Érection féminine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vulve au repos (à gauche) et en érection (à droite).

L’érection féminine est un phénomène physiologique dans lequel le clitoris et le vestibule (observé par échographie en trois dimensions en 2010)[1] deviennent fermes et s’élargissent. Cette érection est le résultat d’une interaction complexe de facteurs endocrines, psychologiques, neurologiques et vasculaires, et est habituellement, mais pas exclusivement, associée à l’excitation sexuelle ou l’attirance sexuelle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Odile Buisson et Pierre Foldès, Qui a peur du point G ? Le Plaisir féminin, une angoisse masculine, Jean-Claude Gawsewitch,‎