Jeu de cartes à collectionner Pokémon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jeu de cartes à collectionner Pokémon
Jeu de cartes à collectionner
Description de l'image Pokémon Trading Card Game logo.svg.
Éditeur Japon : Media Factory
(Octobre 1996 – Septembre 2013)
The Pokémon Company
(Depuis octobre 2013)
International :
Wizards of the Coast
(Décembre 1998 – Juillet 2003)
The Pokémon Company
(Depuis juillet 2003)
Date de 1re édition 1996
Joueur(s) 2
Durée annoncée 20 minutes
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Oui
info. compl.
et parfaite

 Non

Le jeu de cartes à collectionner Pokémon (JCC), souvent désigné sous son nom anglais Pokémon Trading card game (TCG) est un jeu de cartes à collectionner de la franchise Pokémon. Ce jeu a fait l'objet de différentes adaptations en jeux vidéo et en mangas et a été porté sous forme d'un jeu en ligne sous le titre de Pokémon Trading card game Online.

Historique[modifier | modifier le code]

Face au succès des premiers jeux vidéo Pocket Monsters Vert et Pocket Monsters Rouge au Japon en 1996, un jeu de cartes à collectionner fut l'un des premiers produits dérivés envisagés par Nintendo, l'éditeur des jeux. Les cartes commencent à paraître le , neuf mois après le lancement des jeux. Initialement publiées par Media Factory, les cartes japonaises sont directement éditées par The Pokémon Company depuis 2006[1].

Lors de la parution des jeux à l'international, notamment en Amérique du Nord et en Europe, le JCC Pokémon, de même que la série télévisée, parait avant même la date de sortie des jeux dans un but marketing. La traduction et l'édition des cartes est confiée à la société Wizards of the Coast, filiale du groupe Hasbro, qui édite déjà le plus célèbre des jeux de cartes à collectionner : Magic : L'Assemblée. Les extensions contiennent le plus souvent moins de cartes que leur version japonaise, mais quelques cartes inédites (une cinquantaine toutes extensions confondues) sont également ajoutées par Wizards of the Coast ; certaines cartes non éditées seront regroupées dans deux extensions spécifiques à) l'Amérique du Nord Set de base 2 (2000) et Legendary collection (2002). En 2003, The Pokémon Company reprend la main sur l'édition des cartes en dehors du Japon ; le litige juridique subséquent avec Wizards of the Coast se conclut par un accord en . En France, la distribution des cartes est désormais assurée par Asmodée[1].

En , un lot de cartes Pokémon de collectionneur (un deck complet de 1999) est vendu aux enchères pour le prix record de 107 010 $[2].

Règles du jeu[modifier | modifier le code]

Matériel nécessaire[modifier | modifier le code]

Pour jouer à Pokémon Trading Card Game, il faut :

  • un deck de 60 cartes pour chaque joueur (ou 40 cartes pour les tournois dits « limités », comme lors des Prereleases).
  • un dé, une pièce ou un jeton permettant de jouer à pile ou face. En tournois officiels, seul l'usage de pièces Pokémon ou de dés à 6 faces est autorisé.
  • des marqueurs de dégâts.
  • des marqueurs poison et brûlure.
  • un marqueur « GX ».
  • un plateau de jeu (pour les débutants).

Conditions de victoire[modifier | modifier le code]

Un joueur gagne la partie quand :

  • il met K.O. le Pokémon défenseur de son adversaire et que ce dernier n'a plus de Pokémon sur le banc.
  • il ramasse ses cartes récompenses (dépend des combats).
  • son adversaire ne peut pas piocher une carte lors de sa phase de pioche, au début de son tour.

Cartes[modifier | modifier le code]

Pokémon[modifier | modifier le code]

Types[modifier | modifier le code]

Le JCC Pokémon utilise un système de types simplifié par rapport aux jeux vidéo : au lieu de 18 types, 10 seulement existent dans ce jeu, auxquels s'ajoutent le type Incolore, qui correspond à une absence de type.

Couleur Type du JCC Types
Vert Plante Plante, Insecte, Poison[α]
Rouge Feu Feu
Bleu Eau Eau, Glace
Jaune Électric Électric
Violet Psy Psy, Spectre, Poison[α]
Marron / Orange Combat Combat, Roche, Sol
Noir Ténèbres Ténèbres
Argent Métal Acier
Rose Fée Fée
Or Dragon Dragon[β]
Blanc Incolore Normal, Vol, Dragon[β]
  1. a et b A partir de l'extension Diamant & Perle éditée en 2006, les Pokémon de type Poison sont devenus de type Psy ; ils étaient auparavant de type Plante.
  2. a et b Le type Dragon est apparu en 2012 avec l'extension Coffre des dragons ; auparavant, les Pokémon de type Dragon étaient de type Incolore.

