Mitsubishi L200

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Mitsubishi L200 est un pick-up tout terrain, fabriqué par le constructeur automobile japonais Mitsubishi Motors. Moteur:2,5L -3.L turbo diesel Le modèle 1998-2006 est connue aussi sous le nom de k74 et starada k74 Pour le mode!e double cabine.. transmission normal propulsion ou 4×4 déclenchable. Pour le modèle simple cabine..transmission propulsion uniquement. Généralement la L200 k74 à un mécanisme plus efficace et plus fluide que le modèle suivant (la sportero) dans plusieurs pays .

Première génération[modifier | modifier le code]

Mitsubishi L200 1re génération
Mitsubishi L200

Marque Drapeau : Japon Mitsubishi Motors
Années de production 1971 à 1983
Classe Pick-up
Moteur et transmission
Transmission Propulsion ou 4x4
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Simple et double cabine
Chronologie des modèles


Deuxième génération[modifier | modifier le code]

Mitsubishi L200 2e génération
Mitsubishi L200

Marque Drapeau : Japon Mitsubishi Motors
Années de production 1991 à 1996
Classe Pick-up
Moteur et transmission
Transmission Propulsion ou 4x4
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Simple et double cabine
Chronologie des modèles


Troisième génération[modifier | modifier le code]

Mitsubishi L200 3e génération
Mitsubishi L200

Marque Drapeau : Japon Mitsubishi Motors
Années de production 1998 à 2006
Classe Pick-up
Moteur et transmission
Énergie Diesel ou essence
Transmission Propulsion ou 4x4
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Simple et double cabine
Chronologie des modèles
Avant
Arrière


Quatrième génération[modifier | modifier le code]

Mitsubishi L200 4e génération
Mitsubishi L200

Marque Drapeau : Japon Mitsubishi Motors
Années de production 2006-2015
Classe Pick-up
Moteur et transmission
Énergie Diesel
Moteur(s) 2.5 turbo diesel
Puissance maximale 136 à 178 ch
Transmission Propulsion ou 4x4
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Simple et double cabine
Dimensions
Longueur 5 040 à 5 180 mm
Largeur 1 750 mm
Hauteur 1 775 mm
Empattement 3 000 mm
Chronologie des modèles
Le Mitsubishi L200/Triton 4e série

La quatrième série est l'œuvre de Akinori Nakanishi. Ce nouveau modèle a été lancé en 2005 au titre du MY 2006. Il est fabriqué dans l'usine Mitsubishi en Thaïlande et exporté dans 140 pays, sauf aux États-Unis, marché réservé au Mitsubishi Raider.

Par rapport à la version précédente, ce modèle est entièrement nouveau. La carrosserie reprend le style contemporain du dernier Mitsubishi Pajero. L'habitacle, quant à lui, a enfin progressé au niveau des finitions et de la qualité des matériaux pour atteindre un niveau comparable à celui des berlines de la marque. Les barres de torsion avant ont été abandonnées et remplacées par des suspensions plus modernes. Le réglage des suspensions arrière a été révisé. Tout cela produit un confort supérieur avec un comportement plus doux.

Le moteur 2,5 litres de la version précédente a été conservé mais a bénéficié d'améliorations qui l'ont rendu un peu plus vigoureux mais surtout moins polluant. Renommé 2.5 DI-D, il est conforme aux normes Euro 4 et est disponible dans ses deux versions de 136 ou 167 ch, développant respectivement 314 et 402 Nm de couple.

La transmission est de base arrière avec train avant insérable, comme sur les précédentes séries. Mais sur les modèles les plus luxueux, un nouveau système dénommé Super-Select 4WD[1], dérivé du Mitsubishi Pajero. Grâce à la présence du différentiel central blocable, il est maintenant possible d'utiliser la transmission intégrale sur tous types de fonds, même en cas de fort coefficient d'accrochage, comme sur enrobé sec. Les possibilités sont nombreuses : 2 roues motrices (2WD), 4 roues motrices avec centrale libre (4H), 4 roues motrices avec centrale bloquée (4HLC), 4 roues motrices avec réducteur et centrale bloquée (4LLC), sans oublier le blocage du différentiel arrière, insérable avec n'importe quelle forme de traction intégrale.

La boîte de vitesses est manuelle à 5 rapports ou automatique à 4 rapports, les deux avec réducteur.

Versions[modifier | modifier le code]

La quatrième série du Mitubishi L200 est aussi proposée avec de nombreuses variantes. On peut choisir entre une version à 2, 4 et 5 places appelées Single Cab, CLub Cab et Double Cab, avec différents niveaux de finition : Inform (seulement pour la version Club Cab), Invite, Instyle, Insport et la luxueuse et complète Warrior.

Prestations et consommations[modifier | modifier le code]

Les versions avec le moteur de 136 ch sont homologuées avec une vitesse maxi de 167 km/h et une accélération 0-100 km/h de 14,6 secondes. La consommation officielle est de 8,6 litres aux 100 km. La version équipée du moteur de 167 ch est homologuée pour une vitesse de 172 km/h et une consommation de 9,0 litres aux 100 km.

Sécurité[modifier | modifier le code]

En 2008, le modèle a été soumis, avec deux de ses concurrents, les Nissan Navara et Isuzu D-Max, au crash test EuroNCAP. Le L200 a obtenu le meilleur résultat des trois avec 4 étoiles sur les 5 possibles.

