Nerf pudendal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nerf pudendal
Description de cette image, également commentée ci-après

trajet du nerf pudendal dans le périnée mâle

Données

Le nerf pudendal (dénommé nerf honteux interne dans l'ancienne nomenclature[1]) est le nerf qui innerve l'essentiel de la région du périnée, et notamment les organes génitaux externes. Il joue un rôle essentiel dans la continence urinaire et anale[2].

Neuroanatomie[modifier | modifier le code]

Issu du plexus pudendal, et formé par l'union des fibres provenant des deuxième, troisième et quatrième racines sacrées, il accompagne l'artère honteuse interne

Chez l'être humain, le nerf sort du bassin par la grande échancrure sciatique et se divise au niveau de la fosse ischio-rectale en deux branches terminales : une branche inférieure, le nerf périnéal, et une branche supérieure, qui s'appelle nerf dorsal de la verge chez l'homme et nerf dorsal du clitoris chez la femme[3].

Les efférences conduisent les impulsions parasympathiques qui contrôlent le temps vasculaire de l'érection[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Note : du latin : pudendus, « honteux »
  2. Buzelin, J. M., & Labat, J. J. (2005). Physiologie de la continence urinaire et anale. In Pelvi-périnéologie (pp. 31-44). Springer Paris
  3. Anatomie humaine: Atlas en couleurs. Par J.A. Gosling,P.F. Harris,I. Whitmore,P.L.T. Willan. p.216
  4. Michel Soulié, Nicolas Vazzoler, Philippe Seguin, Philippe Chiron, Pierre Plante « Conséquences urologiques du traumatisme du nerf pudendal sur table orthopédique : mise au point et conseils pratiques » Prog Urol. 2002;12(3):504-509.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]