Dresseur[modifier | modifier le code]

Objet
La carte objet, à l'effigie d'un objet des jeux vidéo, permet au joueur d'améliorer son jeu (en piochant des cartes, par exemple) ou d'entraver celui de son adversaire (en lui faisant défausser des cartes, par exemple).
Supporter
Les cartes supporter, à l'effigie d'un personnage des jeux vidéo, ont des effets plus puissants que les cartes objet mais une seule carte peut être jouée par tour.
Outil
Un outil est un objet qui doit être attaché à un Pokémon, qu'il renforce ; un seul objet peut être attaché par Pokémon.
Stade
Une fois posée, une carte stade produit un effet permanent qui affecte les deux joueurs ; poser une nouvelle carte stade entraîne la défausse de l'ancienne.
Fossile
Agit comme un Pokémon classique mais ne possède aucune attaque tant qu'il n'a pas évolué.

Energie[modifier | modifier le code]

Extensions[modifier | modifier le code]

Liste des extensions[modifier | modifier le code]

Génération Série Numéro Extension Date de sortie
Japon Amérique du Nord France
1 Wizards of the Coast
53 cartes Promo ★
1 Set de base
2 Jungle
3 Fossile
4 Base set 2 Non édité[N 1] Non édité
5 Team Rocket
6 Gym Heroes Non édité
7 Gym Challenge Non édité
2 8 Neo Genesis
9 Neo Discovery
10 Neo Revelation
11 Neo Destiny
12 Legendary collection[N 2] Non édité[N 1] Non édité
13 Expédition
14 Aquapolis
15 Skyridge Non édité
3 EX
40 cartes Promo ★
2 kits du dresseur
16 Rubis & Saphir
17 Tempête de sable
18 Dragon
19 Team Magma vs Team Aqua
20 Légendes oubliées
21 Rouge feu & Vert feuille
22 Deoxys
23 Team Rocket Returns Non édité
24 Émeraude Non édité[N 1]
25 Forces cachées
26 Créateurs de légendes
27 Espèces Delta
28 Fantômes Holon
29 Gardiens de cristal
30 Île des dragons
31 Gardiens du pouvoir
4 Diamant & Perle
56 cartes Promo ★
Un kit du dresseur
32 Diamant & Perle
33 Trésors mystérieux
34 Merveilles secrètes
35 Duels au sommet Non édité[N 1]
36 Aube majestueuse Non édité[N 1]
37 Éveil des légendes
38 Tempête
Platine
Cartes Promo ★ incluses
avec Diamant & Perle
39 Platine
40 Rivaux émergents
41 Vainqueurs suprêmes
42 Arceus Non édité
HeartGold & SoulSilver
25 cartes Promo ★
Un kit du dresseur
43 HeartGold & SoulSilver
44 Déchaînement Non édité[N 1]
45 Indomptable
46 Triomphe
47 L'appel des légendes Non édité[N 1]
5 Noir & Blanc
101 cartes Promo ★
Un kit du dresseur
48 Noir & Blanc
49 Pouvoirs émergents
50 Nobles victoires
51 Destinées futures
52 Explorateurs obscurs
53 Dragons exaltés
54 Frontières franchies
55 Tempête Plasma
56 Glaciation Plasma
57 Explosion Plasma
58 Legendary treasures Non édité
59 Coffre des dragons
6 XY
211 cartes Promo ★
3 kits du dresseur
60 Bienvenue à Kalos
61 XY
62 Étincelles
63 Poings furieux
64 Vigueur spectrale
65 Primo-choc
66 Double danger
67 Ciel rugissant
68 Origines antiques
69 Impulsion Turbo
70 Rupture Turbo
71 Impact des destins
72 Générations
73 Offensive vapeur
74 Évolutions
7 Soleil & Lune
75 Soleil & Lune
76 Gardiens ascendants
77 Ombres ardentes
78 Légendes brillantes
79 Invasion carmin
80 Ultra-prisme
81 Lumière interdite
82 Tempête céleste
83 Majesté des dragons
84 Tonnerre perdu
85 Duo de Choc
86 Détective Pikachu
87 Alliance Infaillible
88 Harmonie des Esprits
89 Destinées Occultes
90 Eclipse Cosmique
8 Epée et Bouclier 91 Epée et Bouclier 7 Février 2020 7 Février 2020
92 clash des rebelles 1 Mai 2020 1 Mai 2020


Cartes promotionnelles[modifier | modifier le code]

Les cartes promotionnelles, dites « Promo », se reconnaissent en général par une étoile noire en bas à droite de la carte ou par un symbole spécifique aux différentes séries. Dans l’histoire du jeu de cartes, il y a eu plusieurs séries de cartes Promo.

