Pokémon : Détective Pikachu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pokémon :
Détective Pikachu
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du film.
Réalisation Rob Letterman
Scénario Dan Hernandez
Benji Samit
Rob Letterman
Derek Connolly
Acteurs principaux
Sociétés de production Legendary Pictures
The Pokémon Company International
Tōhō
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Japon Japon
Genre Fantastique
Durée 104 minutes
Sortie 2019

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pokémon : Détective Pikachu (Pokémon: Detective Pikachu) est un film américano-japonais réalisé par Rob Letterman, sorti en 2019. Il s'agit d'une adaptation du jeu vidéo Détective Pikachu (2016), œuvre dérivée de l'univers Pokémon créé par Satoshi Tajiri. Il s'agit aussi du premier film en prise de vues réelles de la franchise.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film raconte l'histoire de Tim Goodman, un jeune étudiant venant de rentrer à Ryme City et partant à la recherche de son père, disparu. Il est accompagné durant son périple par un Pikachu qu'il est le seul à pouvoir comprendre. Ils peuvent compter sur l'aide de Lucy Stevens, une apprentie journaliste accompagnée de son étrange Psykokwak.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule dans l'univers Pokémon. Tim Goodman est un jeune vendeur en assurance de 21 ans qui a abandonné l’idée de devenir un Dresseur Pokémon. En effet, sa mère est morte et son père, Harry, effondré par le décès de son épouse, s'est éloigné de lui. Son ami Jack s’inquiète pour lui et, malgré les réticences de Tim, il l’emmène capturer un Pokémon pour se changer les idées. Le duo trouve un Osselait sauvage pleurant sa mère, et Tim essaye de l’approcher, mais rate sa capture. En revenant chez lui, il apprend que son père est décédé lors de sa dernière enquête.

Tim voyage alors à Ryme City, une mégapole fondée par Howard Clifford, ancien PDG de Clifford Industrises. Atteint d'une rare maladie dégénérative, il s'est retrouvé en fauteuil roulant et cherche à trouver un remède avec l'aide des Pokémon, d'où son idée de créer un lieu bannissant les combats Pokémon et où le lien entre Pokémon et humain est primordial. Tim visite les locaux de la RCPD (Ryme City Police Department) et croise l’ancien collègue de son père, le Détective Hideo Yoshida et son Snubbull, qui lui confie à quel point Harry aurait aimé être plus proche de son fils. En arrivant à l’appartement de son père afin d’y récupérer ses affaires, Tim croise Lucy Stevens, une stagiaire travaillant pour la principale chaîne de télévision de Ryme City et qui espère un jour devenir reporter. Accompagnée de son fidèle Psykokwak, elle enquête sur la mort de Harry qu’elle trouve suspecte.

En entrant dans l’appartement, Tim se remémore son père et réalise qu’il avait créé une réplique parfaite de sa chambre pour que Tim puisse venir vivre à Ryme City. En cherchant dans ses affaires, il déclenche malencontreusement un gaz violacé sous le nom de Gaz R qui se répand dans la rue voisine et rend les Capumain qui s’y trouvaient agressifs. Soudainement un Pikachu portant un deerstalker et capable de parler apparait et, contre toute attente, Tim et le Pokémon sont capables de se comprendre, ce qui est impossible dans ce monde puisque les Pokémon ne comprennent que les émotions exprimées par les humains. Les Capumain enragés rentrent alors dans l’appartement, forçant Pikachu et Tim à fuir. Toutefois, les Capumain retrouvent leur état normal.

Une fois en sécurité à l’intérieur d’un café, Pikachu explique qu’il est amnésique, mais qu’Harry et lui enquêtaient sur une affaire de la plus haute importance. Il ajoute également ne pas croire à la mort de ce dernier. Le lendemain, Pikachu et Tim partent à la recherche du Lucy qui leur explique que Harry recherchait des indices dans les docks de Ryme City où il avait un informateur. En se rendant sur place, le duo découvre que cet informateur n’était qu’autre qu’un M. Mime qui les dirige vers un stade où des combats de Pokémon illégaux se déroulent. Sur place, ils rencontrent Sebastian et son Dracaufeu que Pikachu avait battu dans le passé. Sebastian demande un nouveau match que Tim accepte, poussé par Pikachu. Afin d'améliorer les performances de Dracaufeu, Sebastian lui donne secrètement le même Gaz R qui avait rendu fous les Capumain, décuplant ainsi ses capacités et le rendant hors de contrôle. Mais Pikachu ne se souvient pas non plus de comment utiliser ses pouvoirs et parvient à se sauver in extremis, avec l'aide de Tim. Sebastien libère accidentellement le reste du Sérum R dans le stade, ce qui provoque le chaos dans toute l’arène rendant chaque Pokémon hors de contrôle. La RCPD arrive, arrêtant Sébastien qui a le temps d’avouer à Tim que le Gaz R a été fourni par « Le Docteur ».

