Page Blanche (collection)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page Blanche est une collection de littérature d'enfance et de jeunesse des éditions Gallimard.

Histoire[modifier | modifier le code]

La collection est créée en 1987 par Geneviève Brisac. Elle la dirige jusqu'en 1989, puis Claude Gutman prend la relève jusqu'en 2000. Son objectif est de publier des romans nouveaux pour les adolescents. Elle cible un lectorat plus âgé que celui de Folio junior, rééditant quelques titres plus appropriés à la collection, et ne cherche pas à rééditer des classiques mais à promouvoir des récits actuels, souvent autour de l'histoire contemporaine. On y retrouve aussi bien des auteurs pour la jeunesse que des auteurs de polars. La collection privilégie les auteurs français, mais cherche aussi à faire connaître quelques auteurs étrangers.

Toutes les couvertures de la collection sont illustrées par Yan Nascimbene[1].

D'abord de format 11x20, elle passe à 12,5x18 à la fin des années 1990.

La collection Page Blanche compte près de 170 titres. Elle est arrêtée en 2000. La collection Scripto a pris sa suite à partir de 2002.

La revue Les Cahiers Robinson1 (Université d’Artois) a publié dans son numéro 31 en 2012 un dossier coordonné par Éléonore Hamaide-Jager, consacré à la collection Page Blanche[2]. À l'occasion de la parution de ce numéro, la revue en ligne Streanae a publié la liste complète des ouvrages publiés, par ordre chronologique de parution, par ordre alphabétique d'auteurs et par ordre alphabétique de titres[3].

Listes sélective de titres parus[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Yan Nascimbene sur le site de Gallimard jeunesse.
  2. « La collection « Page Blanche » », sur lescahiersrobinson.univ-artois.fr (consulté le 13 août 2016)
  3. Éléonore Hamaide-Jager, « La collection « Page Blanche » chez Gallimard », Strenæ. Recherches sur les livres et objets culturels de l’enfance,‎ (ISSN 2109-9081, DOI 10.4000/strenae.831, lire en ligne, consulté le 13 août 2016)