Rolls-Royce Phantom (2003)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’automobile
Cet article est une ébauche concernant l’automobile.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Rolls-Royce Phantom VII (2003)
Rolls-Royce Phantom (2003)

Marque Rolls-Royce
Années de production 2003 - 2016
Phase I : 2003 - 2012

Phase II : 2012 - 2016

Classe Limousine
Usine(s) d’assemblage Goodwood plant
Moteur et transmission
Moteur(s) V12 de 6,75 L
Cylindrée 6 749 cm3
Puissance maximale 460 ch (338 kW)
Couple maximal 734 Nm
Transmission Propulsion
BVA à 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 2 485 à 2 670 kg
Vitesse maximale 240 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 5,9 à 6,1 s
Consommation mixte 15,9 L/100 km
Émission de CO2 377 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 4 portes, 4-5 places
Coefficient de traînée 0,37
Suspensions AV : Double triangulation
AR : Multibras
Dimensions
Longueur 5 834 à 6 090 mm
Largeur 1 989 mm
Hauteur 1 633 mm
Empattement 3 571 mm
Voies  AV/AR 1 687 mm  / 1 671 mm
Volume du coffre 460 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Rolls-Royce Silver Seraph Park Ward Rolls-Royce Phantom (2018) Suivant

La Rolls-Royce Phantom de 2003 a été dessinée par Marek Djordjevic, s'inspirant des Phantom des années 1930 et de la Silver Wraith des années 1950. C'est la première Rolls-Royce dessinée sous l'ère BMW.

L'intérieur est luxueux : fauteuils en cuir moelleux, épaisses moquettes en laine d'agneau, essences de bois, au choix : acajou figuré, ronce de noyer, érable piqué, tibourbou noir, ronce d'orme ou chêne.

Le moteur n'est autre que le V12 6 L à injection directe de la BMW 760i réalésé à 6,75 L, cylindrée mythique de l'ancien V8 Rolls-Royce.

La Rolls-Royce Phantom est construite dans la nouvelle usine (Goodwood plant) construite par BMW, à Goodwood, en Angleterre.

Particularités[modifier | modifier le code]

  • Les portes arrière sont en ouverture antagoniste, c'est-à-dire qu'elles s'ouvrent en sens inverse (on parle de « portes suicide »). C'est la première réapparition de ce principe en automobile depuis les années 1950 aux États-Unis. Elles dissimulent également un parapluie.
  • Le logo Rolls-Royce sur les jantes reste toujours orienté vers le haut.
  • Le radiateur est, comme sur toutes les Rolls-Royce, orné du Spirit of Ecstasy, lequel est rétractable.
Rolls-Royce Phantom Series I
Rolls-Royce Phantom Series II