code postal
Schoten 2900
Code INS 11040
Zone téléphonique 03
Démographie
Gentilé Schotenois(e)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
34 462 ()
48,46 %
51,54 %
1 166 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
19,97 %
60,76 %
19,27 %
Étrangers 5,55 % ()
Taux de chômage 6,13 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 15 449 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 51° 15′ nord, 4° 30′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
29,55 km2 (2005)
10,25 %
26,97 %
56,39 %
6,39 %
Localisation
Localisation de Schoten

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Schoten

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Schoten
Liens
Site officiel www.schoten.be

Schoten est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province d'Anvers. La commune compte plus de 33 000 habitants, et est une ville verte (30 % de la commune est constituée d'aire forestière) située à 10 km du centre-ville d'Anvers.

Elle appartient au canton électoral de Kapellen et au dixième canton judiciaire d'Anvers.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Mentionnée dès le IXe siècle sous la forme Scote, puis au XIIe siècle Scotes[1]. Nom probablement issu de l'ancien germanique skauti, selon Maurits Gysseling, signifiant déclivité, hauteur. Homonymie avec Schoten (Pays-Bas) ; Schoos (Luxembourg) ; Écos et Écots (Normandie) ainsi qu'Écot (Franche-Comté)[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Deux cours d'eau traversent Schoten, le canal Albert et le canal Dessel-Turnhout-Schoten. Le pont Hoogmolen est une importante route reliant les communes au sud du canal Albert.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Schoten est située entre les districts anversois de Merksem (à l'ouest), Deurne (au sud-ouest) et les communes de Brasschaat (au nord), Brecht (au nord-est), Schilde (à l'est) et Wijnegem (au sud).

Communes limitrophes de Schoten
Brasschaat Brecht
Anvers Schoten Schilde
Deurne Wijnegem

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1971, la chaîne de restauration rapide a choisi d'ouvrir son tout premier restaurant Quick dans la commune de Schoten.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville be Schoten (avec ornements).svg
La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 9 mai 1989. Ce sont les armoiries des anciens seigneurs de Schoten et de Breda et sont également utilisées par la ville de Breda aux Pays-Bas.

Les seigneurs de Breda et de Schoten appartenaient à la famille Strijen qui portait également trois croix dans ses armoiries. Breda était entre les mains de la famille Van Breda du début du XIIe siècle à 1287. Les couleurs des armoiries de Van Breda, identiques aux armoiries de la ville, sont connues depuis le milieu du XIIIe siècle. Les armoiries elles-mêmes n'ont pas été changées depuis ce temps. Incidemment, les derniers seigneurs de Breda ont continué à utiliser les armoiries avec les croix en biais, même s'il n'y avait plus de relation avec la vieille famille.

La plus ancienne image connue du blason de la ville de Breda date de 1254. Sur une estampe du sceau de la ville de cette année-là se trouve un château avec le blason en face de celui-ci. Sur le comptoir, un lion se dresse entre trois croix. Le lion est probablement le lion de Brabant.
Blasonnement : De gueules à 3 croix de Saint André d'argent. L'écu surmonté d'une couronne de baron. (Traduction libre)
Source du blasonnement : Heraldy of the World[3].



Lieux touristiques[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Animations[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Collège du bourgmestre et des échevins[modifier | modifier le code]

Collège du bourgmestre et des échevins (2013 à 2018)
Bourgmestre Maarten De Veuster (N-VA)
Échevins
  1. Iefke Hendrickx (N-VA)
  2. Wouter Rombouts (N-VA)
  3. Charlotte Klima (N-VA)
  4. Paul Valkeniers (Open VLD)
  5. Paul De Swaef (N-VA)
  6. Walter Brat (N-VA)
  7. Veronique d’Exelle (N-VA)
Président du conseil communal Lieven De Smet (N-VA)
Président du CPAS Veronique d’Exelle (N-VA)

Liste des bourgmestres[modifier | modifier le code]

Période Bourgmestre Parti
Cornelius Floris Ullens 1830-1847 Parti catholique (KP)
Charles Van Praet 1847-1882 Parti catholique (KP)
Gaston de Pret 1882-1890 Parti catholique (KP)
Werner Van Praet 1890-1902 Parti catholique (KP)
Alfons Ullens de Schooten 1902-1912 Parti catholique (KP)
Theo Van Cauwenberghs 1912-1932 Parti libéral unitaire (ULP)
G. Jorissen 1932-1938 Parti ouvrier belge (POB)
A. Wolfs 1938-1944 Christelijke Volkspartij (CVP)
A. Wolfs 1946-1964 Christelijke Volkspartij (CVP)
Marcel Imler (nl) 1965-1982 Parti socialiste belge (PSB)
Tony Sebrechts (nl) 1983-2003 Démocrate-chrétien et flamand (CVP/CD&V)
Harrie Hendrickx (nl) 2003-2012 Christen-Democratisch en Vlaams (CD&V)
Maarten De Veuster (nl) 2013… Nieuw-Vlaamse Alliantie (N-VA)

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Elle comptait, au , 34 577 habitants (13 713 hommes et 17 864 femmes), soit une densité de 1 170,12 habitants/km²[4] pour une superficie de 29,55 km².

Graphe de l'évolution de la population de la commune.

  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[5]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Schoten est jumelé avec plusieurs villes :

Schotenois connus[modifier | modifier le code]

Nés à Schoten[modifier | modifier le code]

Liés à Schoten[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) Maurits Gysseling, Toponymisch Woordenboek van België, Nederland, Luxemburg, Noord-Frankrijk en West-Duitsland (vóór 1226), Tongres, Belgisch Interuniversitair Centrum voor Neerlandistiek, (lire en ligne).
  2. François de Beaurepaire, Les noms des paroisses et anciennes communes de l'Eure, éditions Picard 1981.
  3. https://www.heraldry-wiki.com/heraldrywiki/index.php?title=Schoten_(Antwerpen)
  4. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/stat-1-1_f.pdf
  5. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/population-bevolking-20190101.pdf