  • Les Promo Black Star, les plus répandues (distribuées lors d'événements, vendues dans des coffrets, PokéBox...) :
  1. Promo Black Star (Wizards Of The Coast, le premier éditeur du jeu, 53 cartes)
  2. Promo Black Star (Nintendo, cartes appartenant au Bloc ex, 40 cartes)
  3. Promo Black Star DP, 56 cartes
  4. Promo Black Star HGSS, 25 cartes
  5. Promo Black Star BW, 101 cartes
  6. Promo Black Star XY, 210 cartes
  7. Promo Black Star SM, en cours
  • Les Promo POP (Play Organized Pokemon), mini-séries spéciales distribuées lors d'évènements officiels entre 2004 et 2009. Au total, neuf séries de 17 cartes seront publiées.
  • Des Coffrets, appelés Trainer Kit, vendus sous la forme de deux demi-decks de 30 cartes avec un tutoriel pour initier les nouveaux joueurs :
  1. Latios & Latias
  2. Posipi & Negapi
  3. Lucario & Manaphy
  4. Léviator & Raichu
  5. Minotaupe & Zoroark
  6. Bruyverne & Nymphali
  7. Latios & Latias
  8. Pikachu Catcheur & Suicune
  9. Raichu d'Alola & Lougaroc

Il y a également bien d’autres séries de cartes promotionnelles, comme la série « Southern Islands », qui forme deux fresques avec les images des cartes.

Au Japon seulement, il existe des mini-séries basées sur les Pokémon principaux des différents films Pokémon, ainsi qu’un coffret célébrant le dixième film Pokémon.

Toujours au Japon, la compagnie aérienne ANA a beaucoup fait parler d’elle en collant sur plusieurs de leurs avions des Pokémon. Les jeunes passagers de ces vols (internes au Japon et liaisons Japon et États-Unis) pouvaient se procurer un merchandising spécial, mais surtout des cartes promotionnelles très recherchées, la série Promo ANA. L’opération n’a pas été renouvelée par l’ANA lors de leur renouvellement en 2007. Une opération semblable a été lancée dans un train dans la région d’Hokkaido en 2009, mais il semble qu’il n’y ait pas eu de cartes spéciales distribuées.

Enfin, en France, la chaîne de restauration rapide américaine McDonald’s a relancé des cadeaux Pokémon dans leurs boites Happy Meal. Des cartes furent distribuées à plusieurs reprises. Pour le moment, il y a quatre mini-séries de 12 cartes, appelées « Promo McDonald’s ».

Jeu organisé Pokémon[modifier | modifier le code]

Le Jeu organisé Pokémon désigne l'ensemble des infrastructures événementielles officielles relatives au jeu de cartes à collectionner Pokémon dans le monde.

Existant dans une trentaine de pays, cette organisation assure la promotion de la sportivité, de l’amusement et de la stratégie générés par ce jeu à travers un jeu amical et compétitif.

Ligues et Championnats[modifier | modifier le code]

Dans chaque pays ciblé par le Jeu organisé, plusieurs grandes villes accueillent des Ligues Pokémon. Ce sont des sessions de jeu et d’échange entre joueurs, sur deux grands axes : le jeu de cartes et le jeu vidéo. C’est l’idéal pour apprendre à jouer, à se perfectionner, à apprendre de nouvelles techniques et stratégies, ainsi que d’échanger avec les autres joueurs.

Ce sont aussi les Ligues qui organisent des championnats locaux ainsi que des « Prereleases ». Ces derniers sont des événements spéciaux organisés pour fêter la sortie d’une nouvelle extension du jeu de cartes, où l’on retrouve des ventes en avant-première, des tournois spéciaux (basés sur la construction de decks à partir des boosters de la nouvelle série, autrement appelé Tournois Scellés), et une distribution de cadeaux et de carte(s) promotionnelles.

Les Ligues se retrouvent généralement une fois par semaine ou une fois par quinzaine.

