Liberté, Égalité, Choucroute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Liberté, Égalité, Choucroute
Réalisation Jean Yanne
Scénario Jean Yanne
Acteurs principaux
Sociétés de production Films 21
FR3
Les Producteurs associés
Société nouvelle de cinématographie
Societa investimenti milanese
Ekta Film
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Genre Comédie
Durée 113 minute
Sortie 1985

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Liberté, Égalité, Choucroute est un film franco-germano-italien écrit et réalisé par Jean Yanne, sorti en 1985.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En avril 1789, le commandeur des croyants quitte Bagdad pour Paris afin d'acquérir au Salon de l'équipement de bourreau (le Sicob) une machine à décapiter infaillible, la guillotine, car le pal ne le distrait plus.

S'ensuit une présentation parodique de la Révolution française (les paroles de La Marseillaise sur l'air du Brésilien, Jean Yanne ayant toujours montré un faible pour les séquences musicales) qui verra Louis XVI prendre la fuite pour arriver non pas à Varennes mais à Bagdad.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Ce film est le dernier réalisé par Jean Yanne.
  • Sur la couverture de la bande dessinée La langouste ne passera pas de Jean Yanne publiée en 1969, on voit déjà la devise Liberté, égalité, choucroute écrite sur le fronton de la mairie de Brezonnec-sur-Arven.
  • On y voit danser du hip-hop dans le club privé "La Bastille". Cette danse a vu ses débuts en France en 1982.

Liens externes[modifier | modifier le code]