iPadOS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

iPadOS
Logo

Langues Multilingue
État du projet Phase de développement publique
Plates-formes iPad
Entreprise /
Développeur
Apple Inc.
Licence Licence de logiciel propriétaire (en) et licence propriétaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en Objective-C, C++, C et SwiftVoir et modifier les données sur Wikidata
Première version Avant le [1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version stable 14.2 (18B92)
Dernière version avancée 14.2 (18B92)
Méthode de mise à jour OTA
Environnement de bureau Cocoa TouchVoir et modifier les données sur Wikidata
Gestionnaire de paquets App StoreVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.apple.com/ipadosVoir et modifier les données sur Wikidata

iPadOS, un dérivé d’iOS, est un système d’exploitation conçu par Apple[2].

Annoncé durant la Conférence annuelle aux développeurs d’Apple (Apple Worldwide Developers Conference) 2019, le nom « iPadOS » marque le tournant d’une démarcation plus prononcée entre iPad et iPhone, chacun des deux appareils ayant des fonctionnalités propres, bien que fondés sur la même base système[3]. iPadOS sort officiellement le .

iPadOS disposant de toutes nouvelles fondations, il ne peut être installé sur tous les appareils en circulation, au même titre qu’iOS[4].

Apple présente iPadOS 14 lors de la Conférence annuelle aux développeurs d’Apple (Apple Worldwide Developers Conference) 2020.

Fonctionnalités d'iPadOS[modifier | modifier le code]

iPadOS reprend en grande partie les fonctionnalités d’iOS pour ajouter des fonctionnalités propres.

Écran d'accueil[modifier | modifier le code]

Au contraire d'autres versions d'iOS, iPadOS peut afficher jusqu'à cinq rangées et six colonnes d’applications sur une seule page, peu importe que l'appareil soit en orientation portrait ou paysage.

La première page de l'écran d'accueil peut être configurée pour afficher une rangée de vignettes interactives d'applications affichant une multitude d'informations pratiques.

Multitâche[modifier | modifier le code]

Il est possible de jouer des vidéos en Picture in Picture et de mettre 2 applications cote à cote (y compris 2 fois la même application ou documents). Il est ainsi possible d'avoir, dans l'application notes, par exemple, plusieurs fenêtres dédiées à des notes, et passer de l'une à l'autre très facilement.

Apple Pencil[modifier | modifier le code]

L'Apple Pencil (littéralement en français le « crayon Apple ») est un stylet numérique. Avec iPadOS, la latence du stylet Apple Pencil est de 9 ms.

Il permet de faire des captures d’écran. Pour cela, faire glisser le stylet depuis le coin droit ou gauche de l’écran permet de capturer l’image à l’écran ou toute la page selon les applications (Safari autorise la capture entière de la page web, s’il s’agit d’un article de presse par ex.).

Gestuelle[modifier | modifier le code]

Copier/Coller[modifier | modifier le code]

iPadOS dispose gestuelles pour pouvoir passer d'une application à l'autre (ou plutôt d'une fenêtre à l'autre) dans le SlideOver. iPadOS facilitera le copier/coller d’une sélection en utilisant des gestes impliquant 3 doigts (on referme les 3 doigts pour faire le copier de la sélection. On ouvre les 3 doigts pour faire le coller de la sélection.)

Si on referme deux fois de suite les 3 doigts, ça fera un couper au lieu d’un copier.

Si vous avez du mal à effectuer ces gestes, appuyer avec vos 3 doigts sur le texte sélectionné et un pop-up menu apparaîtra, vous permettant de choisir entre couper, coller, … [5]

Sélection Multiple[modifier | modifier le code]

L'autre gestuelle qui est la bienvenue est la sélection multiple d’éléments. Il suffit maintenant de sélectionner un élément et ensuite de descendre sur les autres éléments avec 2 doigts pour qu'ils soient sélectionnés. Simple, rapide, efficace.

Raccourcis[modifier | modifier le code]

Raccourcis est intégré à iPadOS. Le fait que Raccourcis soit directement intégré au système d'exploitation permettra à l'utilisateur d'exécuter automatiquement un raccourci à un moment donné ou selon un événement.

Fichiers[modifier | modifier le code]

L'application Fichiers va permettre de lire et d'écrire sur des cartes mémoires, clefs USB, ou même disques durs, pour autant qu'elles soient au bon format. Avec iPadOS, seuls les formats FAT32, ExFAT, APFS et HFS+ seront supportés. Ces deux derniers (APFS et HFS+) ne seront supportés que si pas chiffrés[6]. Il sera également possible de « monter » des disques SMB. Depuis iPadOS 13.4, il est également possible de partager des dossiers iCloud Drive depuis l’application.

Gestionnaire de polices[modifier | modifier le code]

La gestion des polices de caractères. On pourra en acheter depuis l’AppStore et les gérer depuis une app dédiée.

Gestionnaire de téléchargement[modifier | modifier le code]

Un gestionnaire de téléchargement est intégré à iPadOS.

Tout fichier téléchargé depuis Safari sera enregistré à la racine du dossier Téléchargements de l’iCloud Drive de l’utilisateur.

(il est possible, via les paramètres d’indiquer dans quel dossier de l’iCloud, le fichier téléchargé sera enregistré, mais par défaut, ce sera le dossier Téléchargements).

Certains fichiers, tels les extraits de musique ou vidéos peuvent être lus directement sans téléchargement préalable. À cet effet, la demande sera faite à l’utilisateur avec une bulle d’information avant le téléchargement.

Safari en mode de bureau[modifier | modifier le code]

Safari offrait déjà la possibilité de forcer les pages web à s’afficher de la même manière qu’une page web de bureau sur un terminal mobile sur de précédentes versions d’iOS.

Avec iPadOS, la tablette n’est plus considérée comme un terminal mobile mais comme un appareil à part entière : le mode bureau sera le comportement adopté par défaut pour l’affichage des pages web et de la navigation sur Internet.

Support des souris et trackpad[modifier | modifier le code]

Avec iPadOS 13, l’utilisation d’une souris devient en partie possible grâce à une option d’accessibilité. Mais c’est avec la sortie d’iPadOS 13.4 que l’utilisation d’un trackpad ou d’une souris devient réellement possible. On peut ainsi bénéficier d’une plus grande précision et parcourir le système avec un curseur rond qui s’adapte sur du texte en un curseur fin et sur une icône il prend la forme de l’icône.


Références[modifier | modifier le code]

  1. « https://techgarage.blog/wwdc-2019-apple-gibt-dem-ipad-mit-ipados-sein-eigenes-betriebssystem/ » (consulté le 7 mars 2020)
  2. Stéphane Ficca, « Découvrez iPadOS, le nouveau système d’exploitation d’Apple dédié à l’iPad. », sur presse-citron.net, site web traitant de l’actualité technologique, (consulté le 20 juin 2019)
  3. (en) « Apple officially renames iOS on iPad: Meet iPadOS », sur tomsguide.com, site web d’actualité technologique, (consulté le 20 juin 2019)
  4. « iOS 13 et iPadOS 13 : votre iPhone, iPad ou iPod sera-t-il compatible avec le nouvel OS d’Apple ? », sur numerama.com, site web traitant de l’actualité technologique, (consulté le 20 juin 2019)
  5. Dieter Bohn, « IPadOS public beta preview : top features », sur Theverge.com, (consulté le 30 juin 2020).
  6. (en) « What's new in Apple File Systems, slides 73-101 », sur developer.apple.com (consulté le 24 juin 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]