Ouaguenoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ouaguenoun
Noms
Nom arabe واقنون
Nom berbère Ath Wagnun (ⴰⵢⵜ ⵡⴰⴳⵏⵓⵏ)
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Kabylie
Wilaya Tizi Ouzou
Daïra Ouaguenoun
Chef-lieu Tikobaïn
Président de l'APC Laiche
2012-2017
Code postal 15621
Code ONS 1524
Indicatif +213 26.22.02.62
Démographie
Population 17 425 hab. (2008[1])
Densité 438 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 46′ 12″ nord, 4° 10′ 29″ est
Altitude 254 m
Superficie 39,78 km2
Localisation
Localisation de Ouaguenoun
Localisation de la commune dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Ouaguenoun

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Ouaguenoun
Liens
Site de la commune http://apc-ouaguenoun.com/

Ouaguenoun (At Wagnun en kabyle) est une commune algérienne de la wilaya de Tizi Ouzou, dans la région de Kabylie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La commune d'Ouaguenoun se situe au centre de la wilaya de Tizi Ouzou.

Communes limitrophes d’Ouaguenoun
Aït_Aïssa_Mimoun Boudjima Timizart
Aït_Aïssa_Mimoun Ouaguenoun Timizart,
Freha
Aït_Aïssa_Mimoun Tizi Ouzou Freha

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

Centre de Tikobain

La commune de Ouaguenoun est composée du village de Tamda et de douze localités[2] :

  • Alma Loucif
  • Agouni Bougdal
  • Agouni Ouzaraz
  • Amalou
  • Azib Ouhaddad
  • Boudchicha
  • Chalaouati
  • Djebla
  • Ihdikaouène Oufella
  • Kechabna
  • Tiaouinine (Tiaouinine Oufella et Tiaouinine Bouada)
  • Tikoubaïn

Histoire[modifier | modifier le code]

Printemps 1825 : La tribu des Ait Ouaguenoun subit les représailles de la régence d'Alger pour s'être souvent rebellé contre cette dernière. L'expédition punitive d’une grande ampleur est menée par Yahia-Agha[réf. nécessaire] délégué par le Dey Hussein. La bataille a été dirigée contre le village Ait Saïd. Ce dernier étant le plus proche de la mer.

Des historiens dénombrent 300 morts[réf. nécessaire]. La plupart sont enterrés dans un cimetière toujours en vue au niveau du village. Le lieu du déroulement de l'ultime bataille est connu sous le nom de Teblat u baxix c'est-à-dire le rocher de l'hécatombe.

Au sujet de Ouaguenoun, certaines personnes[Qui ?] citent l'expression en kabyle (erran lecar dhacamyun), expression locale qui veut dire « ils [les Ath Ouaguenoun] ont transformé un car en camion) ». Dans les années 1970, la commune de Ouaguenoun a bénéficié d'un quota de ciment qu'il fallait enlever du port de Dellys. Le maire ne trouvant pas de véhicule pour effectuer l'opération fit enlever les coussins d'un car qui a été utilisé pour le transport de la marchandise jusqu'à un garage situé à une centaine de mètres du port. Plus tard, le ciment a été acheminé par camion vers la commune.[réf. nécessaire] Autre version : lors des marches d'Avril 1980, les Ath Ouaguenoun ont transformé un car afin d'avoir le maximum de places possibles pour transporter les manifestants vers Alger.

Économie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

La commune compte un lycée (le lycée polyvalent de Djebla) et deux collèges (le collège de Tanajelt et celui de Sidi Lahbib) ainsi qu'un centre de formation professionnelle (INSFP)[Quoi ?].

Vie quotidienne[modifier | modifier le code]

La commune dispose d'un stade de football. L'ASCO, est l'équipe de football de la commune, affiliée à la ligue de Tizi Ouzou.

Elle est dotée aussi d'un centre culturel, où on pratique la musique, le dessin et la broderie. Ce centre inclut une petite salle de sport où sont exercés les arts martiaux tels que le Kung-Fu Wushu, le judo, le Võ-Viêtnam et le karaté.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Evolution intercensitaire de la population sur le site de la wilaya de Tizi Ouzou. Consulté le 25/02/2011
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Tizi Ouzou, page 1509.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]