Rolls-Royce Phantom V

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rolls-Royce Phantom.

Rolls-Royce Phantom V
Rolls-Royce Phantom V
Rolls Royce Phantom V

Marque Drapeau : Royaume-Uni Rolls-Royce
Années de production 1959 à 1968
Production 516 exemplaire(s)
Classe Limousine
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) V8 à 90° 6.2 L Rolls-Royce
Position du moteur Avant
Cylindrée 6 230 cm3
Puissance maximale 170 ch
Poids et performances
Poids à vide (approximativement) 2 500 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 2 portes
Cabriolet 2 portes
Limousine Pullman 4 portes
Limousine 4 portes
Suspensions Roues avant indépendantes/ Essieu arrière rigide
Freins Freins à tambour
Dimensions
Longueur 6 000 mm
Largeur 2 000 mm
Hauteur 1 800 mm
Empattement 3 683 mm
Chronologie des modèles

La Phantom V est une limousine de luxe produite par le constructeur automobile britannique Rolls-Royce Motors entre 1959 et 1968. Basée sur la Silver Cloud II, elle reçoit un moteur V8 et une boîte de vitesses automatique General Motors Hydramatic. Des carrossiers indépendants tels que HJ Mulliner, Park Ward et James Young assemblaient les châssis et transmissions de Phantom V avant d'être absorbés par Rolls-Royce.

Présentation[modifier | modifier le code]

La voiture a des freins à tambour et elle reçoit un moteur V8 à 90 degrés de 6 230 cm3 à double carburateur, couplé à une transmission automatique à 4 vitesses.

En 1963 de nouvelles ailes avant ont été adaptées pour recevoir des phares quadruple.

Un total de 516 Phantom V ont été fabriquées.

Renommée[modifier | modifier le code]

Parmi les propriétaires, on compte la reine Elizabeth II et sa mère, la reine mère Elizabeth. Les modèles appartenant à Elizabeth II étaient des voitures officielles de l'État, adaptées en conséquence. Après avoir été retirés du service actif en 2002, les deux modèles sont maintenant exposés au public : l'une au musée de l'automobile royale à Sandringham, et l'autre dans le garage spécial à bord du HMY Britannia à Leith, Édimbourg.

Le gouverneur de Hong Kong a utilisé une Rolls-Royce Phantom V pour les cérémonies. Elle a été retiré de Hong Kong par la Royal Navy immédiatement après la remise du pays à la Chine le 1er juillet 1997.

Mohammad Reza Pahlavi, le Shah d'Iran, possédait également cette voiture. Depuis son exil, la voiture est maintenue dans sa résidence royale à Téhéran et de temps en temps, elle est montrée au public parmi les autres voitures de luxe appartenant au Shah, y compris un modèle unique Rolls-Royce Phantom VI.

Le roi Olav V de Norvège possédait un modèle 1962 comme voiture d'État. Le président Josip Broz Tito possédait pour son usage privé une Rolls-Royce Phantom V.

Le modèle de John Lennon est une icône de la contre-culture des années 1960, venue de l'usine au fini blanc, elle a eu une peinture personnalisée dans le style d'une caravane de gitan (et non psychédélique aussi souvent référencé).