Mimi Coutelier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coutelier (homonymie).
Mimi Coutelier
Description de l'image Defaut.svg.
Nom de naissance Dany Coutelier
Naissance (62 ans)
Sebourg (Nord)
Nationalité Drapeau de France Française
Profession Actrice, mannequin
Films notables Je suis timide mais je me soigne
Je te tiens, tu me tiens par la barbichette
Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ
Liberté, Égalité, Choucroute

Dany Coutelier, connue sous le nom de Mimi Coutelier, est une actrice française née le à Sebourg. Égérie de Jean Yanne, dont elle a partagé longtemps la vie, elle est aujourd'hui femme d'affaires.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et jeunesse[modifier | modifier le code]

Dany Coutelier est issue d'une famille de cinq enfants dont la mère a des origines polonaises et le père est docker au port de Dunkerque. Plus jeune bachelière de sa promotion, elle doit renoncer à poursuivre des études et travaille sur les marchés mais s'inscrit un peu par hasard au concours Miss Flandres, qu'elle remporte en 1972. Avec cent francs en poche, elle quitte sa famille, vit de petits boulots tout en participant à un concours dissident de Miss France, où elle se classe deuxième[1]. En avril 1974 à Tenerife, elle porte les couleurs de Monaco au concours Miss Europe et le 26 se classe troisième. Venue à Paris, elle devient mannequin.

Porter ou créer le vêtement[modifier | modifier le code]

Élue Miss Paris le 17 janvier 1975, à presque dix-neuf ans, elle concourt au titre officiel de Miss France et rencontre au cabaret Galerie 55 Pierre Richard. Celui-ci l'embauche pour jouer dans son film Je suis timide mais je me soigne, au côté de la figure du machisme qu'incarne Aldo Maccione, le personnage qu'elle joue à la ville, une image de la femme aussi muette que désirable. À Saint-Tropez, il la présente à son ami Jean Yanne, veuf, qui vient de rompre une première fois avec Nicole Calfan[2]. Elle en devient dès l'année suivante la compagne. En 1979, des portraits d'elle illustrent à la télévision la chanson Sentimentale-moi de Plastic Bertrand[3].

Tout en la laissant continuer sa carrière de mannequin[4], l'acteur et humoriste devenu réalisateur lui confie des rôles de premier plan dans plusieurs de ses films. En 1982, elle est costumière au côté de Erté de Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ, film dans lequel elle interprète une Cléopâtre en tunique transparente. Jean Yanne crée sans compter. C'est une débauche de costumes ruineux, mais qui fait acquérir à Mimi Coutelier une expérience exceptionnelle de la logistique d'une collection, et des relations avec les ateliers des couturiers.

Exils avec et sans Jean Yanne[modifier | modifier le code]

Le couple fuit à Los Angeles les difficultés financières et un système fiscal qui leur est défavorable. Ensemble, Mimi Coutelier et Jean Yanne s'inscrivent à la section Cinéma d'UCLA et s'impliquent dans une vie mondaine française attirant personnalités de la culture et des affaires, dont André Djaoui. En 1985, elle termine un cycle undergraduate bachelor (équivalent licence) en journalisme et littérature. La distance s'installe avec Jean Yanne à la suite de futiles disputes. Tout en conservant officiellement son domicile en Californie chez elle, lui vit le plus souvent à Paris, où le retiennent ses affaires. Avec l'appui financier de son compagnon, qui œuvre principalement comme producteur, elle devient styliste et crée des collections de costumes pour hommes. Elle dessine et fait réaliser plus de huit cents costumes pour le film Liberté, Égalité, Choucroute qui est un échec pesant.

En 1991, la rupture avec Jean Yanne, qui lui a souvent promis le mariage mais qui a un fils avec Christiane Fugger von Babenhausen, une jeune femme rencontrée en septembre 1990, provoque une multitude de procédures[2]. Jean Yanne n'abandonne pas Mimi, tout en s'installant dans un rôle de gendre des Babenhausen et de père, il la retrouve régulièrement à l'occasion de productions américaines. Elle s'exile à Bali, où elle reçoit de Jean Yanne l'aide financière qui lui permet d'ouvrir un restaurant.

Reconversion[modifier | modifier le code]

Après la mort de Jean Yanne, elle entre en 2003 à la Fondation Fred Silverman pour laquelle elle gère les investissements immobiliers[5]. Elle intervient dans les projets immobiliers de vedettes, Cindy Crawford, Jack Nicholson, Wolfgang Puck. Elle participe à l'aménagement de restaurants de prestige, le Spago, le Gotham, Vong[5]. En 2005, elle rejoint à Phuket l'équipe de promotion d'un programme immobilier[5] et deux ans plus tard devient agent immobilier d'une banque privée pour la Côte d'Azur. En 2010, elle fonde sa propre agence[6] à Cannes tout en continuant de diriger celle de Phuket.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Nouvelle République, p. 1, 2 janvier 1973.
  2. a et b An., Un fils qu'il a longtemps ignoré, Sud Presse, Namur, 29 octobre 2012.
  3. Michel Drucker, Les rendez-vous du Dimanche consacrés à Coluche, 27 mai 1979.
  4. L'Officiel, Page de couverture, novembre 1980.
  5. a b et c D. Coutelier, Plaquette de présentation, First Choice Real Estate, Phuket, février 2011.
  6. RCS SIRET 522896398 00024.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]