Rocky Mountain Construction

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rocky Mountain Construction
Image illustrative de l'article Rocky Mountain Construction

Création 2001
Fondateurs Fred Grubb et Suanne Dedmon
Siège social Hayden, Idaho
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Constructeur d'attractions
Produits Montagnes russes en bois
Site web www.rockymtnconstruction.com

Rocky Mountain Construction est un constructeur de montagnes russes basé à Hayden, en Idaho.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2001, Rocky Mountain Construction a été créée par Fred Grubb et Suanne Dedmon. La société a commencé par travailler sur plusieurs projets, notamment la construction de montagnes russes, de parcs aquatiques, des bâtiments en acier, de terrains de minigolf et de pistes de karting[1].

Ils furent rejoints par Alan Schilke de Ride Centerline[2] qui avait auparavant travaillé avec Arrow Dynamics pour concevoir entre autres Tennessee Tornado à Dollywood et X à Six Flags Magic Mountain. Schilke et Grubb ont ensemble développés et brevetés l'I-Box Track (également appelé piste Iron Horse) pour montagnes russes en bois. La première installation de ce système a eu lieu sur un parcours de montagnes russe déjà existant ; Texas Giant à Six Flags Over Texas, en 2011[3]. L'entreprise a également développé le Topper Track permettant de réduire l'entretien nécessaire des montagnes russes en bois en remplaçant les couches supérieures de bois stratifié une couche en acier[4].

Réalisations[modifier | modifier le code]

Texas Giant équipé avec les nouveaux rails de Rocky Mountain Construction.
Nom de l'attraction Type de rail Nom du parc Lieu Type Année d'ouverture Référence(s)
New Texas Giant I-Box Six Flags Over Texas Drapeau des États-Unis Texas, États-Unis Acier 2011 [3]
Outlaw Run Topper Track Silver Dollar City Drapeau des États-Unis Missouri, États-Unis Bois 2013 [5]
Iron Rattler I-Box Six Flags Fiesta Texas Drapeau des États-Unis Texas, États-Unis Acier 2013 [6],[7]
Medusa Steel Coaster (en) I-Box Six Flags México Drapeau du Mexique Mexico, Mexique Acier 2014
Goliath Topper Track Six Flags Great America Drapeau des États-Unis Illinois, États-Unis Bois 2014
Twisted Colossus I-Box Six Flags Magic Mountain Drapeau des États-Unis Californie, États-Unis Acier 2015 [8]
Wicked Cyclone I-Box Six Flags New England Drapeau des États-Unis Massachusetts, États-Unis Acier 2015 [8]
Wildfire Topper Track Kolmårdens Djurpark Drapeau de la Suède Bråviken, Suède Bois 2016 [9]
Storm Chaser I-Box Kentucky Kingdom Drapeau des États-Unis Kentucky, États-Unis Acier 2016
Lightning Rod Topper Track Dollywood Drapeau des États-Unis Tennessee, États-Unis Bois 2016
The Joker I-Box Six Flags Discovery Kingdom Drapeau des États-Unis Californie, États-Unis Acier 2016
Twisted Timbers (en) I-Box Kings Dominion Drapeau des États-Unis Virginie, États-Unis Acier 2018
Steel Vengeance I-Box Cedar Point Drapeau des États-Unis Ohio, États-Unis Acier 2018
Wonder Woman Golden Lasso Coaster (en) Raptor Track Six Flags Fiesta Texas Drapeau des États-Unis Texas, États-Unis Acier 2018 [10]
RailBlazer (en) Raptor Track California's Great America Drapeau des États-Unis Californie, États-Unis Acier 2018

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « About Us »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Rocky Mountain Construction (consulté le 8 juillet 2012)
  2. (en) Leslie Gordon, « Box-shaped tracks let mega-coasters soar », Machine Design, (consulté le 8 juillet 2012)
  3. a et b (en) « NEW Texas Giant Named Best New Ride of 2011 », PR Newswire,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Rocky Mountain Construction Company », Coaster-Net, (consulté le 9 juillet 2012)
  5. (en) Duane Marden, « Outlaw Run, Silver Dollar City »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur rcdb.com, Roller Coaster DataBase (consulté le 8 juillet 2012)
  6. (en) Mike McLean, « North Idaho roller coaster maker expands to accommodate innovations », Journal of Business,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Neal Morton, « Steel up for Iron Rattler », Houston Chronicle,‎ (lire en ligne)
  8. a et b (en) « Six Flags Magic Mountain turning wooden coaster into Twisted Colossus », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  9. (en) Duane Marden, « Wildfire, Kolmården »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur rcdb.com, Roller Coaster DataBase (consulté le 22 juin 2015)
  10. (en) « Exclusive: Six Flags to debut single-rail Wonder Woman coaster », USA TODAY, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]