En France, ces Ligues sont au nombre de 25 : Ajaccio, Angers, Avignon, Baynes, Bordeaux, Cannes, Connerré, Grenoble, Lille, Longjumeau, Lyon, Marseille, Montebourg, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Orléans, Paris, Parthenay, Pau, Reims, Rennes, Saint-Étienne et Toulouse.

Les Ligues et Tournois permettent donc aux participants de jouer régulièrement tout en préparant les tournois principaux. Ces derniers sont regroupés au sein d'un ensemble appelé la Série des Championnats (Championship Series), qui permettent surtout aux joueurs d’amasser des points en plus des Ligues locales. Voici la liste de ces tournois :

  • Les League Challenges (1 par mois par Ligue)
  • Les League Cups (1 par trimestre par Ligue éligible)
  • Les Special Event, organisés un peu partout en Europe
  • Les Regional Championships, organisés un peu partout en Europe

Le Championnat du Monde[modifier | modifier le code]

La Série de Championnats sert à donner l’occasion aux joueurs du monde entier de remporter des lots intéressants et de leur permettre de se qualifier au tournoi le plus important de la saison, le Pokémon Trading Card Game World Championship, organisé depuis 2002 en août en Amérique du Nord. Voici la liste de ces championnats du Monde :

  • 2002 : Seattle, USA (Wizards of the Coast)
  • 2004 : Kona, Hawaï, USA
  • 2005 : San Diego, USA
  • 2006 : Anaheim, USA
  • 2007 : Kona, Hawaï, USA
  • 2008 : Orlando, USA
  • 2009 : San Diego, USA
  • 2010 : Kona, Hawaï, USA
  • 2011 : San Diego, USA
  • 2012 : Kona, Hawaï, USA
  • 2013 : Vancouver, Canada
  • 2014 : Washington D.C., USA
  • 2015 : Boston, USA
  • 2016 : San Francisco, USA
  • 2017 : Anaheim, USA
  • 2018 : Nashville, USA
  • 2019 : Washington D.C.,USA

Les meilleurs se voient attribuer de grands prix, comme de l’argent, une coupe, des boosters et des coffrets, et l’indemnisation de leur voyage. Chaque participant se voit remettre à l’arrivée un pack de bienvenue, composé généralement de quelques boosters, cartes promotionnelles et divers cadeaux exclusifs.

Enfin, chaque année, The Pokémon Company International choisit d’éditer les decks des champions du monde de chaque catégorie dans des coffrets spéciaux vendus à travers le monde.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Assez différent des jeux vidéo d'origine, le JCC Pokémon a lui-même été adapté en jeu vidéo:

Le JCC Pokémon a également fait l'objet d'adaptation en mangas, uniquement parues au Japon :

  • ポケモンカード GB THE COMIX (Cartes Pokémon Card GB : The Comix?) de Kagemaru Himeno
  • ポケモンカードになったワケ (Comment je suis devenu une carte Pokémon?) de Kagemaru Himeno (1999-2001)
  • めざせ!! カードマスター (Objectif : devenir maître ès cartes!!?) de Interu (2000)
  • 激勝!ポケモンカードゲーム!! (Victoire ! Jeu de cartes Pokémon !!?)
  • ポケモンカードゲームXY やろうぜ~っ! (Jouons au jeu de cartes Pokémon XY !?) de Ryū Matsushima
  • ポケモンカードゲームやろうぜ~っ!サン&ムーン編 (Jouons au jeu de cartes Pokémon ! Arc Soleil et Lune?) de Ryū Matsushima (depuis 2017)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Tsunekaz Ishihara, Kouichi Ooyama et Takumi Akabane, « The Pokémon Trading Card Game », dans Brian Tinsman, The Game Inventor's Guidebook : How to Invent and Sell Board Games, Card Games, Role-playing Games, and Everything in Between!, Iola, Krause Publications, (lire en ligne), p. 17-20.
  • Alvin Haddadène et Loup Lassinat-Foubert, Générations Pokémon : 20 ans d'évolutions, Toulouse, Third éditions, , 327 p. (ISBN 979-10-94723-20-3), p. 173.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Cette extension est constituée de cartes des extensions précédents, qui n'ont pas été éditées lors de la sortie de l'extension à l'international.
  2. Bien que publiée en 2002, l'extension Legendary collection ne comprend que des cartes de Pokémon de première génération.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Haddadène & Lassinat-Foubert 2015, p. 303 à 306
  2. « Un jeu de cartes Pokémon de 1999 vendus pour 107 000 $ aux enchères », sur www.actualitte.com, ActuaLitté, (consulté le 14 août 2019)