Tim se dispute avec le Détective Yoshida, prétextant que son père est toujours en vie, mais Yoshida lui montre la vidéo du crash, lui expliquant qu’il aurait été impossible pour Harry de survivre. Tim et Pikachu sont accostés par la mystérieuse Mlle Norman qui les emmène chez Howard Clifford qui leur révèle au moyen d'une imagerie holographique avancée qu'Harry a survécu à son accident de voiture qui a été provoqué par le puissant Mewtwo, le clone de l'antique pokémon Mew qui s'était échappé en enlevant Harry et en ôtant la mémoire à Pikachu. Il les avertit également de se méfier de son fils Roger, qui s'est emparé de la compagnie et de la ville et qu'il dénonce comme étant le cerveau derrière le trafic du Gaz R, ayant agi pour punir son père de l'avoir négligé au profit des Pokémon.

Tim et Pikachu, accompagné de Lucy et de son Psykowkak s’introduisent facilement dans le laboratoire où ils découvrent des Amphinobi dont la force a été modifiée, et des Torterra dont la taille aurait été décuplée. C’est l’œuvre du Dr. Ann Laurent, la "docteur" mentionnée par Sebastien, qui conduisait des expériences sur Mewtwo qui s’était échappé 20 ans de la région de Kanto auparavant avant d'être recapturé... par Harry. Le groupe est alors attaqué par les Amphinobi que Psykowkak repousse grâce à une attaque causée par son stress. Croyant être sorti d’affaire, le groupe réalise trop tard qu’il se trouve au sommet de Torterra dont la taille est comparable à celle d’une montagne. Le groupe évite de justesse la mort, mais Pikachu est blessé par un rocher. Tim réussit à communiquer avec un Bulbizarre grâce à ses émotions et celui-ci le conduit au milieu de la forêt où ils sont accueillis par Mewtwo lequel guérit Pikachu et lui rend un peu de sa mémoire, pour lui montrer que c'est lui qui a relâché Mewtwo. Ce dernier essaie de révéler ses intentions, mais se fait capturer par Roger. Pensant qu'il a trahi Harry pour le livrer à la vengeance de Mewtwo, Pikachu abandonne Tim qui retourne à Ryme City pour prévenir Howard que son fils détient Mewtwo du danger éminent tandis que Lucy va essayer de prévenir le maire et la police de tôt ce qu'ils ont découvert.

En errant, Pikachu arrive là où s'est déroulé l'accident de voiture de Harry et y trouve un shuriken d'Amphinobi. Pikachu comprend que ce sont eux qui l'ont attaqué avec Harry lors de leur fuite et que Mewtwo essayait en fait de les protéger mais cela lui a fait également comprendre qu'Howard leur a menti depuis le début.

Tim retrouve Howard... mais ce dernier porte sur la tête le casque neuronal sur lequel travaillait le DrAnn Laurent. Howard fait dresser une capsule à l'intérieur de laquelle se trouve Mewtwo et la rempli de Gaz R. La conscience d'Howard est rapidement transférée dans le corps de Mewtwo et il capture Tim pour lui dévoiler ses véritables intentions : c'est pour lui que le DrAnn Laurent a créé le Gaz R et il a également provoqué l'accident de la voiture d'Harry car il en savait trop. Howard a ensuite manipulé Tim et Pikachu pour qu'ils le conduise directement à Mewtwo afin qu'Howard utilise les pouvoirs du Pokémon pour fusionner les Pokémon et leurs propriétaires, ce qui est possible tant que le Pokémon est plongé dans un état de folie et avec l'aide du Gaz R... présent dans les ballons géants de la Parade commémorative de Ryme City. Utilisant ses nouveaux pouvoirs psychiques, il commence à voir son plan diabolique réussir.

