Sandra Lou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sandra Lou
Image illustrative de l’article Sandra Lou
Festival 'voix d'étoiles' de Port Leucate

Nom de naissance Sandra Bretonès
Date de naissance (40 ans)
Lieu de naissance Calais, Nord-Pas-de-Calais, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Langue Français
Émissions C'est pas trop tôt ! (2003 à 2005)
Classé Confidentiel
Star Six Music (2005-2006)
Génération Hit (2005-2007)
Fan de Stars (2005-2007)
Hell's Kitchen (2008-2012)
Incroyable mais vrai, le mag ! (2009-2012)

Sandra Bretonès, dite Sandra Lou, est une actrice, animatrice de télévision, de radio et chanteuse française, née le , à Calais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Sandra Lou est fille de parents séparés et a une petite sœur. Passionnée de musique, elle étudie durant quelques années le piano, avant de créer un groupe avec des amies : Eternel Destiny, au sein duquel elle est chanteuse[1]. Elles se produisent dans des bars régionaux. Elle obtient un bac L puis abandonne la chanson et très vite ses études. Elle commence alors une carrière de mannequin et se fait remarquer grâce aux concours de beauté. Elle est élue Miss World France 1999, après avoir été Miss Nord-Pas-de-Calais[2]. Elle représente alors la France au concours de Miss Monde en , dans lequel elle se classe 12e sur 94[3]. En 2000, elle obtient la deuxième place du concours "World Miss University" à Séoul en Corée du Sud.

Comédienne et chanteuse[modifier | modifier le code]

En 2001, elle joue dans la série Le Groupe sur France 2, interprétant le rôle de Sandra Girard, une jeune étudiante en lettres timide et romantique[4]. La sitcom est arrêtée six mois plus tard, et Sandra Lou devient serveuse dans un bar branché à Paris[5].

Elle apparaît de nouveau dans un film (Il était une fois Jean-Sébastien Bach) puis sort son premier single sous le pseudonyme de Sandra Lou, Le Banana Split, une reprise de Lio qui se classe à la 36e place du Top 50[6].

À la rentrée 2008, elle fait une apparition dans la série Sous le soleil où elle joue le rôle de Camille, une chanteuse.

En 2009, elle rédige la préface du tome 2 de la saga La Porte de Anthony Luc Douzet.

En 2012, elle tient le rôle d'Anna dans la websérie Les Opérateurs diffusée sur Youtube.

En 2015, elle double le personnage d'Inès dans la série Les Chroniques de Zorro[7]. Toujours en 2015, elle fait une apparition dans la série humoristique Scènes de ménages sur M6[7].

Candidate de téléréalité, animatrice et chroniqueuse[modifier | modifier le code]

Groupe M6 (années 2000)[modifier | modifier le code]

En 2003, elle est ensuite contactée par M6 pour participer au Bachelor, le gentleman célibataire où elle est éliminée en demi-finale, mais elle n'en reste pas moins une candidate emblématique de cette première édition de l'émission[8].

De 2003 à 2008, elle devient présentatrice de la météo sur cette chaîne. Parallèlement, elle devient chroniqueuse dans l'émission matinale C'est pas trop tôt ! présentée par Max et diffusée en simultané sur M6 et Fun TV.

En 2004, elle présente également l'émission Classé confidentiel toujours sur M6, puis l'émission Pour le meilleur et pour le fun sur Fun TV cette fois-ci. Elle co-anime aussi l'émission Le Grand Classement : Spécial Disco avec Laurent Boyer ainsi que Sex in the Pub et L'homme contre la bête avec Sébastien Folin sur TF6.

Entre 2005 et 2006, elle co-présente l'émission Star Six Music avec Alexandre Delpérier toujours sur la chaîne M6. Puis par la suite, elle co-anime avec Jérôme Anthony l'émission Génération Hit et les émissions Le plus drôle de M6, Stars en Délire et Le plus grand bêtisier de M6. De 2005 à 2007, elle présente l'émission people Fan de stars sur M6 ainsi que le programme 100 % Séries sur Série Club.

Sandra Lou au Festival de télévision de Monte-Carlo 2012.

En 2007, elle présente l'émission Famously French sur TF6. Elle anime également l'émission A mourir de rire sur M6 et Génération lipdub sur W9.

