Norbert Esnault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Norbert Esnault
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
RedonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
1947-1948VC Castelbriantais
1949-1959Pédale nantaise
1960-1962UC Sabolienne
Équipes professionnelles
1953-1956Gitane-Hutchinson
1957Arrow-Hutchinson
1958Stella

Norbert Esnault, né le à Armaillé (Maine-et-Loire) et mort le à Redon, est un ancien cycliste professionnel français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

En 1950, il remporte la 2e édition du Circuit des deux provinces au Pertre devant Félix Debroize et René Jus.

En 1951, il remporte avec son club de la Pédale nantaise le championnat d'Anjou des sociétés avec ses coéquipiers Yves Delamarre, Jacques Moisan, Maurice Pelé et Lucien Ringeard. Puis c'est l'épreuve Nantes-Saint-Nazaire-Nantes qui lui échoit la même année.

En mars 1952, il termine sur le podium du Grand Prix Chrétien à Angers. En mai 1952, il participe à la 2e édition de la Route de France sous les couleurs de l'équipe Bretagne-Anjou. Il remporte la 10e étape à Tarascon-sur-Ariège et termine 23e du classement général final[1]. En août 1952, il finit 4e du Prix de Saint-Georges-sur-Loire.

Les années professionnelles[modifier | modifier le code]

Norbert Esnault signe professionnel dans l'équipe Gitane-Hutchinson de Raymond Louviot en 1953 aux côtés de Rik Van Looy et Jean Stablinski notamment. Il remporte le 1er des trois secteurs de la 2e étape du Critérium du Dauphiné Libéré. La même année, il est sélectionné par Léon Le Calvez pour le Tour de France dans l'équipe de l'Ouest aux côtés de Jean Robic, François Mahé et Jean Malléjac, ce dernier finissant second du Tour. Norbert Esnault termine ce qui va être son unique Tour de France à la 71e place. Il réalise, toujours en 1953, quelques podiums comme sur le Circuit du Cher ou la course Nantes-Angers-Nantes. Il participe, toujours en 1953, à Paris-Nice et se classe 27e.

En 1954, il termine second de Paris-Bourges derrière son coéquipier Jean Stablinski. La même année, il finit 6e du Circuit du Morbihan.

En 1955, il finit 5e du Prix de Lanveur et du Prix de Pâques de Langon et 7e de la Ronde d'Été à Lalinde.

En 1957, il finit 8e du Prix Merville à Lorient.

La fin de carrière[modifier | modifier le code]

Norbert Esnault continue sa carrière en amateur en 1958 et compte encore quelques résultats. Il finit 9e au critérium de Saint-Georges-de-Chesné en 1958.

Il termine 8e au Grand Prix de la Ville de Baugé en avril 1960.

En 1965, il contribue à la création du Cyclo Club Castelbriantais, à Châteaubriant, pour lequel il occupe des fonctions de direction pendant plusieurs années[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Amateur[modifier | modifier le code]

  • 1949
    • Grand Prix de Sarthe-Huisne du Mans
    • 3e du Grand Prix de Tiercé
  • 1951
    • Nantes-Saint-Nazaire-Nantes
    • Grand Prix des Nouvelles de Sablé-sur-Sarthe
    • Championnat d'Anjou des sociétés (Pédale nantaise avec : Yves Delamarre, Jacques Moisan, Maurice Pelé et Lucien Ringeard)
    • 3e du Grand Prix de Vitré
    • 10e du Grand Prix de Plouay
  • 1960
  • 1961
    • Une étape du Grand Prix de "L'Économique"
    • Grand Prix des commerçants de Mayenne
    • 2e du Challenge Le Doaré
    • 2e du Grand Prix des « Magasins Bleus » et des « Vêtements L'Homme » de Rennes
    • 3e du Grand Prix de la Foire-Exposition de Clisson
    • 3e du Circuit du muscadet de Vallet
    • 3e du Grand Prix de la Pentecôte de Soudan

Professionnel[modifier | modifier le code]

Résultats sur le Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]