Sébastien Folin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Folin.
Sébastien Folin
Description de cette image, également commentée ci-après
Sébastien Folin au festival de Cannes 2017
Nom de naissance Assad Folin
Naissance (48 ans)
Tananarive, Madagascar
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession
Famille
Marié, deux enfants

Sébastien Folin est un animateur de radio et de télévision. Il est aussi journaliste, producteur, militant et conteur, français, né le à Antananarivo, à Madagascar.

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Sébastien Folin est né le à Antananarivo, à Madagascar.[réf. nécessaire]

En 1976, il quitte son île natale avec sa mère pour la France métropolitaine où elle se marie avec un M. Folin qui reconnait le jeune Sébastien, puis la famille part vivre à La Réunion en 1980.

En 1985, à l'âge de quinze ans, il fait ses débuts à la radio, en commençant sur Radio Arc-en-ciel à Saint-Denis-de-la-Réunion, la radio de l'évêché, puis enchaîne sur les autres fréquences. Après avoir obtenu son baccalauréat, il décide d'arrêter ses études pour faire de la radio son métier.

Animation dans les médias[modifier | modifier le code]

Animation à la radio[modifier | modifier le code]

À dix-neuf ans, il débute à RFM et anime les matinales jusqu'en 1993. De 1993 à 1996, il anime les matinales de Fun Radio et de Radio Oxygène. À partir de 1996 et pendant deux années, il est directeur d'antenne de NRJ Réunion et anime les matinales avec Phano.[1] Avec son équipe dont Manu Payet, il propulse la station en tête des audiences. À l'été 2004, il rejoint la station de radio RTL pour animer Tiroirs Secrets. À la rentrée 2005, il intègre la grille pour animer On refait la télé avec Isabelle Morini-Bosc et Emmanuel Maubert, du lundi au vendredi de 14 h à 15 h. En 2006, il s'installe durant deux saisons sur RTL2 pour Le Morning 100 % musique.

Pendant l'été 2008, il anime Destination Ailleurs de 21 h à 23 h sur la station RTL, une émission consacrée aux gens français partis pour d'autres pays du monde. L'émission revient à l'antenne à l'été 2009 entre 14 h et 16 h : coanimée par Jean-Sébastien Petitdemange, spécialiste « voyage » sur RTL et journaliste au Guide du routard, elle comprend désormais un jeu.

Animation à la télévision[modifier | modifier le code]

En 1991, il devient animateur sur Antenne Réunion, télévision privée de l'île de la Réunion. Il y anime différents programmes, dont Clip-o-Phone, une émission pour adolescents. En 1993, il y présente les bulletins météo. En 1994 à 1996, il présente Couleurs, une émission musicale qui accueille divers artistes locaux.

Arrivé à Paris en 2000, il devient en [2] présentateur des bulletins météo sur la chaîne de télévision TF1 en remplaçant ainsi Alain Gillot-Pétré, décédé le . Rapidement, il anime également sur cette même chaîne l'émission Vidéo Gag au côté d'Olivia Adriaco de 2003 à 2008, après le départ brutal de Bernard Montiel[3].

Depuis 2006, il présente l'émission musicale Acoustic sur TV5 Monde[3], dans laquelle il invite des artistes francophones à interpréter les dernières chansons de leur répertoire. Cette émission qui ne s'interdit aucun genres musicaux diffusera sa sept centième en 2019[4].

En , la chaîne TF1 annonce sa décision d'arrêter l'émission Vidéo Gag.

Entre et août 2009[5], il présente Galiléo sur TMC, un magazine ludique et scientifique de reportages produit par Éléphant et Compagnie, diffusé le samedi à 18 h 40.

Le , il présente son dernier bulletin météo sur TF1 avant de rejoindre le groupe France Télévisions[6].

Sur France 2, à partir de , il présente chaque samedi ADN : Accélérateur de neurones, magazine lié à la science, et chaque dimanche Grandeurs nature, magazine consacré à la nature[7].

En octobre 2011, toujours sur France Télévisions et après l'arrêt de ces émissions sur France 2, il présente Le Lab.Ô, magazine culturel quotidien au ton novateur, en deuxième partie de soirée sur France Ô[8]. L'émission revient pour une quatrième et dernière saison à la rentrée 2014.

En 2011, il co-écrit et co-produit Vacarmes en haute mer[9]. Pour faire ce documentaire, Sébastien Folin, phobique de l'océan, se met à la plongée et à l'apnée. Au cours de cinquante jours de tournage, il a nagé avec des baleines à bosse, des cachalots et des dauphins. Le film met en évidence les dégâts de la pollution sonore sur les mammifères marins[10],[11].