Elle est également chroniqueuse dans l'émission culturelle Ca balance à Paris ! sur Paris Première et ce jusqu'en 2008, année où elle quitte le groupe M6.

Groupe TF1 et Arte (années 2010)[modifier | modifier le code]

Entre 2008 et 2009, elle présente l'émission Miou, miou sur la chaîne culturelle franco-allemande Arte.

À partir de 2010, elle arrive sur le groupe TF1 pour y animer plusieurs émissions sur plusieurs chaînes. Tout d'abord, de 2010 à 2012, elle présente sur TMC l'émission Hell's Kitchen[9]. Elle co-anime avec Denis Maréchal le magazine Incroyable mais vrai : Le Mag ! sur TMC jusqu'en 2013[10].

De 2011 à 2015, elle présente les émissions Les Bêtisiers de TMC avec plusieurs thèmes comme celui d'halloween ou de noël entre autres. Elle co-anime également l'émission Les 30 histoires avec Pascal Bataille toujours sur cette chaîne. Lors des 4 premières saison de Danse avec les stars elle devient chroniqueuse dans l'after de l'émission Danse avec les stars, la suite présentée par Sandrine Quétier et Vincent Cerutti[3].

En 2013, sur NT1, elle présente l'émission Les Enquêtes de Sandra Lou et La télé pête les plombs.

Lors du festival de Cannes 2014, elle présente l'émission Sandra Lou à Cannes sur TMC.

Groupe SFR, E ! France 3 et C8 (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

En 2015, elle présente une émission en direct du Festival du film d'Angoulême sur France 3. Elle anime également l'émission Passeport pour le monde sur cette même chaîne.

En 2016, elle quitte la chaîne France 3 pour rejoindre la chaîne E! et y présente l'émission Les Peoples en coulisse et l'émission Celibrity Style Story.

Depuis 2017, elle rejoint le groupe de chaîne sportive SFR où elle présente plusieurs émissions dont Focus, Ca part en vrille et Strip Fise sur SFR Sport.

Animatrice et chroniqueuse à la radio[modifier | modifier le code]

Entre 2010 et 2014, elle présente avec Élodie Gossuin l'émission Le Hit RFM et La Matinale RFM sur la radio RFM.

Elle fait également quelques apparitions dans l'émission de Laurent Ruquier, On va s'gêner en tant que chroniqueuse sur Europe 1.

En 2015, elle est chroniqueuse dans l'émission On refait la télé sur RTL.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle se marie en 2007 avec Mickael. Le 6 mai 2009, Sandra Lou a accouché d'une fille prénommée Lilli.[11]

Émissions de télévision[modifier | modifier le code]

Animatrice et chroniqueuse à la télévision[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Le Banana split (single)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prisma Média, « Sandra Lou - La biographie de Sandra Lou avec Gala.fr », sur Gala.fr (consulté le )
  2. « Sandra Bretones Miss France, c'est elle », sur L'Humanité, (consulté le )
  3. a et b « Entre TF1, RFM, RTL 9 ou TMC, la Calaisienne Sandra Lou crève l'écran », sur La Voix du Nord (consulté le )
  4. « Exclu Public :Sandra Lou (Hell’s Kitchen) “J’essaie de gommer mon image d’ancienne de la télé réalité” », sur Public.fr (consulté le )
  5. « Biographie de Sandra Lou », sur Last.fm (consulté le )
  6. http://chartsinfrance.net/Sandra-Lou/Le-banana-split-sc5229.html
  7. a et b « Sandra Lou (Ciné Family) : « Le jour où dans la rue on m’a appelé Madame Bêtisier, j’ai eu un moment de stop ! » », sur Toutelatele (consulté le )
  8. « Sandra Lou "trahie" par Olivier dans Le Bachelor : ses souvenirs de sa terrible élimination », sur www.purepeople.com (consulté le )
  9. « EXCLU - Hell’s Kitchen : Sandra Lou : "Gordon Ramsay il est odieux mais authentique" », sur Premiere.fr, (consulté le )
  10. « Incroyable mais vrai, le mag : VIDEO : Sandra Lou et Denis Maréchal de retour en 2009 ! », sur Premiere.fr, (consulté le )
  11. « Sandra Lou a accouché... d'une petite Lili ! », sur www.purepeople.com (consulté le )
  12. http://fr.viadeo.com/fr/profile/sandra.lou4

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :