North American Racing Team

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le North American Racing Team, ou NART, est une écurie de course automobile créée par l'importateur de Ferrari aux USA Luigi Chinetti, pour promouvoir la marque en Amérique du Nord à travers le succès en Grand Tourisme et en Endurance. L'écurie est créée en 1958, quand Chinetti a reçu le soutien de riches pilotes comme George Arents et Jan de Vroom.

NART en course[modifier | modifier le code]

Surtees sur Ferrari 158, ici lors du Grand Prix des Pays-Bas 1964 (2e).

Le NART court seulement sur les plus grandes courses du Monde, telles que les 24 heures de Daytona en Floride, ou les 24 heures du Mans en France. La première course fut lors des 12 heures de Sebring en mars de 1958, avec des 250 GT.

Une monoplace Ferrari officiellement engagée par le NART[1] a scellé la victoire du Championnat du monde de Formule 1 1964 avec John Surtees, car l'équipe d'usine a couru les deux dernières courses dans les voitures peintes en blanc et bleu. Ceci a été fait comme une protestation contre les autorités de course italiennes, concernant l'homologation d'une nouvelle Ferrari de compétition.

L'apogée du succès de l'écurie en compétition vint en 1965, quand une 250 LM du NART fut la dernière Ferrari à gagner les 24 Heures du Mans, avec Jochen Rindt et Masten Gregory.

Les autres résultats reconnus du NART incluent une 3e place aux 24 Heures de Daytona en 1967, en soutenant deux 330P4 lors du célèbre triple succès de Ferrari.

Avec une Ferrari 365 GTB/4, le NART finit 2e aux 24 Heures de Daytona 1973, derrière une Porsche 911.

Le NART courut jusqu'en 1982; il a participé à plus de 200 courses avec plus de 100 pilotes différents, dont Phil Hill et Mario Andretti.

Victoires en WSC[modifier | modifier le code]

Une Ferrari 330 TRI/LM (Pedro Rodriguez pilota plusieurs fois sur ce modèle avec le NART).
Année Course Voiture Pilote 1 Pilote 2/3
1962 400 kilometers of Bridgehampton Ferrari 330TRI Drapeau : Mexique Pedro Rodríguez
1 000 kilomètres de Paris Ferrari 250 GTO Drapeau : Mexique Pedro Rodríguez Drapeau : Mexique Ricardo Rodríguez
1963 3 hour of Daytona Ferrari 250 GTO Drapeau : Mexique Pedro Rodríguez
1964 2000 kilometers of Daytona Ferrari 250 GTO Drapeau : Mexique Pedro Rodríguez Drapeau : États-Unis Phil Hill
1965 24 Heures du Mans Ferrari 250LM Drapeau : Autriche Jochen Rindt Drapeau : États-Unis Masten Gregory
Drapeau : États-Unis Ed Hugus[2]
12 Heures de Reims Ferrari 365P2 Drapeau : Mexique Pedro Rodríguez Drapeau : France Jean Guichet

Autres victoires notables[modifier | modifier le code]

Une Ferrari 275 GTB/4 Spyder du NART (1967 - 10 ex.).

NART : les voitures de route[modifier | modifier le code]

Le NART a également eu un modèle de Ferrari auquel était rattaché son nom :les 275 GTB/4 NART Spyder de 1967 étaient une version convertible des 275 GTB/4 demandée spécialement par Luigi Chinetti. Le nombre prévu de 25 voitures ne fut jamais atteint. Seulement 10 sortirent des chaînes de Maranello.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (Surtees terminant deuxième des deux dernières courses, les Grand Prix des États-Unis et Grand Prix du Mexique, avec la Ferrari 158 du NART)
  2. (officieusement)