M'Kira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
M'Kira
Noms
Nom arabe مكيرة
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Kabylie
Wilaya Tizi Ouzou
Daïra Tizi Ghenif
Chef-lieu Tighilt Bougueni
Code postal 15482
Code ONS 1526
Démographie
Gentilé Imkiri
Population 17 690 hab. (2008[1])
Densité 494 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 37′ 31″ nord, 3° 47′ 33″ est
Superficie 35,84 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Tizi-Ouzou.
Localisation de la commune dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
M'Kira

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
M'Kira

M'Kira (Imkiren en Kabyle), est une commune de la wilaya de Tizi Ouzou, en Kabylie (Algérie),son chef lieu tighilt bougueni est situéeà 5 km environ (à vol d'oiseau) au nord de Tizi Ghenif et à 50 km au sud-ouest de Tizi Ouzou.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La commune de M'Kira se situe au sud-ouest de la wilaya de Tizi Ouzou. Elle est délimitée par cinq communes : Tizi Gheniff et Draa el mizan au sud; ait yahia moussa à l'est; Chaabet et ameur à l'ouest et timezerit du côté nord. La plus haute colline au chef lieu est LEKA

avec 617 m juste au centre de tighilt bougueni qui était à l'époque coloniale un camp militaire et un centre de surveillance

Communes limitrophes de M'Kira
Chabet le ameur Wilaya de Boumerdès ait Yahia moussa
Chabet le ameur M'Kira Aït Yahia Moussa
Tizi Ghenif draa el mizan Tizi Gheniff ait Yahia moussa

Les Villages de la commune de M'kira[modifier | modifier le code]

La commune de M'Kira est composée de ?.villages[2] :

  • Aït Ali, Aït Khelif, Aït Messaoud, Aït Hed Ouali, Aït Ouakli, Aït Tantast, Aït Taharount,
  • Bouhadj,
  • Chaouchi
  • El Hamman,
  • Gaoua,
  • Harchaou, Heddar,
  • ijahmame, Iakraf, Iamourène, Ibeggachène, Idouchouthene, Ighdavène, Imaandene, Imlikchène, Elvore yiril, Ivahrizène, Ait amarat, Ivouhamene, Izianène,
  • Iadachène,
  • Mahnouche,
  • Taka (Taka Aït Ali), Tahchat, Taka, Tala acherine, Talazizt (takidhunt), Tamdikt, Tamaanet, Tamridjt, Taremant, Tighilt Bougueni, Tighilt Oukerrouche. Thykhrivine . thahdjerest. Thafargualt. Izianene
  • V'dia, D'hous,Mekaoui, Hamadache, imounathene ,Ivachirene;Dahs boudghagh,Ighil n'ali oussalem.Toulmouts.Tala azouz,Tala n'chikh;IRES n'chikh.Ait el hadj.Fellous.Ibidah.Ikarachene.Ibeldahmanene.Ibelaidene.Taberkoukecht.Akarouche oufela.igdourene.Iaouichathene.tisselnine.Leka.Iafirene.Lkahoua bouchene.Maali.Imamounene.Imlikchene haut.Imlikchene bas.Tizi maandi.Bouaita.Iloulithene .Imelahene.Izezouyene.Boughzel.Ait ouakli.Iarbithene.Ibouhasniouene.

Toponymie[modifier | modifier le code]

M'Kira est la probable forme arabisée du nom de la tribu kabyle des Imkiren, qui ont appartenu autrefois à la confédération des Iflissen oum el Lil, et ont peuplé plusieurs villages de la commune (Ivahrizène, Tighilt Oukerrouche, Taka, Aït Ali[3]…). La tribu des imkiren englobée autrefois même le village TAFOUGHALT qui est actuellement rattaché à la commune d'AIT YAHIA MOUSSA; est ce jusqu'à la limite de l'oued ksari au lieu-dit Tamda ALI.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant la guerre d'indépendance de l'Algérie, le douar de M’kira était appelé la « zone interdite »[réf. nécessaire].

M'kira a donné naissance a plus six cent martyres selon la stèle des martyrs de m'kira tel que les le colonel Ali Melah et les fréres Boufatah

Économie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Evolution intercensitaire de la population sur le site de la wilaya de Tizi Ouzou. Consulté le 25/02/2011
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Tizi Ouzou, p. 1504 à 1510.
  3. Jules Liorel, Kabylie du Jurjura, Paris 1892; p. 30,52,56,76,86 Lire en ligne

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]