Rameau communicant blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec rameau communicant gris.
Schéma des rameaux communicants d'un nerf thoracique droit (leur disposition relative est ici inversée)

Un rameau communicant blanc, en anatomie humaine, est un petit nerf reliant un nerf spinal à un tronc sympathique. Il en existe 14 paires. C'est un élément du système nerveux sympathique servant de relais pour le transit des informations entre le système nerveux central et le tronc sympathique.

Un rameau communicant blanc est une branche d'origine d'un tronc sympathique. Il contient en effet des fibres nerveuses en provenance du système nerveux central. Ces fibres proviennent de la moelle spinale, empruntent un nerf spinal parmi les douze nerfs thoraciques et les deux premiers nerfs lombaires, et après un court trajet, se rendent dans un rameau communicant blanc. Ces fibres myélinisées préganglionnaires atteignent un tronc sympathique pour y faire synapse ou non. Un rameau communicant blanc est donc une structure nerveuse périphérique reliant un des quatorze nerfs spinaux précités à un tronc sympathique. Il en existe quatorze de chaque côté.

À chaque niveau, les rameaux blancs coexistent avec les rameaux communicants gris. Un rameau blanc a une position légèrement distale vis-à-vis du rameau gris adjacent. Le trajet emprunté par une voie nerveuse fait une boucle, constituée des éléments suivants : moelle spinale - nerf - rameau blanc - tronc sympathique - rameau gris - nerf.