Je te tiens, tu me tiens par la barbichette (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le jeu enfantin, voir Jeu de la barbichette.

Je te tiens, tu me tiens par la barbichette est un film humoristique français écrit et réalisé par Jean Yanne, en 1978, et sorti le 4 avril 1979.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'inspecteur Chodaque est chargé d'enquêter sur l'enlèvement de Patrice Rengain, l'animateur vedette de la chaîne AF4. Il se rend vite compte que, malgré les apparences, Rengain n'est guère apprécié de ses collaborateurs ; aussi décide-t-il de mener son enquête dans les studios...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Mimi Coutelier, la compagne d'alors de Jean Yanne, se voit offrir un rôle important (une femme flic qui devient une vedette du show-biz).
  • Ce film fut réalisé en pleine période du disco triomphant. Le film en distille sous toutes ses formes : par la musique omniprésente, le style vestimentaire, les décors, par « l'esprit »...
  • Dans les fausses publicités censées être diffusées par AF4, apparaissent les acteurs Alex Metayer, Muriel Montossey et Arielle Dombasle.
  • Comme à son habitude, Jean Yanne nous propose une comédie grinçante sur les travers de son époque. Ici, il dénonce les dérives de la télévision : 30 ans avant la confession publique de Patrick Le Lay il fait œuvre de précurseur en déclarant que les émissions débiles que propose la télévision préparent le public à mieux recevoir des messages politiques en fin de soirée.
  • Le mode opératoire de la demande de rançon est plus ou moins inspiré de l'Affaire Empain qui eut lieu à la même époque et qui défraya la chronique. Si les conditions de l'enlèvement font rétrospectivement penser à celui de Jean-Edern Hallier, ils n'ont pu influencer le scénario du film qui fut tourné 4 ans avant cet événement.

Liens externes[modifier | modifier le code]