Phytium Mars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Phytium Mars est un processeur chinois 64-bit d'architecture ARMv8 à destination des supercalculateurs[1] conçu par la société Phytium Technology.

Le gouvernement chinois à décidé d'investir l'équivalent de 500 millions de dollars américains (ÉUA), dans le développement de ce processeur et d'une nouvelle génération de processeur ShenWei, pour son supercalculateur Tianhe-2, alors superordinateur le plus puissant du monde, lors de l'interdiction par le gouvernement des États-Unis d'exporter des processeurs Intel et AMD pour supercalculateur à destination de la République populaire de Chine[1],[2].

Les benchmarks SPECspeed et SPECrate donnent à ce processeur l'équivalence, en termes de performances, de deux Intel Xeon E5-2643 v3 deca-core ou de quatre AMD Opteron 6174 deca-core[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le circuit intégré de ce processeur comporte[3] :

  • 64 cœurs ARMv8 modifiés nommés Xiaomi (小米, xiǎomǐ, « millet ») dont la fréquence peut monter à 2 GHz
  • Cache d'instruction et de données de 1er niveau, Cache de 2e niveau de 32 Mo, cache de 3e niveau de 128 Mo
  • 16 canaux DDR3-1600 pour la mémoire. D'autres sources parlent de 8 canaux seulement[1]
  • Tous les caches, tags et TLB comportent de l'ECC et de la protection mémoire.
  • Extension : 2 fois 16-bus d'interface PCIe 3.0
  • Performance : 512 GFLOPS, débit mémoire de 204 Go/s, débit d'entrée/sortie de 32 Go/s
  • Processus de fabrication de 28 nm
  • boîtier du circuit intégré : 640 mm2 FCBGA avec 3 000 connecteurs
  • Enveloppe thermique : 120 Watts

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « 100 PFLOPS: China’s Supercomputer Circumvents U.S. Sales Ban », sur vrworld.com, (consulté le 23 juin 2016)
  2. (en) « ARMv8 64-bit Processors To Replace Intel Xeon and SPARC64 Processors in Some Supercomputers », sur cnx-software.com, (consulté le 23 juin 2016)
  3. a et b (en) « Phytium Mars is an Upcoming 64 Core ARMv8 Processor for Servers », 26 aoüt 2015 (consulté le 23 juin 2016)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]