Tirmitine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tirmitine
Noms
Nom arabe ثيرميثين
Nom berbère thirmithine
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Kabylie
Wilaya Tizi Ouzou
Daïra Draâ Ben Khedda
Président de l'APC Ahmed sili
2017-2022
Code postal 15049
Code ONS 1543
Démographie
Population 19 027 hab. (2008[1])
Densité 578 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 39′ 43″ nord, 3° 59′ 05″ est
Superficie 32,91 km2
Localisation
Localisation de Tirmitine
Localisation de la commune dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Tirmitine

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Tirmitine
Photo prise depuis thighilt n trahi vers le sublime village de Arrour

Tirmitine est une commune de la wilaya de Tizi Ouzou en Algérie, située à 7 km au sud-ouest de Tizi Ouzou.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune de Tirmitine est située à l'ouest de la wilaya de Tizi Ouzou. Elle est délimitée :

Communes limitrophes de Tirmitine
Tadmait Draâ Ben Khedda
Tirmitine Tizi Ouzou
Aït Yahia Moussa Maâtkas

Les villages de la commune[modifier | modifier le code]

Vue du village de Zerrouda.

Lors de sa création en 1984 dans ses limites actuelles, la commune comprend les localités suivantes[2] :

  • Aberane, Azemmour ou Meriem, Laksar, Larkoub, Thala Boumlil.
  • Bahloul, Yahia, Megdoul, Behallil, Berkana, Bouarous,
  • Herrouka ;
  • Tirmitine village ;
  • Ighil Boughioul, Ighil Lazib, Ighil Ouguemoun, Izanouthen ;
  • Arrour, Issoumer, Ourthi Oubakache
  • Menacera, Megdoul,
  • Smaïl Oukaci ;
  • Taachacht, Taboukachaout, Taddert Tamokrante, Tagroudja, Taka Mohand Arab, Tazeroute, Tighilt N'Trahi,
  • Zarkoul, Zerrouda.

La commune est constituée de trois ensembles, dont deux tribus (Âarc ou Âarchs) au regard de l'organisation tribale de la Grande Kabylie :

  • au nord, le territoire des Aït-khelifa de la confédération (taqbilt) de Maatkas ;
  • au sud, le territoire des Aït-Arif de la confédération (taqbilt) d'Iflissen Ou Melil ;
  • et l'ensemble dit Izerrudhen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Evolution intercensitaire de la population sur le site de la wilaya de Tizi Ouzou. Consulté le 25/02/2011
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Tizi Ouzou, p. 1504 à 1510.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]