Yakouren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yakouren
Yakouren
Cascade à Yakouren
Noms
Nom arabe اعكورن
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Kabylie
Wilaya Tizi Ouzou
Daïra Azazga
Code postal 15052
Code ONS 1520
Démographie
Population 12 203 hab. (2008[1])
Densité 154 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 44′ 05″ nord, 4° 26′ 19″ est
Superficie 79,30 km2
Localisation
Localisation de Yakouren
Localisation de la commune dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Yakouren

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Yakouren

Yakouren (Iɛekkuren en kabyle, et transcrit en tifinagh 2D49.png2D44.png2D30.png2D3D.png2D53.png2D54.png2D3B.png2D4F.png), est une commune de la wilaya de Tizi Ouzou en Algérie. Elle est située à 46 km à l'est de Tizi Ouzou et à 11 km à l'est d'Azazga.

La commune fait partie du Âarch Aït Ghobri (At Ɣebri).

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune de Yakouren est située à l'est de la wilaya de Tizi Ouzou. Elle est délimitée :

Communes limitrophes d’Yakouren
Akerrou Akerrou, Aït Chafâa Aït Chafâa et de Zekri
Azazga Yakouren Adekar (wilaya de Béjaïa)
Ifigha ifigha, idjeur Idjeur

Villages de la commune[modifier | modifier le code]

La commune de Yakouren est composée de 24 villages[2] :

  • Azrou
  • Ahmil
  • Aït Aissi (At Ɛisi)
  • Aït Aouna
  • Aït Bouhini (At Buhuni)
  • Aït Hamza (At Ḥemza)
  • Aït Ghorbi (At Ɣubri
  • Begoub (Vegouv)
  • Boumansour (Vomensor)
  • Chebel (Cbel)
  • Hadjadj (Lḥeǧaǧ)
  • Ibelaïdène (Ibelɛiden)
  • Iguer Athmane (Iger Ɛetman)
  • Iza
  • Oulmoutene (Ulmuten)
  • Tahgant (Taḥeggant)
  • Tahnacht (Taḥnact)
  • Tamliht (Tamliḥt)
  • Tighilt Bouksas (Tiɣilt)
  • Tinsaouine (Tinsawin)
  • Tiouidiouine (Tiwidiwin)
  • Tizi Teghidet (Tizi Tɣideṭ)
  • Tougana (Tugana)
  • Yakouren (Iɛekkuren), chef lieu de la commune

Relief[modifier | modifier le code]

Un massif forestier à 11 km d'Azazga, un centre de randonnée. La montagne de Tizi Oufella compte chêne zeen et chêne liège. La forêt de Beni Ghobri, parsemée de vestiges antiques (stèles libyques) et la montée du Mont Tamgout à 1252 mètres d'altitude est la plus visitée par les promeneurs. Elle s'étend sur 13 000 ha. On y trouve des sources thermales : Kiria, juste à 20 km à l'est de Yakouren, après le col de Tagma. Le singe magot y est présent, et également le chacal, le porc-épic et le lièvre[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Son histoire est riche et remonte à l’antiquité mais peu connue, des ruines romaines ont été trouvées du côté d’Azrou, Begoub et à Tamgout. Avant la guerre de libération des hommes qu’on appelait imanfanes (bandit d’honneur) à leur tête le fameux Arezki El Bachir qui est natif des Ait Bouhini ont combattu pour leur liberté. Alors que durant la guerre de libération Yakouren était un centre névralgique puisque le PC du colonel Amirouche se trouvait en pleine forêt de l’Akfadou qui n’est qu’une partie de la forêt de Yakouren[réf. nécessaire]....

Vente de poterie traditionnelle sur la RN n° 12, Yakouren.

Institut national de recherche forestière[modifier | modifier le code]

Cette commune abrite une station de recherche et d'expérimentation rattachée à l'Institut national de recherche forestière.

Économie[modifier | modifier le code]

Au niveau de la route nationale 12 reliant Tizi Ouzou et Béjaïa (dite route de la Kabylie) et traversant la commune, plusieurs fabricants traditionnels exposent à la vente leur produits surtout ceux de la poterie, ces fabricants ont depuis plusieurs années une très grande réputation régionale et même nationale.

Film tourné à Yakouren[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Evolution intercensitaire de la population sur le site de la wilaya de Tizi Ouzou. Consulté le 25/02/2011
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Tizi Ouzou, p. 1504 à 1510.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]