Graminivore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En zoologie, un graminivore (à ne pas confondre avec granivore) est un animal herbivore, ou phytophage, qui se nourrit principalement d'herbes graminoïdes, et plus particulièrement de graminées (plantes de la famille des Poaceae)[1]. On parle également de « régime graminivore » pour qualifier les régimes alimentaires à base de graminées. Le terme dérive des mots latins gramen, graminis, signifiant « herbe », et vorare, signifiant « dévorer, manger »[2]. La « graminivorie » est une forme de pâturage ou de broutage.

Exemples d'animaux graminivores[modifier | modifier le code]

Les chevaux, bovins, capybaras, hippopotames, les oies et le panda géant sont des exemples de vertébrés graminivores. Certains vertébrés carnivores, tels que le chien et le chat, sont connus pour manger de l'herbe de temps en temps. La consommation d'herbe chez les chiens peut être un moyen de débarrasser leur tractus intestinal de parasites qui peuvent menacer la santé du carnivore[3]. Diverses espèces d'invertébrés ont aussi un régime graminivore. Beaucoup de sauterelles, notamment dans la famille des Acrididae, ont un régime composé principalement de plantes de la famille des Poaceae[4].

Adaptation[modifier | modifier le code]

Les animaux herbivores ont un système digestif adapté à la digestion de grandes quantités de cellulose, substance abondante dans la matière végétale fibreuse et plus difficile à décomposer pour beaucoup d'autres animaux. En tant que tels, ils ont des enzymes spécialisées pour faciliter la digestion et dans certains cas des bactéries symbiotiques qui vivent dans leur tube digestif et « aident » le processus digestif par la fermentation lorsque la matière traverse les intestins[5].


Choix des espèces de graminées[modifier | modifier le code]

Les graminivores montrent généralement une préférence pour les espèces d'herbe qu'ils choisissent de consommer. Par exemple, selon une étude réalisée sur le Bison d'Amérique du Nord (Bison bison L.) qui se nourrit d'herbes courtes des plaines du nord-est du Colorado, ce bovin consommait au total trente-six espèces différentes de plantes. Sur ces trente-six espèces, cinq espèces de graminées étaient préférées et plus largement consommées. La consommation moyenne de ces cinq espèces représentait environ 80 % de son régime alimentaire. Parmi ces espèces figuraient Aristida longiseta Steud., Muhlenbergia sp. et Bouteloua gracilis (H.B.K.) Lag. [6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Meyer C., « graminivore », sur Dictionnaire des Sciences Animale, Cirad (consulté le 13 février 2018).
  2. (en) Graminivorous | Define Graminivorous at Dictionary.com.
  3. (en) « Why Dogs Eat Grass—a Myth Debunked », sur Psychology Today.
  4. (en) F. Picaud, E. Bonnet, V. Gloaguen et D. Petit, « Decision Making for Food Choice by Grasshoppers (Orthoptera: Acrididae): Comparison Between a Specialist Species on a Shrubby Legume and Three Graminivorous Species », Environmental Entomology, vol. 32, no 3,‎ , p. 680–688 (DOI 10.1603/0046-225x-32.3.680, lire en ligne).
  5. (en) Rye, Connie,, Biology, Houston, Texas (ISBN 9781938168093, OCLC 896421272, lire en ligne).
  6. (en) D. G. Peden, G. M. Van Dyne, R. W. Rice et R. M. Hansen, « The Trophic Ecology of Bison bison L. on Shortgrass Plains », Journal of Applied Ecology, vol. 11, no 2,‎ , p. 489–497 (DOI 10.2307/2402203, lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]