Parc national de Mukurthi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de Mukurthi
Mukurthi-National-Park.jpg
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Ville proche
Coordonnées
Superficie
78,46 km2
Création
1990

Géolocalisation sur la carte : Tamil Nadu

(Voir situation sur carte : Tamil Nadu)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Inde

(Voir situation sur carte : Inde)
Point carte.svg

Le Parc national de Mukurthi (Mukurthi National Park en anglais et முக்கூர்த்தி தேசியப் பூங்கா en tamoul) est situé dans l'État du Tamil Nadu en Inde.

Adossé à la frontière avec le Kerala dans le district des Nilgiris, ce lieu protégé culmine en moyenne à 2 400 m d'altitude[1], ce qui fait de lui un des parc nationaux les plus hauts de toute l'Inde du Sud et le plus élevé du Tamil Nadu.

Il est entièrement consacré à la préservation de l'écosystème montagneux des Ghats occidentaux et en particulier l'environnement de haute montagne dans le massif des Nilgiris, où les prairies alpines et les bois de haute altitude qui abondaient autrefois ont pour la plupart disparues au profit des plantations. La réserve est également un habitat protégé pour les bouquetins des Nilgiris, un ongulé endémique qui est l'animal officiel de l'état du Tamil Nadu.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les lieux furent pendants des millénaires le cadre de vie des Todas, un peuple de montagnards natif aux Nilgiris, qui faisaient paître leur troupeau de buffles et de moutons dans les prairies et y recueillaient du bois de chauffe.

C'est au début du 19e siècle que les Britanniques fraîchement arrivés dans la région en villégiature, se mettent à introduire abondamment des espèces végétales étrangères et à faire des partis de chasses. Par la suite, la zone est devenue un corridor commercial important entre Madras et la Côte de Malabar, avec l'édification d'une route en 1832 entre Calicut et Ooty via le col de Sispara. Cette piste qui serpentait au cœur de l'actuel parc national permettait les échanges de marchandises tel que le thé, le sel, le tabac et le cannabis.[2]

Mis en danger par plusieurs décennies d'expansion des plantations sylvicoles, le territoire de Mukurthi est déclaré réserve faunique le 3 août 1982 puis déclaré parc national le 15 octobre 1990 avec pour but de protéger l'habitat du bouquetin.[3]

Faune et flore[modifier | modifier le code]

La faune et la flore locale est remarquable pour son lien étroit avec les espèces des montagnes de l'Himalaya, localisé à plus de 2 000 km au nord, cette dispersion ayant été possible grâce aux divers périodes de glaciations qui ont fourni un corridor entre ces deux régions. Le framboisier, le mûrier et le rhododendron sont trois espèces notables originaires de milieu tempéré qui n'existent nulle part ailleurs en Inde péninsulaire mais qui sont communes dans les montagnes du nord du pays.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le parc classé au Patrimoine mondial sous le site Ghâts Occidentaux, accueille les visiteurs dont l'accès est autorisé seulement par consentement préalable par l'office des forêt, le trekking est le principal mode de visite. Des refuges existent dans l'enceinte du sanctuaire, les plus importants étant ceux de Bangitappal, Avalanche et Pykara. Le bivouac/camping sauvage est également possible.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « TamilNadu Forest Department », sur forests.tn.nic.in (consulté le 16 octobre 2016)
  2. bltyp, « The Hindu Business Line : Stairway to heaven, up the blue mountain », sur www.thehindubusinessline.com (consulté le 5 juin 2017)
  3. « MukurthiUnforeseenWilderness », sur archive.org (consulté le 5 juin 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) Fiche du parc sur le site UNEP-WCMC
  2. (en) Fiche du parc sur le site de l'Office des forêts du Tamil Nadu