Pikachu revient alors à Ryme City, et après que Lucy (dont la conscience se trouve dans Psykokwak) lui ait tout raconté, libère ses pouvoirs électriques et commence à se battre avec Mewtwo. Pendant ce temps, Tim comprend que le « Roger » (qui a capturé Mewtwo) était en fait Ms. Norman qui, elle-même, est un Métamorph au service de Howard et que le vrai Roger était emprisonné. Tim s’engage dans un combat avec le Pokémon Morphing, qui ne cesse de changer d’apparence alors que Pikachu se bat férocement contre Mewtwo. Tim parvient à assommer le Métamorph grâce au Gaz R tandis que Pikachu, se souvenant des conseils de son dresseur, utilise Électacle et assomme temporairement Mewtwo qui finit par l'attraper. Alors qu'il se moque de Pikachu pour avoir fait tant d'efforts vains pour le vaincre, Pikachu lui avoue que sa véritable intention était de distraire le Pokémon légendaire assez longtemps pour permettre à Tim d’enlever le casque neuronal à Howard, libérant Mewtwo de son emprise.

Mewtwo, ayant repris ses esprits, sauve Pikachu d'une chute mortelle et s'empresse de lancer un puissant rayon qui sépare humains et Pokémon tandis qu'Howard est arrêté par la police. Roger s'étonne qu'il s'en veut de ne rien pouvoir faire pour aider son père malgré tous ses défauts, il ajoute être impressionné par Lucy, qui était la première à trouver la disparition de Harry suspecte, et lui demande de devenir une journaliste à plein temps.

Avant de partir, Mewtwo révèle à Tim et à Pikachu qu’il a conservé le corps de Harry et qu'il avait en fait fusionné la conscience de Harry avec celle de Pikachu jusqu’à ce que son corps puisse guérir ; malgré le fait que leurs consciences ont fusionné ensemble, comme pour la mémoire de Pikachu, la fusion avait effacé aussi celle de Harry tout en gardant sa conscience dans le corps de Pikachu. Mewtwo les sépare alors. Harry, de nouveau guéri et dans son corps normal, donne à Tim la chance de rentrer chez lui, mais ce dernier préfère rester avec son père pour devenir un détective et passer du temps avec lui et Pikachu (à la grande joie du Pokémon).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[2]version française (VF) sur Allodoublage[3] version québécoise (VQ) sur Difuze Doublage (Doublage.qc.ca)[4] et carton de doublage.

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

En , il est révélé que Warner Bros., Sony Pictures et Legendary Pictures sont en négociations pour acquérir les droits pour un film Pokémon[5]. En , il est annoncé que Legendary et The Pokémon Company International ont trouvé un accord pour développer le tout premier film en prise de vues réelle de l'univers Pokémon. Le scénario s'inspire du jeu vidéo Détective Pikachu sorti en 2016[6]. En , Nicole Perlman et Alex Hirsch sont approchés par Legendary pour écrire le scénario[7]. En , Legendary engage Rob Letterman comme réalisateur alors que le studio souhaite accélérer les choses pour commencer le tournage en 2017[8]. En , le dossier de presse du film révèle qu'Alex Hirsch n'est plus crédité comme scénariste, seuls apparaitront au générique Nicole Perlman et Rob Letterman[9].

Attribution des rôles[modifier | modifier le code]

En , Justice Smith est choisi dans l'un des rôles principaux. Kathryn Newton est ensuite choisie après un intense casting et de nombreuses sessions pour trouver l'opposée parfaite de Justice Smith. Elle devance ainsi Natalia Dyer, Haley Lu Richardson ou encore Katherine Langford[10],[11].

En , Ryan Reynolds est choisi pour interpréter le personnage principal en lui prêtant sa voix et en l'incarnant en capture de mouvement[12]. Dwayne Johnson, Mark Wahlberg, ou encore Hugh Jackman avaient auparavant été envisagés pour ce rôle[13].

En , Ken Watanabe, Bill Nighy et Chris Geere rejoignent la distribution[14],[15], suivis par Suki Waterhouse et Rita Ora le mois suivant[16],[17].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le à Londres[18],[19]. Il s'achève le [20].

Bande originale[modifier | modifier le code]

La bande originale contient le single Carry On de Kygo en duo avec Rita Ora, qui sort le [21]. La chanson est un succès, en arrivant dans le Top 10 dans de nombreux pays tels que l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Norvège et aux États-Unis[22],[23],[24].

Accueil[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
144 105 346 $[25] 14
Drapeau de la France France 1 682 046 entrées[26] 13
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1 426 795 entrées[26] 8
Drapeau de l'Italie Italie 801 656 entrées[26] 7
Drapeau de l'Espagne Espagne 1 058 277 entrées[26] 9
Monde Total hors États-Unis 287 600 000 $[25] 15
Monde Total mondial 431 705 346 $[25] 15

Critiques[modifier | modifier le code]

Pokémon : Détective Pikachu
Score cumulé
SiteNote
Allociné3.1 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
20 minutes4.0 étoiles sur 5
Première3.0 étoiles sur 5

Le film reçoit une note moyenne de 3.9 sur Allociné.