En novembre 2012, il rejoint la chaîne France 3 pour présenter le jeu Harry, produit par Big Nose Games et Telfrance, diffusé du lundi au vendredi à 16h50[12]. L'émission s'arrête le 5 janvier 2018.

De 2013 à 2016, il produit et présente Les Victoires du Jazz sur France 3. En 2013, l'émission a eu lieu au Théâtre Antique de Viennes, en 2014 avec Elsa Boulblil au Parc Floral de Vincennes, en 2015 au Théâtre de la Mer de Sète et en 2016 à le pinède de Juan les Pins. Au cours de ces éditions, ils a reçu et interviewé les plus grands jazzmen français et internationaux, comme Laurent De Witte, Lisa Simone, Ibrahim Maalouf...[13]

De novembre 2015 à juin 2016, il anime un talk-show à son nom : Folin Hebdô, diffusé le jeudi à 22 h 50 puis à 23 h 40 sur France Ô. L'émission traite de sujets sociétaux sur un ton pédagogique.

À l'occasion de la COP21, France Ô lance la plateforme éducative Les dessous de l'océan qui montre le fonctionnement des océans et les effets du réchauffement climatique sur le monde marin. Sébastien Folin présente une série de dix programmes courts éponymes.

En 2017, il présente et produit One Love One Bob sur France Ô. La soirée est parrainée par Tyrone Downie qui fut le clavier et l'arrangeur de Bob Marley. Des artistes de différents univers reprennent son répertoire et expliquent son influence sur eux. Le journaliste Bertrand Lavaine, spécialiste du reggae en France a été le rédacteur en chef de cet hommage[14].

Depuis le 7 mars 2017, il anime sur France Ô une émission mensuelle, C’est pas le bout du monde[15], d'une durée de 90 minutes et consacrée aux territoires d'outre-mer.

En 2018, il démarre Clair Obscur une émission d'entretiens, diffusée sur France Ô et sur TV5 Monde, à un rythme bimensuel. Cette émission est tournée en noir et blanc dans le Studio Harcourt. Durant cinquante deux minutes, l'histoire de l'invité est mise en parallèle avec celle de la société grâce aux archives de INA.

Listes des émissions de télévision présentées[modifier | modifier le code]

Autres activités[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Direction de radio[modifier | modifier le code]

La radio restant sa première et grande passion, il devient directeur d'antenne d'NRJ Réunion en 1996.

Réalisations vidéo[modifier | modifier le code]

Parallèlement à ses activités devant la caméra et derrière le micro il se lance dans la réalisation vidéo en 1996. Il réalise une série de spots de pub et de magazines pour les chaines locales réunionnaises. Arrivé à Paris en 2000, il travaille pour Alatele.com, la télé web de Michel Field et réalise différents magazines pour La 5e, MCM, Paris Première, 13e rue.

Productions[modifier | modifier le code]

En 2005, il produit avec sa société de production Kaflakour une série de 20 programmes courts pour TF1 : L'amour à 20 Ans.

En 2009, il fonde avec Olivier Drouot la société Souffleurs de Vert, devenu depuis La Belle Télé. Ils coproduisent aussi bien des émissions culturelles pour France Télévisions, que des films sur le spectacle vivant: opéra, danse contemporaine, théâtre.

Série-télé[modifier | modifier le code]

En 2013, il incarne son propre rôle dans la série Cut ! sur France Ô.

Engagements[modifier | modifier le code]

Santé et solidarité internationale[modifier | modifier le code]

Depuis 2008, il est administrateur de Solidarité sida, fondé par Luc Barruet[16], dont le Président d'Honneur est Antoine de Caunes. Cette association organise chaque année le festival Solidays.

En novembre 2011, il participe à l'album de Thierry Gali Il était une fois, en soutien de l'action de l'Unicef[17].

Depuis 2014, il est devenu le Président du Fonds Solidarité Sida Afrique[18]. Ce dispositif de coopération accompagne tout au long de l'année cent mille personnes dans quatorze pays d'Afrique. Depuis sa création en 2008, le Fonds Solidarité Sida Afrique a permis de distribuer huit millions d'euros à ses partenaires. Cet argent sert à la prise en charge des personnes séropositives, à la prévention des jeunes, aux dépistages et au soutien psycho-social[19].

En octobre 2015, il s'est rendu au Togo dans le cadre de cette coopération[20].

