Hoogstraten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Samuel van Hoogstraten, Willem van Hoogstraten et Hoogstraten VV.

Hoogstraten
Blason de Hoogstraten
Héraldique
Drapeau de Hoogstraten
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers
Arrondissement Turnhout
Bourgmestre Marc Van Aperen (Hoogstraten Leeft) (2019-24)
Majorité Hoogstraten Leeft, N-VA (2019-24)
Sièges
Hoogstraten Leeft
CD&V
N-VA
Anders
27 (2019-24)
11
8
5
3
Section Code postal
Hoogstraten
Meer
Minderhout
Wortel
Meerle
2320
2321
2322
2323
2328
Code INS 13014
Zone téléphonique 03 & 014
Démographie
Gentilé Hoogstratenois
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
21 333 ()
51,02 %
48,98 %
203 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
21,23 %
64,35 %
14,42 %
Étrangers 21,95 % ()
Taux de chômage 4,51 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 13 293 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 51° 24′ nord, 4° 45′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
105,32 km2 (2005)
71,67 %
11,07 %
14,94 %
2,32 %
Localisation
Localisation de Hoogstraten
Situation de la ville au sein de l'arrondissement de Turnhout et de la province d'Anvers

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Hoogstraten

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Hoogstraten
Liens
Site officiel www.hoogstraten.be

Hoogstraten (Hogstrate en français) est une ville néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province d'Anvers. La ville se trouve en Campine anversoise à proximité de la frontière des Pays-Bas.

Le , la ville de Hoogstraten compte plus de 20 000 habitants, dont 3 446 (plus de 15 %) sont néerlandais. Hoogstraten est le chef-lieu du canton judiciaire et canton électoral de Hoogstraten (nl).

Géographie[modifier | modifier le code]

Noyaux[modifier | modifier le code]

La commune compte avec Hoogstraten (Hogstrate en français), également les communes fusionnées (deelgemeenten) de Meer, Meerle, Meersel-Dreef, Minderhout, Wortel et encore le hameau de Bollekens (nl). Le village de Meersel-Dreef a la particularité d'avoir le point le plus septentrional de la Belgique.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Hoogstraten
Bréda (P-B) Alphen-Chaam (P-B)
Zundert (P-B) Hoogstraten Baerle-Nassau (P-B)
Brecht, Westwesel Rijkevorsel Merksplas

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Coat of Arms of Hoogstraten.svg
La ville possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 20 octobre 1819, confirmées le 31 décembre 1838 et à nouveau après la fusion des communes le 1er juillet 1986. Elles proviennent des armoiries du conseil local. En 1316, Jan van Cuijck accorda à Hoogstraten un conseil, qui était autorisé à utiliser son propre sceau. Le plus ancien sceau restant date du XVIIe siècle mais est probablement plus ancien. Le sceau montrait déjà le pal avec la couronne. Le pal provient des armoiries de la famille Lalaing, seigneurs de Hoogstraten, de 1506 au début du XVIIIe siècle.
Blasonnement : De gueules au pal d'argent.
Source du blasonnement : Heraldy of the World[1].



Politique et administration[modifier | modifier le code]

Conseil communal[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Évènements[modifier | modifier le code]

Il y a chaque année trois grands évènements culturels à Hoogstraten : la procession du Saint-Sang, qui a lieu un dimanche de juillet ; Begijntjes laat besluit, qui consiste en une compétition de théâtre entre les Gebuurten et qui est faite par les enfants ; enfin, le festival de musique antillaise Antilliaanse Feesten Hoogstraten, festival mondialement renommé et plus grand rassemblement caribéen en Europe après le carnaval de Brixton.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La petite ville, qui compte près de vingt mille habitants, a quelques monuments prestigieux. Son église Sainte-Catherine (Sint-Katharinakerk), dotée d'un clocher haut de plus de cent mètres, est comparable à une cathédrale. On y trouve également un château qui s'appelle « Gelmel Slot (nl) », ancienne résidence des ducs de Hoogstraten, qui est utilisé comme Centre pénitentiaire école pour détenus en voie de réinsertion sociale[2]. Il y a aussi un moulin à vent et un moulin à eau qui datent du XVIe siècle.

Béguinage[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Béguinage de Hoogstraten.

Le béguinage d'Hoogstraten fait partie des treize béguinages flamands classés en 1998 au Patrimoine mondial.

Il faut venir tôt le matin pour goûter la sérénité de ce béguinage du XVIIe siècle, dont les maisonnettes en briques rouges se blottissent autour d'une église baroque.

Les églises des béguinages recèlent parfois des trésors artistiques. Ainsi, celle de Hoogstraten, de style baroque, s'ornent de magnifiques vitraux représentant des saints. À leur image, chacune des maisons alentour porte le nom d'un patron. Pour préserver cet héritage, des habitants de Hoogstraten ont créé, en 1991, une association et restauré l'ensemble des bâtiments.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Elle comptait, au , 21 337 habitants (10 885 hommes et 10 542 femmes), soit une densité de 202,59 habitants/km²[3] pour une superficie de 105,32 km².

Graphe de l'évolution de la population de la commune (la commune d'Hoogstraten étant née de la fusion des anciennes communes d'Hoogstraten, de Meer, de Minderhout, de Wortel et de Meerle , les données ci-après intègrent les cinq communes dans les données avant 1977).

  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]