Mode d'alimentation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le mode d'alimentation spécifie la manière dont un organisme acquiert sa nourriture. Il dépend étroitement du type de nourriture utilisé. On distingue ainsi deux modes d'alimentation majeurs, l'osmotrophie et la phagotrophie.

  • l'osmotrophie est le mécanisme qui permet d'incorporer, par diffusion transmembranaire, une nourriture dissoute ;
  • la phagotrophie, au contraire, concerne de la matière organique dite « figurée » ; l'immense majorité des animaux a recours à la phagotrophie qui comporte à son tour un grand nombre de modalités.

Modes alimentaires[modifier | modifier le code]

  • Absorbotrophe : qui se nourrit par absorption, fonction par laquelle un être vivant fait pénétrer dans son organisme les aliments nécessaires à l'entretien de la vie. Exemple : les champignons sont absorbotrophes.
  • Biotrophe (du grec, bios, vie, et trophê, nourriture) : se dit d'un organisme hétérotrophe qui se nourrit à partir des cellules vivantes de l'hôte (rouille, mildiou et oïdium) tandis que les nécrotrophes se nourrissent à partir de cellules mortes. On distingue les parasites et les symbiotes.
  • Carnassier, carnivore : animaux prédateurs se comportant donc en consommateurs secondaires dans les réseaux trophiques.
  • Charognard : Désigne les espèces animales qui se nourrissent des cadavres ou de matières organiques mortes en général. Terme regroupant aussi bien les nécrophages que les saprophages (comme les vautours).
  • Coprophage : Désigne les animaux qui se nourrissent d'excréments.
  • Coprophile : qui se développe dans les déjections animales (certains champignons comme les coprins, par exemple sont dits coprophiles).
  • Décomposeur : Groupe d'êtres vivants constitué par l'ensemble des champignons et micro-organismes des sols ou des biotopes aquatiques qui décomposent et minéralisent les fragments et débris de végétaux.
  • Détritivore : Catégorie d'êtres vivants qui se nourrissent de détritus d'origine végétale ou animale constituant la matière organique morte. Ceux-ci jouent un rôle majeur dans le processus d'humification.
  • Frugivore : Catégorie d'êtres vivants qui se nourrissent de fruits (certains oiseaux, perroquets).
  • Granivore : Désigne les espèces animales se nourrissant de graines.
  • Hématophage : Désigne les espèces animales se nourrissant de sang.
  • Hémibiotrophe (du grec hêmi, mi, bios, vie, et trophê, nourriture) : se dit d'un parasite qui est biotrophe aux premiers stades de l'infection, puis nécrotrophe ensuite.
  • Herbivore : Désigne les animaux qui se nourrissent de végétaux et donc situés au second niveau dans les réseaux trophiques de consommateurs (exemple : le cerf).
  • Humivore : Désigne les espèces animales ou végétales qui se nourrissent de l'humus du sol.
  • Insectivore : Caractérise un régime alimentaire constitué d'insectes. De nombreux ordres d'oiseaux sont établis d'après ce type de régime, comme le Torcol fourmilier. Il s'agit aussi d'un ordre de mammifères en zoologie.
  • Lignivore : Espèce qui pratique la consommation de lignine, c'est-à-dire la cellulose du bois.
  • Mellivore : Désigne une espèce se nourrissant essentiellement de miel.
  • Mycohétérotrophie : mode de nutrition grâce à une relation symbiotique qui s'établit entre certains types de plantes non chlorophylliennes, des champignons mycorhizens et des arbres voisins, dans laquelle la plante obtient tout ou partie de ses nutriments en établissant un réseau mycorhizien.
  • Mycophage : Régime alimentaire basé sur la consommation de champignons ou mycètes.
  • Mycotrophie : mode de nutrition grâce à une relation symbiotique qui s'établit entre certains types de plantes et des champignons mycorhizens.
  • Nécrophage : Désigne les espèces animales se nourrissant de cadavres.
  • Nécrotrophe : se dit d'un organisme hétérotrophe qui infecte les tissus vivants de son hôte mais tire sa nourriture de tissus tués par lui avant d'être colonisés.
  • Phytophage : Désigne les espèces animales se nourrissant de végétaux.
  • Piscivore : Désigne les espèces animales se nourrissant de poissons.
  • Planctophage: Désigne les espèces animales se nourrissant de plancton.
  • Prédateur : Désigne les espèces animales se nourrissant d'animaux vivants.
  • Producteur : Désigne les espèces animales se nourrissant de minéraux.
  • Saprophage : Désigne les animaux qui se nourrissent de matière organique morte. Ils constituent une part importante de la faune du sol et de la litière (ver de terre, etc.).
  • Saprotrophe : se dit d'un organisme hétérotrophe qui vit sur des substrats morts avant même le début de sa colonisation.
  • Saproxylique : Ensemble des organismes dépendant, durant une partie au moins de leur cycle de vie, de la décomposition du bois mort ou dépérissant et des organismes associés.
  • Suspensivore ou filtreur : Organismes se nourrissant de plancton ou de particules en suspension dans l'eau.
  • Xylophage : se dit d'un animal consommant du bois.
  • Zoophage : Désigne les espèces animales se nourrissant d'animaux.

Voir aussi[modifier | modifier le code]