Écologie[modifier | modifier le code]

Depuis 2011, il est le Président d'Honneur du Festival Atmosphères, fondé par le réalisateur Pascal Signolet[21]. Ce festival international de cinéma est entièrement gratuit. Atmosphères utilise toutes les formes de création artistique, des conférences et des animations participatives, pour sensibiliser le grand public au développement durable et à la solidarité. Le but de ce festival est aussi de susciter l'engagement, de décrypter le monde d'aujourd'hui et de demain, et d'ouvrir sur des solutions avant-gardiste. Il est aujourd'hui l'évènement culturel de référence en la matière.[22]

Le comité scientifique du festival est dirigé par Jean Jouzel, Michel Spiro et de Hubert Reeves.

Il est aussi membre du collectif The Freaks, collectif d'artistes et de personnalités initié par Shaka Ponk[23]qui s'engage à adopter de nouveaux comportements pour lutter contre la sur-consommation, la pollution, le réchauffement climatique et protéger la biodiversité.

Cette liste de comportements est le fruit d'un long travail réalisé avec la Fondation pour la nature et l'homme et l'ADEME. S'ils ont l'air très simples et parfois presque anodins, ces gestes sont de vraies solutions concrètes et efficaces.

Égalité des chances[modifier | modifier le code]

Il est membre du jury de l'association Moteur fondée par Caroline Sénéclauze qui met en lumière les jeunes talents de 14 à 22 ans, issus pour de différentes régions françaises. Par le biais d'un concours, les jeunes font un film de une minute trente, où ils mettent en avant la personne qui les inspire.

Le jury présidé par Samuel Lebihan et composé entre autre de Mathieu Kassovitz ont permis à douze d'entre eux de gravir les marches du Festival de Cannes en mai 2018[24].

Depuis juillet 2018, il est aussi administrateur[25] du Comité de l'Envol de la Banque Postale, dont le but est de promouvoir l'égalité des chances auprès de jeunes issus de milieux défavorisés[26]. Ces derniers sont accompagnés tout au long de leur scolarité et bénéficient de soutien techniques et financiers.

Depuis 2016, il est membre de l'Observatoire de la diversité du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, dont la Présidente est Mémona Hintermann. L'objectif est de favoriser une meilleure représentation de la diversité société française à la télévision et à la radio.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il s'est marié avec l'ancienne journaliste réunionnaise Ketty Pausé en 1998 ; le couple a eu deux enfants : une fille née en 2004 et un garçon quatre ans plus tard.

Il a reçu la Médaille de l'Ordre National du Mérite en juin 2012[27].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Phano »
  2. Olivia Marsaud, « Folin fait la pluie et le beau temps », sur Afrik.com,
  3. a et b « Monsieur Météo est aussi un apôtre de la musique » sur le site officiel de Télé Satellite, février 2006
  4. « jeanne added dans acoustic »
  5. « Galileo - L'Encyclopédie des émissions TV », sur Toutelatele.com (consulté le 5 décembre 2012)
  6. Julien Lalande, « Sébastien Folin a présenté sa dernière météo sur TF1 » sur Ozap.com,
  7. Julien Lalande, « Sébastien Folin : « Je vais présenter 2 émissions sur France 2 » » sur Ozap.com,
  8. Julien Mielcarek, « Sébastien Folin en quotidienne sur France Ô dès ce soir », sur ozap,
  9. « article »
  10. « image vacarme en haute mer »
  11. « article télérama »
  12. VIDEO - Sébastien Folin prend les commandes d’Harry !, sur le site tele.premiere.fr du 19 octobre 2012
  13. « article »
  14. « Emission Bob Marley »
  15. « article »
  16. « Luc Barruet »
  17. « Lorie, Laurent Voulzy, Lara Fabian : tous réunis pour un vrai conte de fées », sur purepeople.com,
  18. « solidarité sida afrique »
  19. « Au Togo »
  20. « togo »
  21. « Pascal Signolet : « Essayer de construire le monde tel que l’on voudrait qu’il soit » », sur Kaizen (consulté le 12 décembre 2018)
  22. « Festival Atmosphères » Les photos de la 8ème édition sont en ligne » (consulté le 12 décembre 2018)
  23. « the freaks »
  24. « moteur »
  25. « envol »
  26. « Envol »
  27. « ordre du mérite »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Fils du Volcan, Paris, éditions Anne Carrière, , 183 p. (ISBN 978-2-84337-521-7)
    Des illustrations sont réalisées par sa femme Ketty Pausé Folin.
  • La part verte des choses, Paris, éditions Florent Massot, , 280 p. (ISBN 978-2916546957)

Liens externes[modifier | modifier le code]