Oratorio de Noël (Saint-Saëns)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

LOratorio de Noël, opus 12, est une cantate écrite en 1858 par Camille Saint-Saëns. Le texte est tiré à la fois de l'Ancien Testament (Psaumes, Livre de Jérémie, Livre d'Isaïe) et du Nouveau Testament (Évangiles de Jean et de Luc).

Il a été créé le à l'église de la Madeleine à Paris, sous la direction du compositeur[1].

Effectif musical[modifier | modifier le code]

L’œuvre est écrite pour cinq solistes (soprano, mezzo-soprano, alto, ténor et baryton), chœur mixte, orgue, harpe et orchestre à cordes.

Mouvements[modifier | modifier le code]

  • 1. Prélude dans le style de Bach (orgue et cordes)
  • 2. Récitatif : Et pastores erant (Lc 2:8-14) (soprano, alto, ténor, baryton, orgue et cordes)
  • 2a. Chœur : Gloria in altissimis (chœur, orgue et cordes)
  • 3. Air : Exspectans expectavi (Ps 39:2) (mezzo-soprano, orgue et cordes)
  • 4. Air et chœur : Domine, ego credidi (Jn 11:27) (ténor, chœur de dames, orgue et cordes)
  • 5. Duo : Benedictus (Ps 117:26-28) (soprano, baryton, orgue et harpe)
  • 6. Chœur : Quare fremuerunt gentes (Ps 117:26-28 suivi de la doxologie Gloria Patri) (chœur, orgue et cordes)
  • 7. Trio : Tecum principium (Ps 109:3) (soprano, ténor, baryton, orgue et harpe)
  • 8. Quatuor : Laudate coeli (Is 49:13) (soprano, mezzo-soprano, alto, baryton, orgue et cordes)
  • 9. Quintet et chœur : Consurge, filia Sion (Jr 2:19; Es 62:1) (soprano, mezzo-soprano, alto, ténor et baryton, chœur, orgue, cordes et harpe)
  • 10. Chœur : Tollite hostias (Ps 95-96) (chœur, orgue et cordes).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]