Club cabine
Double cabine
Arrière


Cinquième génération[modifier | modifier le code]

Mitsubishi L200 5e génération
Mitsubishi L200

Appelé aussi Mitsubishi Triton (Australie et Israël)
Fiat Fullback (Europe et Moyen-Orient)
Ram 1200 (Canada et Moyen-Orient)
Mitsubishi Strada (Philippines)
Marque Drapeau : Japon Mitsubishi Motors
Années de production 2015-
Classe Tout-terrain, Pick-up
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la Thaïlande Laem Chabang
Moteur et transmission
Énergie Diesel
Moteur(s) 2.5 DI-D turbodiesel
Position du moteur Avant
Cylindrée 2442 cm3
Puissance maximale 154 à 181 ch
Couple maximal 380 à 430 Nm
Transmission Propulsion
Intégrale
Boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports
Manuelle à 5 rapports
Automatique à 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 875 kg
Vitesse maximale 169 à 179 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 10,2 s
Consommation mixte 6,4 à 7,2 L/100 km
Émission de CO2 169 à 189 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Simple et double cabine
Dimensions
Longueur 5 155 à 5 285 mm
Largeur 1 820 mm
Hauteur 1 780 mm
Empattement 3 000 mm
Volume du coffre 2 300 dm3
Chronologie des modèles

La 5e génération est présentée au Salon international de l'automobile de Genève en mars 2015. Elle obtient la note de 4 étoiles lors du crash test EuroNCAP avec 81% pour la protection des adultes, 84% pour celle des enfants, 76% pour celle des piétons et enfin 64% pour ses équipements de sécurité.

En 2016, au Salon de Genève, Mitsubishi dévoile des versions concept en mode show-car baptisées Geoseek des ASX et L200[2].

Fiat Fullback

Le L200 est aussi vendu chez Fiat sous l'appellation "Fullback" depuis fin 2015. Le Fullback se distingue de son cousin japonais par sa calandre et sa ridelle, ils sont sinon identiques en tout point. Au Canada et au Moyen-Orient, le L200 est vendu sous le nom de Ram 1200. Il se nomme Mitsubishi Triton en Australie et Israël, Strada aux Philippines. Tous ces modèles sont produits dans l'usine Laem Chabang, en Thaïlande. C'est seulement la 3e génération importée en France. Le L200 sera disponible dans plus de 150 pays à travers le monde.


Prestations et consommations[modifier | modifier le code]

Le L200 est aminé par un tout nouveau moteur en aluminium 2.4 DI-D turbodiesel qui développe de 154 à 181 ch. Cette puissance permet de tracter une remorque freinée pesant jusqu'à 3 100 kg ou de déplacer 1 030 kg dans la benne (valeur similaire à ses concurrents directs). Par rapport à la précédente génération de L200, le nouveau chassis est plus rigide de 7 %.

Le coefficient aérodynamique est de 0,40 (0.46 pour la précédente version) ce qui diminue légèrement sa consommation. Les émissions de CO2 sont quand à elle dans la moyenne basse de la catégorie. 6,4 à 7,4 l seront nécessaire pour parcourir 100 km en moyenne, sur terrain mixte, plutôt sobre pour sa catégorie. Comptez 2 l de plus avec la boite automatique (seulement disponible sur la finition la plus luxueuse "Instyle"). Avec ces 1 875 kg, le L200 est 20 à 140 kg plus léger que son prédécesseur (selon des versions), avec un rapport poids/puissance en baisse: à peine plus de 10 kg/ch. Les émissions sont en baisse elle aussi par rapport à la 4e génération, jusqu'à 17 %. Une garde au sol de 21 cm et des rapports courts permettent à ce pick-up de se déplacer partout, ajouter à un angle d'attaque de 30°, un angle ventral de 24° et un angle de fuite plus faible de 22° (dû au porte-à-faux de la benne). A noter que le passage de vitesse courte à vitesse longue se fait désormais grâce une molette et non par un levier de vitesse comme sur les versions antérieures. La transmission intégrale est enclenchable jusqu'à 100 km/h. Le véhicule possède un rayon de braquage de 5,9 m. Selon le type de transmission et de motorisation choisies, le malus écologique devrait être de plusieurs milliers d'euros. Or les pick-up sont considérés comme des véhicules utilitaires, ce qui les exonèrent de cette taxe.

Versions[modifier | modifier le code]

Comme la plupart des pick-up du marché, le Mitsubishi L200 est aussi proposé en 3 variantes. Elles sont appelées "Single Cab", "Club Cab" et "Double Cab". Elles ont respectivement 2,4 et 5 places. La version "Single Cab" ne possède que 2 portes, contre 4 pour les deux autres versions (les porte arrières sont antagoniste en "Club Cab"). A noter que la version "Simple Cab" n'est pas disponible en Europe, tout comme la version à 2 roue motrice (2WD). De nouvelles aides à la conduite ainsi que la caméra de recul ont fait leur apparition sur cette nouvelle génération. Comme toujours, le pick-up peut-être équipé d'un hardtop ou d'un arceau. La version "Club Cab" peut être équipé en option d'une benne basculante. 3 nouvelles peintures de carrosseries sont disponibles, portant ainsi le total à 7.


Finitions[modifier | modifier le code]

Le L200 est disponible en 4 finitions :

  • Inform Clim
  • Invite
  • Intense
  • Instyle


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres pick-up similaires[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]