Nerf radial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nerf radial
Gray525.png
Détails
Branche de
Ramification
Nerf cutané postérieur du bras, nerf cutané latéral et inférieur du bras, nerf cutané postérieur de l’avant-bras, rameau musculaire du nerf radial, rameau profond du nerf radial, rameau superficiel du nerf radial, branche musculaire postérieure du nerf radial (d), nerf du muscle long extenseur radial du carpe (d), nerf du muscle brachio-radial (d), nerf radial du muscle brachial (d), nerf de l'articulation du coude (d), nerf du chef long du muscle triceps brachial (d), nerf collatéral ulnaire (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Innerve
Identifiants
Nom latin
N. radialisVoir et modifier les données sur Wikidata
MeSH
D011826Voir et modifier les données sur Wikidata
TA98
A14.2.03.049Voir et modifier les données sur Wikidata
TA2
6431Voir et modifier les données sur Wikidata
FMA
37069Voir et modifier les données sur Wikidata

Le nerf radial est un nerf sensitif et moteur du bras. C'est le nerf de l'extension et de la supination de l'avant bras.

Origine[modifier | modifier le code]

Le nerf radial est la plus grosse branche terminale du plexus brachial.

C'est la branche terminale postérieure issue du faisceau postérieur du plexus brachial après le le départ du nerf axillaire et en arrière du muscle petit pectoral. Ces fibres sont issues de C6, C7, C8 et D1.

Trajet[modifier | modifier le code]

Le nerf radial descend dans le creux axillaire, passe dans la loge brachiale postérieure dans le sillon du nerf radial de la face postérieure de l'humérus et se termine dans le sillon bicipital latéral par une branche antérieure, le rameau superficiel du nerf radial, et une branche postérieure, le rameau profond du nerf radial.

Creux axillaire[modifier | modifier le code]

À l'avant, le nerf radial est séparé des muscles petit et grand pectoraux par l'artère axillaire.

À l'arrière, ile est en contact avec le muscle subscapulaire, le long chef du muscle triceps brachial, le muscle petit rond, le muscle grand rond et le muscle grand dorsal.

En dedans il est séparé de la cage thoracique par le muscle dentelé antérieur et en dehors il est en contact avec le muscle coracobrachial.

Le nerf radial est le plus postérieur du faisceau vasculo-nerveux axillaire composé :

Il quitte le creux axillaire en passant entre le long chef du muscle triceps brachial en dedans, l'humérus en dehors et le tendon du muscle grand dorsal en haut.

Bras[modifier | modifier le code]

Dans le bras, le nerf radial se dirige obliquement en bas et en dedans dans le sillon du nerf radial, accompagné de l'artère profonde du bras et de ses veines satellites. Il est recouvert en arrière par le muscle triceps brachial.

Coude[modifier | modifier le code]

Au-dessus de l'épicondyle latéral de l'humérus, il traverse le septum intermusculaire latéral du bras pour passer dans la loge brachiale antérieure dans le sillon bicipital latéral.

Terminaison[modifier | modifier le code]

Dans la gouttière bicipitale latérale à un niveau variable, il se termine en deux branches terminales : le rameau superficiel du nerf radial antérieur et sensitif, et le rameau profond du nerf radial postérieur et moteur.

Branches collatérales[modifier | modifier le code]

Le nerf radial donne des branches sensitives :

Il donne un nerf pour l'articulation du coude.

Il donne des rameaux musculaires :

Zone d'innervation[modifier | modifier le code]

Innervation motrice[modifier | modifier le code]

Le nerf radial est le nerf de l'extension et de la supination de l'avant bras.

Il innerve par ses ramifications :

Innervation sensitive[modifier | modifier le code]

Zone sensitive du nerf radial en rose.

Les territoires sensitifs dépendant du nerf radial sont

  • la face postéro-médiane du bras,
  • la partie centrale de face postérieure de l'avant-bras,
  • la face postéro-médiane du poignet,
  • la moitié externe de la face dorsale de la main,
  • la face dorsale du pouce,
  • la face dorsale de la phalange proximale de l'index,
  • la face dorsale de la phalange proximale du majeur
  • la moitié externe de face dorsale de la phalange proximale de l'annulaire.

Aspect clinique[modifier | modifier le code]

Une lésion du nerf radial peut être d'origine traumatique ou neuropathique.

L'origine traumatique peut être une fracture, en particulier humérale, car l'humérus et le nerf sont proches au niveau du sillon du nerf radial.

Les symptômes d'une atteinte du nerf radial dépendent du niveau de la lésion.

Une lésion axillaire entraîne des déficits moteurs de l'ensemble des muscles dépendant du nerf radial. Cela se manifeste par une perte d'extension de l'avant-bras, une faiblesse de la supination et une perte d'extension de la main et des doigts. Au niveau sensitif, il y a une perte de sensation de l'ensemble de la zone innervé par le radial.

Cela se manifeste par une attitude du membre supérieur spécifique :

  • l'avant-bras semi-fléchi sur le bras,
  • la main en flexion et pronation sur l'avant-bras,
  • la main en col de cygne : les doigts légèrement fléchis, le pouce en flexion et adduction et la paume creusée.

Une lésion au niveau du bras laissera sensible la partie postérieure du bras.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]