Sur le site Rotten Tomatoes le film obtient une moyenne de 68 % avec un score moyen de 5,9/10 sur une bases de 301 votes.

Pour 20 minutes « Rob Letterman a relevé un défi de taille avec Détective Pikachu »[27]. Première dit que le film « s’avère authentiquement drôle et agréable »[28].

Exploitation extérieure[modifier | modifier le code]

En France, la chaîne privée TF1 diffuse le en première partie de soirée la première diffusion du film. Celui-ci fait une part de marché de 11,5 %, soit 2,33 millions de téléspectateurs. Le film se positionne troisième sur ce créneau horaire, derrière Meurtres au paradis, une série britannico-française et Lego Masters, une émission de divertissement sur la brique de construction Lego[29].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Can 'Avengers: Endgame' top 'Avatar's' box office record? Analysts say it has a shot », sur Los Angeles Times (consulté le )
  2. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage,
  3. « Deuxième fiche du doublage français du film », consulté le 18 mai 2019
  4. « Fiche du doublage québécois du film », sur doublage.qc.ca (consulté le )
  5. (en) Kim Masters, « Pokemon Movie Rights Bidding War as China's Legendary Makes Big Play for Japanese Property », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  6. (en) Mike Fleming Jr., « Legendary Catches 'Pokemon' Live-Action Movie Rights Deal », sur Deadline Hollywood, Penske Media Corporation, (consulté le )
  7. (en) Justin Kroll, « 'Guardians of the Galaxy' and 'Gravity Falls' Writers to Pen 'Pokemon' Movie (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le )
  8. (en) Rebecca Ford, « Pokemon Movie 'Detective Pikachu' Lands Director », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  9. (en) Matthew Erao, « Detective Pikachu Live-Action Movie Officially Begins Filming », sur Screen Rant,
  10. (en) Patrick Hipes, « Legendary's 'Detective Pikachu' Sets Justice Smith To Star », sur Deadline Hollywood, Penske Media Corporation, (consulté le )
  11. (en) Borys Kit, « Pokemon Movie Finds Its Female Lead With 'Big Little Lies' Actress », sur The Hollywood Reporter.com, (consulté le )
  12. (en) Borys Kit et Rebecca Ford, « Ryan Reynolds to Star in Pokemon Movie 'Detective Pikachu' (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  13. (en) Matthew Erao, « Detective Pikachu Movie Actor Wishlist Includes The Rock », sur Screen Rant, (consulté le )
  14. (en) Borys Kit, « Ken Watanabe Joins Ryan Reynolds in Pokemon Movie 'Detective Pikachu' (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  15. (en) Amanda N'Duka, « Legendary's 'Detective Pikachu' Film Adds Bill Nighy & Chris Geere », sur Deadline Hollywood, Penske Media Corporation, (consulté le )
  16. (en) Borys Kit, « Suki Waterhouse Joins Ryan Reynolds in Pokemon Movie 'Detective Pikachu' (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  17. (en) Borys Kit, « Rita Ora Joins Ryan Reynolds in Pokemon Movie 'Detective Pikachu' (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter,
  18. (en) Caleb Williams, « Live-Action 'Pokemon' Movie 'Detective Pikachu' Starts Filming This January in the UK », sur Omega Underground, (consulté le )
  19. (en) Dave Trumbore, « 'Detective Pikachu' Begins Production on the WTF Movie of 2019, Starring Ryan Reynolds », sur Collider, Complex, (consulté le )
  20. (en) Archie Hill, « Archie Hill on Instagram », sur Instagram,
  21. « 'Detective Pikachu' Announces Rita Ora Theme Song "Carry On" », sur comicbook.com,
  22. « NZ Hot Singles Chart », Recorded Music NZ, (consulté le )
  23. « VG-lista – Topp 20 Single uke 17, 2019 », VG-lista (consulté le )
  24. « ARIA Dance Singles Chart – Week Commencing 29 April 2019 », Australian Recording Industry Association (consulté le )
  25. a b et c (en) « Pokemon Detective Pikachu », sur Box Office Mojo (consulté le )
  26. a b c et d « Pokémon Détective Pikachu », sur JP box-office (consulté le )
  27. « Pourquoi on croit aux Pokémon dans «Détective Pikachu» », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  28. « Pokemon, Detective Pikachu : une comédie noire solide et nostalgique [Critique] », sur Premiere.fr, (consulté le )
  29. Christophe Gazzano, « Audiences : Succès pour "Meurtres au paradis" leader devant "Pokémon" sur TF1, Sophie Davant battue par F5 et Arte », sur ozap.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]