Mizrana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mizrana
Noms
Nom arabe مزرانة
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Kabylie
Wilaya Tizi Ouzou
Daïra Tigzirt
Chef-lieu Agouni Goughrane
Code postal 15022
Code ONS 1562
Indicatif 026
Démographie
Population 9 469 hab. (2008[1])
Densité 164 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 50′ 42″ nord, 4° 05′ 46″ est
Superficie 57,84 km2
Localisation
Localisation de Mizrana
Localisation de la commune dans la wilaya de Tizi-Ouzou.
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Mizrana
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Mizrana

Mizrana est une commune de la wilaya de Tizi Ouzou en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune de Mizrana se situe au nord-est de la wilaya de Tizi Ouzou. Elle est délimitée :


Communes limitrophes de Mizrana
Mer Méditerranée
Wilaya de Boumerdès Mizrana Tigzirt
Makouda Boudjima

Villages de la commune[modifier | modifier le code]

La commune de Mizrana est composée de 17 villages[2] :

  • Agouni Goughrane (Azrou bar) ⴰⴳⵓⵏⵉ ⴳⵓⵖⵔⴰⵏ
  • Aït Iftène (Azrou bar)ⴰⵝ ⵢⵉⴼⵝⴻⵏ
  • Aït Saïd, (chef lieu de la commune) ⴰⵢⵜ ⵙⴰⵉⴷ
  • Akhendouk ⴰⵅⴻⵏⴷⵓⵇ
  • Arvedh ⴰⵠⴻⴹ
  • Azroubar ⴰⵣⵔⵓ ⴱⵯⴰⵔ
  • Iguer Guirès ⵉⴳⴻⵔ ⴳⵉⵔⴻⵙ
  • Izerouil ⵉⵣⴻⵔⵡⵉⵍ
  • Mazer ⵎⴰⵣⴻⵔ
  • Ouatouba ⴳⵯⴰⵜⵜⵓⵠⴰ
  • Tamazirt Ourabah ⵝⴰⵎⴰⵣⵉⵔⵝ ⵡⵔⴰⵠⴰⵃ
  • Tarsift ⵜⴰⵔⵙⵉⴼⵝ
  • Thala Mimoun ⵝⴰⵍⴰ ⵎⵉⵎⵓⵏ
  • Thala Thoghrast ⵝⴰⵍⴰ ⵜⵓⵖⵔⴰⵙⵝ
  • Tikiouach ⵝⵉⵇⵉⵡⴰⵛ
  • Tibecharine ⵝⵉⵠⵛⴰⵔⵉⵏ
  • Tizi N'Bouali ⵝⵉⵣⵉ ⵏ ⵔⵡⴰⵍⵉ
  • Houch abdennour ⵃⵓⵛ ⴰⴱⴷⴻⵏⵏⵓⵔ
  • Ibekhtaouen ⵉⵠⴻⵅⵝⴰⵡⴻⵏ

Routes[modifier | modifier le code]

La commune de Mizrana est desservie par plusieurs routes nationales:

Histoire[modifier | modifier le code]

Printemps 1825: La tribu des Ait Ouaguenoun subit les représailles de la régence d'Alger pour s'être souvent rebellé contre cette dernière. L'expédition punitive d’une grande ampleur est menée par Yahia-Agha délégué par le Dey Hussein. La bataille a été dirigé contre le village Ait Saïd. Ce dernier étant le plus proche de la mer.

Des historiens dénombrent 300 morts. La plupart sont enterrés dans un cimetière toujours en vue au niveau du village. Le lieu du déroulement de l'ultime bataille est connu sous le nom de Teblat u baxix c'est-à-dire le rocher de l'hécatombe.

Économie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya de Tizi Ouzou, sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Tizi Ouzou, p. 1504 à 1510.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]