Niedermodern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Niederrœdern.
Niedermodern
Mairie.
Mairie.
Blason de Niedermodern
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement Haguenau-Wissembourg
Canton Reichshoffen
Intercommunalité C.A. de Haguenau
Maire
Mandat
Dorothée Krieger
2014-2020
Code postal 67350
Code commune 67328
Démographie
Population
municipale
917 hab. (2015 en augmentation de 12,38 % par rapport à 2010)
Densité 209 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 50′ 46″ nord, 7° 37′ 37″ est
Altitude Min. 157 m
Max. 262 m
Superficie 4,39 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Niedermodern

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Niedermodern

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Niedermodern

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Niedermodern
Liens
Site web http://www.niedermodern.com

Niedermodern est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est baignée par la Moder.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vénus et Vulcain : début du IIIe siècle (Musée archéologique de Strasbourg).

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Niedermodern

Les armes de Niedermodern se blasonnent ainsi :
« Parti : au premier d'argent aux deux bandes de gueules, au second d'azur à la branche de bois de cerf, chevillée de cinq pièces, ployée vers la dextre. »[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Raymond Bastian[2]    
2014 en cours Dorothée Krieger    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2015, la commune comptait 917 habitants[Note 1], en augmentation de 12,38 % par rapport à 2010 (Bas-Rhin : +1,89 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
299 329 363 409 467 478 461 486 486
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
474 485 474 495 503 585 565 553 538
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
527 506 505 493 496 500 541 530 504
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
539 523 622 626 573 691 724 809 903
2015 - - - - - - - -
917 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Georges Klein, spécialiste des arts populaires alsaciens, fut un temps instituteur de la commune.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marc Ledogar, Rémy Bertrand et Bernard Klein, Le Val de Moder : Pfaffenhoffen, Uberach, La Walck, Nierdermodern, à travers les cartes postales anciennes, Pfaffenhoffen, 1988, 143 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :