Culture Pub

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Culture Club.
Culture Pub
Logo de l'émission
Logo de l'émission

Titre original Ondes de choc (1986-1989)
Genre Magazine
Publicité
Création Christian Blachas
Anne Magnien
Réalisation Olivier Richard
Présentation Aurélie Blonde
Julien Mielcarek
Ancienne présentation Christian Blachas, Anne Magnien, Thomas Hervé, Faustine Bollaert, Audrey Dana et Charlotte Bricard
Participants Vladimir Donn, Juliette Desmarescaux, Thomas Hervé, Audrey Chaouat, Remy Deveze, Sonia Bellancourt
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Production
Durée 30 minutes (1987 - 2004)[1]
52 minutes
Société de production CBTV
Diffusion
Diffusion BFM Business (depuis 2015)
Ancienne diffusion Paris-Première (1986-1987)
M6 (1987-2005)
NT1 (2008-2012)
Date de première diffusion
Public conseillé Tout public ; parfois déconseillé aux moins de 10 ans
Site web http://www.culturepub.fr/

Culture Pub, d'abord intitulée Ondes de choc, est une émission de télévision française. Conçue par Christian Blachas et Anne Magnien, qui l'ont coprésentée pendant de nombreuses années, l'émission est à la fois une histoire et une analyse de la publicité à la télévision. Le magazine de la publicité diffusé mensuellement d'abord sur Paris Première de 1986 à 1987 ensuite sur M6 du jusqu'en 1989.

Renommée Culture Pub, l'émission fut diffusée chaque dimanche sur M6 du , (mensuelle à partir de 2002), jusqu'au , puis sur NT1 du au et reprise sur la même chaîne le . Culture Pub était produite par CBTV, filiale du groupe Com&Co dirigé par Dulce Figueiredo. L'émission a été relancée en 2007 sur le site culturepub.fr et est diffusée le dimanche soir sur la chaîne de TNT gratuite NT1. Le , elle fut déprogrammée du au à la suite de la mort de Christian Blachas le . Le , NT1 annonce ne pas vouloir renouveler l'émission. Le , l'émission revient sur BFM Business dans une nouvelle version mais gardant les rubriques cultes comme la saga.

Histoire et description de l'émission de télévision[modifier | modifier le code]

À l'origine, le projet était destiné à Canal+ qui n'avait pas les moyens de la diffuser en 1986. Elle est adoptée par M6 et en devient une des émissions emblématiques. Diffusée chaque dimanche en fin de soirée, après les magazines Capital ou Zone interdite selon les semaines, elle est devenue mensuelle en 2002 et est programmée en alternance avec Secrets d'actualité. Durant ses 19 ans d'existence, l'émission s'est assurée la collaboration de journalistes et réalisateurs aussi divers que Pascale Clark, Didier Porte, Philippe Guérin, Véronique Jacquinet, Pierre Carles, Isabelle Motrot, Alex Taylor, Marie Colmant, Emmanuel Chain, Laurent Weil, Antoine Cormery, Stéphane de Rosnay, Franck Annese.

À ce jour, Culture Pub demeure un exemple unique d'émission de télévision ayant pour vocation d'analyser et de commenter la publicité avec un ton volontiers critique mais aussi humoristique, et cela sur une chaîne commerciale financée par la publicité.

Son générique, composé par Bruno Alexiu[2], détournait des logotypes de marques commerciales renommées, où le nom de celles-ci était remplacées par le titre de l'émission. Ce générique fut conservé sur toutes les émissions, à quelques arrangement mineurs prés, quel que soit le support et la chaîne de diffusion. Le célèbre "Badoumba" que l'on y entends a été repris par la suite pour le titre d'une émission sur internet en 2015.

Le , la diffusion de l'émission est arrêtée par M6 au motif que la chaîne souhaite se concentrer sur un public plus étendu et familial qu'à ses origines. D'ailleurs, à la même période, M6 annonce pour juillet 2005 la fin des films érotiques qui étaient diffusés la nuit du dimanche au lundi dans la tranche horaire qui suivait Culture Pub. Néanmoins l'arrêt de Culture Pub semble motivé par un divorce éditorial entre la chaîne et la production de l'émission, les cas de litiges et de censure par la direction de M6 s'étant multipliés durant les dernières années d'existence de l'émission.

Le concept a en partie été exporté par Christian Blachas sur la chaîne câblée Planète, d'une part, sous le nom de Planète Pub. La diffusion de l'émission, qui reprend le concept de Culture Pub mais sans présentateur et avec un contenu plus léger et un ton beaucoup moins mordant, a débuté en décembre 2005. À la suite de sa relance sur internet, l'émission est de nouveau programmée à la télévision depuis le , sur la chaîne de TNT gratuite NT1. Elle fut coprésentée par Christian Blachas et Charlotte Bricard jusqu'en 2012. Depuis le décès de Christian Blachas le , Charlotte Bricard est la seule présentatrice de l'émission.

Déclinaisons[modifier | modifier le code]

Magazine[modifier | modifier le code]

Le concept de Culture Pub est à l'origine d'une déclinaison de l'émission en presse magazine: Culturepubmag a été créé en 2000 par la société CB News et le groupe M6. Le magazine, qui avait pour rédacteur en chef Vladimir Donn, a suspendu sa diffusion après seulement un an d'existence (4 numéros), à cause notamment du manque d'annonceurs publicitaires et malgré des ventes satisfaisantes.

Site web[modifier | modifier le code]

Sur Internet, à partir de novembre 2007, un site reprend le nom de l'émission et promet la mise en ligne de ce que Christian Blachas revendique comme étant « la plus grande vidéothèque publicitaire du monde ». À terme, 50 000 publicités françaises et étrangères, tirées des archives collectées par la société de production CBTV au cours des 20 dernières années, y seront présentées et compilées par thématiques. Ce site, entièrement gratuit, est aussi et surtout le support d'une nouvelle version de l'émission, toujours présenté par Christian Blachas et repensée selon les contraintes posées par ce média.

Présentateurs[modifier | modifier le code]

Rédacteurs en chef[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 52 minutes pour les spéciales
  2. « Bruno Alexiu:A propos » (consulté le 6 mai 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]