Saprophage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La saprophagie est le fait de se nourrir de matière en décomposition.

Description[modifier | modifier le code]

Certaines espèces de mouche, comme la mouche domestique (Musca domestica), sont saprophages. On parle également de saprotrophe.
Certains champignons d'arbres des familles des Clavulinaceae et des Vuilleminiaceae sont saprotrophes. Parmi ceux-ci on peut citer, le Pycnoporus cinnabarinus, le Trametes suaveolens, le Fomitopsis cajanderi, le Fomitopsis rosea, le Ganoderma tsugae, le Gloeophyllum sepiarium, le Trichaptum abietinum, le Trichaptum fuscoviolaceum...

Lorsque la matière en décomposition est issue d'un cadavre, on parlera plutôt de nécrophagie.

Dans un certain nombre de cas, les chaînes alimentaires débutent par de la matière organique morte et les consommateurs primaires sont qualifiés de saprophages ou détritivores.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :