Raymond Alessandrini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raymond Alessandrini
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument

Raymond Alessandrini est un compositeur français de musiques de films et pianiste de studio, né en 1948 à Coblence (Allemagne)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1948 à Coblence en Allemagne, il commence le piano dès l'âge de cinq ans. Sa formation est celle de la plupart des musiciens classiques se finalisant par un premier prix de piano en 1966 et de musique de chambre en 1967 au conservatoire national supérieur de musique de Paris, auxquels s'ajoutent des études approfondies en écriture musicale. En 1969, il rencontre Michel Magne et devient son orchestrateur. À partir de là, les portes des studios parisiens s'ouvrent et très vite, il est demandé comme pianiste pour différents compositeurs de musique de film : Elmer Bernstein, Lalo Schifrin, Georges Delerue, Alfred Newman. C'est par l'intermédiaire de Georges Delerue qu'il obtient son premier engagement pour un film de télévision, les Joies de la famille Pinelli, lui-même ne pouvant l'honorer puisqu'il venait de s'installer à Los Angeles.

Il composera une partie de la musique du film : Chobizenesse de Jean Yanne et composera également la plupart des musiques des films de Jean-Charles Tacchella.

Œuvres de concert : Concerto pour saxophone, orchestre à cordes et percussion; Chassé-croisé pour saxophone et piano; Valse lente pour saxophone et piano; Piazzolino pour saxophone et piano; La Boîte de Pandore pour saxophone et piano; Studio saxo pour saxophone et piano; Cronos pour saxophone soprano; Les Aventures de Poucette pour flûte à bec et piano; Eleusis (5 Psaumes pour chœur mixte, Soprano solo, percussion et 2 pianos) ; Lumière d'entracte pour 3 trompettes et trombone; To Bill or not to Bill pour Piano et Orchestre

Œuvres pour le théâtre : Salle obscure de Pierre Philippe; La Sortie au théâtre de Karl Valentin; Antigone de Sophocle; Frisette et La Station Champbaudet d'Eugène Labiche.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]