Brasschaat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brasschaat
Brasschaat
Château néo-classique (1855-1909)
Blason de Brasschaat
Héraldique
Drapeau de Brasschaat
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers
Arrondissement Anvers
Bourgmestre Jan Jambon (N-VA) (2013-24)
Majorité N-VA, OpenVLD (2019-24)
Sièges
N-VA
CD&V
Brasschaat 2012
Vlaams Belang
OpenVLD
PvdA
33 (2019-24)
17
6
4
3
2
1
Section Code postal
Brasschaat 2930
Code INS 11008
Zone téléphonique 03
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
37 850 ()
48,12 %
51,88 %
983 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
18,88 %
61,97 %
19,15 %
Étrangers 8,35 % ()
Taux de chômage 5,16 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 16 941 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 51° 17′ nord, 4° 29′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
38,49 km2 (2005)
13,59 %
23,07 %
56,92 %
6,42 %
Localisation
Localisation de Brasschaat
Situation de la commune au sein de l'arrondissement et de la province d'Anvers

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Brasschaat

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Brasschaat
Liens
Site officiel www.brasschaat.be

Brasschaat (prononcé [brɑˈsxaːt]) est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province d'Anvers.

Cette commune compte, au , 37 920 habitants (18 266 hommes et 19 654 femmes), soit une densité de 985,19 habitants/km²[1] pour une superficie de 38,49 km². Il n'y a qu'un village dans la commune de Brasschaat.

Sur la commune se trouve le deuxième plus grand musée militaire de Belgique[2], le Gunfire.

Des années importantes[modifier | modifier le code]

  • 1251 - La première fois que « De Mick » est utilisé dans un document officiel.
  • 1269 - La première fois que « Breesgata » est utilisé dans un document officiel.
  • 1619 - À la suite d'une épidémie, Brasschaat ne compte plus que 29 familles.
  • 1823 - Brasschaat ne fait plus partie d'Ekeren et devient une commune autonome.
  • 1912 - Inauguration du Fort van Brasschaat, qui s'intègre à la zone de fortifications couvrant le port d'Anvers.
  • Le 1er mai 1911 ouvre le premier aérodrome militaire de Belgique, sur un site utilisé depuis 1887 par le Génie militaire pour l'utilisation de ballons d'observation.
  • 2004 - Ouverture du Musée de l'artillerie, le Gunfire, qui regroupe des centaines d'objets et pièces d'artillerie couvrant une période qui va de 1830 à aujourd'hui.
  • 2006 - Fermeture de la base aérienne.
  • 2016 - Tournage de Miss Peregrine et les enfants particuliers de Tim Burton

Héraldique[modifier | modifier le code]

Coat of arms of Brasschaat.jpg
La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 21 juin 1913. Les croix dans les armoiries proviennent des armoiries des seigneurs de Breda du XIIIe siècle, de la famille Schooten. Brasschaat a toujours appartenu à Ekeren, propriété des seigneurs de Breda jusqu'au XVIe siècle. Au XVIe siècle, ce sont les princes de Salm-Salm qui leur succèdent. Ils deux saumons dans leurs armoiries. Le saumon dans la moitié inférieure des armoiries provient de leurs armoiries. À leur tour, la famille Lalaing succéda aux princes. Les deux diamants proviennent des armoiries de cette famille. Le support est Saint Antoine, saint patron du village.
Blasonnement : De gueule, un saumon argenté, redressé, accompagné dans le chef de deux diamants identiques, le tout entouré de huit croix de Saint-André également en argent; le bouclier à gauche par un saint Antoine aux pieds de la rédemption, et de même à gauche, un cochon chronométré, tout d'argent. (Traduction libre)
Source du blasonnement : Heraldy of the World[3].



Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Elle comptait, au , 37 931 habitants (18 220 hommes et 19 711 femmes), soit une densité de 985,48 habitants/km²[1] pour une superficie de 38,49 km².

Graphe de l'évolution de la population de la commune. Le graphique suivant reprend sa population résidente au 1er janvier de chaque année[4]

Les chiffres des années 1846, 1900 et 1947 tiennent compte des chiffres des anciennes communes fusionnées.

  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[5]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/stat-1-1_f.pdf
  2. Le premier musée militaire de Belgique étant le Musée royal de l'Armée et de l'Histoire militaire à Bruxelles.
  3. https://www.heraldry-wiki.com/heraldrywiki/index.php?title=Brasschaat
  4. 3_Population_de_droit_au_1_janvier,_par_commune,_par_sexe_2011_2014_G_tcm326-194205 sur le site du Service Public Fédéral Intérieur
  5. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/population-bevolking-20190101.pdf

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :