Nilgiritragus hylocrius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les bovidés
Cet article est une ébauche concernant les bovidés.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Tahr des Nilgiri ou localement Bouquetin des Nilgiris, est un caprin originaire du sud de l'Inde. C'est un ongulé endémique aux Ghâts Occidentaux et en particulier au massif des Nilgiris et aux montagnes adjacentes. Il est l'animal officiel de l'état du Tamil Nadu. Malgré son nom local, il est plus proche des ovins que des autres bouquetins et caprins sauvages. Il y a actuellement plus de 3100 individus dans la nature.

Étymologie[modifier | modifier le code]

En langue tamoule, il est appelé varaiaadu (வரையாடு), le terme est composé de deux mots, wurrai, précipice, et aadu, chèvre. En Malayalam, le même nom est prononcé varayaadu (വരയാട്). Le nom ancien en tamoul classique est varudai (வருடை). Son ancien nom scientifique était Capra warryato, donné par le zoologiste britannique John Edward Gray.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

 v · d · m  Caractéristiques
   
Poids 50 100
80
kg
Longueur 110 150 cm
Hauteur 80 110 cm
Queue 10-15 cm
Cornes 30 40 cm
robe chamois brun  
Saison des amours février-mars  
Gestation 178-190 jours
Petit(s) 1 / an
Sevrage 2 sem
Maturité sexuelle 3 ans

Il était classé avec les autres Tahrs sous le genre Hemitragus. Mais de récentes études de phylogénie moléculaire ont révélé qu'ils appartenaient à des groupes distincts[1]. On lui a donc créé son propre genre Nilgiritragus.


Caprinae 

 Pantholopini (Pantholops…)


  

 OvibosCapricornisNemorhaedus


  
  

 (…)


  
Ovina

 NilgiritragusOvis


 Caprina 

 PseudoisHemitragusCapra






N.B. les positions phylogénétiques d'Ammotragus, Arabitragus, Oreamnos ou Rupicapra restent incertaines.


Description[modifier | modifier le code]

Son pelage est court. La robe varie de chamois à gris chez les femelles. Chez les mâles matures, elle devient brun foncé ; la face vire au noir ; les pattes avant ont des taches blanches. Ni mâles ni femelles n'ont de barbe. La femelle n'a que deux mamelons.

Habitat et Distribution[modifier | modifier le code]

Le Tahr des Nilgiris habite les prairies alpines dégagées de l'écorégion des forêts pluviales de montagne des Ghâts Occidentaux du Sud. Il se trouve à une fourchette d'altitude allant de 1200 à 2600 mètres, vivant en importante harde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ropiquet A. & Hassanin A. 2005. Molecular evidence for the polyphyly of the genus Hemitragus (Mammalia, Bovidae). Molecular Phylogenetics and Evolution. 36: 154-168.

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :