Liste de batteurs de heavy metal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article est une liste de batteurs de heavy metal, classés par ordre alphabétique. La première colonne comporte le nom des batteurs tandis que la seconde liste leur pays d'origine.

Sommaire :

A[modifier | modifier le code]

Abaddon[1] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Sal Abruscato[2] Drapeau des États-Unis États-Unis
Chris Adler[3],[4],[5],[6],[7] Drapeau des États-Unis États-Unis
Tommy Aldridge[8] Drapeau des États-Unis États-Unis
Tim Alexander[9] Drapeau des États-Unis États-Unis
Rick Allen[10] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Carmine Appice[8] Drapeau des États-Unis États-Unis
Vinny Appice[3],[11] Drapeau des États-Unis États-Unis
Steve Asheim[12] Drapeau des États-Unis États-Unis
Martin Atkins[13] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Martin Axenrot[14] Drapeau de la Suède Suède

Début de page

B[modifier | modifier le code]

Frankie Banali[15] Drapeau des États-Unis États-Unis
Nicholas Barker[4] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nicolas Bastos[16] Drapeau de la France France
Morgan Berthet[17] Drapeau de la France France
Les Binks[8] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Gregg Bissonette[18] Drapeau des États-Unis États-Unis
Jan Axel Blomberg[3] Drapeau de la Norvège Norvège
John Boecklin[19] Drapeau des États-Unis États-Unis
Felix Bohnke[20] Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Mike Bordin[11] Drapeau des États-Unis États-Unis
Borgore (avec Shabira)[21] Drapeau d’Israël Israël
Paul Bostaph[3],[6] Drapeau des États-Unis États-Unis
Jimmy Bower[22] Drapeau des États-Unis États-Unis
Mike Browning[23] Drapeau des États-Unis États-Unis
Clive Burr[24] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni

Début de page

C[modifier | modifier le code]

Danny Carey[6] Drapeau des États-Unis États-Unis
Eloy Casagrande[25] Drapeau du Brésil Brésil
Randy Castillo[26] Drapeau des États-Unis États-Unis
Deen Castronovo[27] Drapeau des États-Unis États-Unis
Igor Cavalera[3],[11] Drapeau du Brésil Brésil
Richard Christy[11] Drapeau des États-Unis États-Unis
Tommy Clufetos[28] Drapeau des États-Unis États-Unis
Vinnie Colaiuta (avec Megadeth)[29] Drapeau des États-Unis États-Unis
Scott Columbus[11] Drapeau des États-Unis États-Unis
Franky Costanza[30] Drapeau de la France France
Dale Crover[23] Drapeau des États-Unis États-Unis
Abe Cunningham[31] Drapeau des États-Unis États-Unis

Début de page

D[modifier | modifier le code]

Mikkey Dee[32] Drapeau de la Suède Suède
Jimmy DeGrasso[33] Drapeau des États-Unis États-Unis
Jon Dette[34] Drapeau des États-Unis États-Unis
Jean Dolabella[35] Drapeau du Brésil Brésil
John Dolmayan[3] Drapeau de l'Arménie Arménie / Drapeau des États-Unis États-Unis
Virgil Donati[36] Drapeau de l'Australie Australie
Shawn Drover[37] Drapeau du Canada Canada
Aynsley Dunbar[8] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Mario Duplantier[6],[11],[38] Drapeau de la France France

Début de page

E[modifier | modifier le code]

Adrian Erlandsson[39] Drapeau de la Suède Suède
Daniel Erlandsson[38] Drapeau de la Suède Suède

Début de page

F[modifier | modifier le code]

Fenriz[10],[23] Drapeau de la Norvège Norvège
Steve Flynn[40] Drapeau des États-Unis États-Unis
Justin Foley[41] Drapeau des États-Unis États-Unis
Markus Freiwald[42] Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Frost[4] Drapeau de la Norvège Norvège

Début de page

G[modifier | modifier le code]

Matt Garstka[43] Drapeau des États-Unis États-Unis
Romain Goulon[19] Drapeau de la France France
Casey Grillo[44] Drapeau des États-Unis États-Unis
Dave Grohl (avec Probot)[45] Drapeau des États-Unis États-Unis
Kenny Grohowski (débuts)[46] Drapeau des États-Unis États-Unis

Début de page

H[modifier | modifier le code]

Tomas Haake[3],[5],[6],[35] Drapeau de la Suède Suède
Kai Hahto[47] Drapeau de la Finlande Finlande
Mick Harris[48] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Raymond Herrera[11] Drapeau des États-Unis États-Unis
Andols Herrick[49] Drapeau des États-Unis États-Unis
Munetaka Higuchi[50] Drapeau du Japon Japon
Gene Hoglan[3],[4],[6],[10],[11],[35],[51] Drapeau des États-Unis États-Unis
Dave Holland[8] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Horgh[52] Drapeau de la Norvège Norvège
Will Hunt[53] Drapeau des États-Unis États-Unis
Tom Hunting[11] Drapeau des États-Unis États-Unis
Andy Hurley (avec The Damned Things)[54] Drapeau des États-Unis États-Unis

Début de page

I[modifier | modifier le code]

Arin Ilejay[5] Drapeau des États-Unis États-Unis
Inferno[55] Drapeau de la Pologne Pologne

Début de page

J[modifier | modifier le code]

Bobby Jarzombek[3] Drapeau des États-Unis États-Unis
Anders Johansson[56] Drapeau de la Suède Suède
Joey Jordison[4],[5],[11] Drapeau des États-Unis États-Unis

Début de page

K[modifier | modifier le code]

Stefan Kaufmann[57] Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Johnny Kelly[4] Drapeau des États-Unis États-Unis
Chris Kontos[11] Drapeau des États-Unis États-Unis

Début de page

L[modifier | modifier le code]

Anthony Lant[58] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Shannon Larkin[59] Drapeau des États-Unis États-Unis
Tommy Lee[8],[11] Drapeau des États-Unis États-Unis
Daniel Löble[60] Drapeau de la Suisse Suisse
Dave Lombardo[3],[4],[6],[10],[11],[61] Drapeau de Cuba Cuba / Drapeau des États-Unis États-Unis
Martin Lopez[62] Drapeau de la Suède Suède
Ray Luzier[38] Drapeau des États-Unis États-Unis

Début de page

M[modifier | modifier le code]

Dave Mackintosh[7] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Mike Mangini[10] Drapeau des États-Unis États-Unis
Roy Mayorga[11] Drapeau des États-Unis États-Unis
Paul Mazurkiewicz[63] Drapeau des États-Unis États-Unis
Nicko McBrain[3],[5],[8],[11] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Dave McClain[5] Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Nick Menza[64] Drapeau des États-Unis États-Unis
Jörg Michael[65] Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Marco Minnemann[3] Drapeau de l'Allemagne Allemagne

Début de page

N[modifier | modifier le code]

Jukka Nevalainen[66] Drapeau de la Finlande Finlande

Début de page

O[modifier | modifier le code]

John Otto[67] Drapeau des États-Unis États-Unis
Otus[68] Drapeau de la Finlande Finlande

Début de page

P[modifier | modifier le code]

Ian Paice[8] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Ted Parsons[69] Drapeau des États-Unis États-Unis
Vinnie Paul[4],[5],[11],[35] Drapeau des États-Unis États-Unis
Simon Phillips (avec Judas Priest)[8] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Tommy Portimo[70] Drapeau de la Finlande Finlande
Mike Portnoy[3],[6],[11],[66] Drapeau des États-Unis États-Unis
Cozy Powell[8] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Aquiles Priester[35],[71] Drapeau du Brésil Brésil

Début de page

R[modifier | modifier le code]

Jürgen Reil[11] Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Sean Reinert[3],[6],[69] Drapeau des États-Unis États-Unis
The Rev[3] Drapeau des États-Unis États-Unis
Rhino[72] Drapeau des États-Unis États-Unis
Bill Rieflin[73] Drapeau des États-Unis États-Unis
Bobby Rondinelli[74] Drapeau des États-Unis États-Unis
Morgan Rose[6],[75] Drapeau des États-Unis États-Unis
Jason Rullo[76] Drapeau des États-Unis États-Unis

Début de page

S[modifier | modifier le code]

Pete Sandoval[3],[77] Drapeau des États-Unis États-Unis
Christoph Schneider[78] Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Bobby Schottkowski[79] Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Stefan Schwarzmann[80] Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ingo Schwichtenberg[81] Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Snowy Shaw[82] Drapeau de la Suède Suède
Jayson Sherlock[83] Drapeau de l'Australie Australie
David Silveria[75] Drapeau des États-Unis États-Unis
Martin Skaroupka[84] Drapeau de la République tchèque République tchèque
Travis Smith[85] Drapeau des États-Unis États-Unis
Matt Sorum[86] Drapeau des États-Unis États-Unis
Thomen Stauch[87] Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Daniel Svensson[88] Drapeau de la Suède Suède

Début de page

T[modifier | modifier le code]

Peter Tägtgren (avec The Abyss)[89] Drapeau de la Suède Suède
Donald Tardy[90] Drapeau des États-Unis États-Unis
Philthy « Animal » Taylor[11] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Tjodalv[91] Drapeau de la Norvège Norvège
Scott Travis[3],[8] Drapeau des États-Unis États-Unis
Trym[3] Drapeau de la Norvège Norvège

Début de page

U[modifier | modifier le code]

Lars Ulrich[3],[57] Drapeau du Danemark Danemark

Début de page

V[modifier | modifier le code]

Alex Van Halen[8] Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas / Drapeau des États-Unis États-Unis
Dirk Verbeuren[6] Drapeau de la Belgique Belgique

Début de page

W[modifier | modifier le code]

Brooks Wackerman[38] Drapeau des États-Unis États-Unis
Bill Ward[3],[8],[11] Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Mike Wengren[92] Drapeau des États-Unis États-Unis

Début de page

Y[modifier | modifier le code]

Tim Yeung[93] Drapeau des États-Unis États-Unis
Yoshiki[94] Drapeau du Japon Japon

Début de page

Z[modifier | modifier le code]

S. Craig Zahler[95] Drapeau des États-Unis États-Unis
Zedd (avec Dioramic)[96] Drapeau de l'Allemagne Allemagne

Début de page

Références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « Santista é o novo vocalista de projeto solo de lenda do metal mundial », Diário do Litoral,‎ (lire en ligne).
  2. (en) jupitreas, « Life of Agony – Broken Valley review », sur Metal Storm, (consulté le 11 mars 2018).
  3. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s et t (en) « Top 66 Hard Rock + Metal Drummers of All Time », sur Loudwire, (consulté le 8 mars 2018).
  4. a b c d e f g et h (en) Alex Distefano, « The 10 Best Metal Drummers », OC Weekly,‎ (lire en ligne).
  5. a b c d e f et g (en) « 10 best metal drummers in the world right now », Rhythm,‎ (lire en ligne).
  6. a b c d e f g h i j et k (en) « The Top 25 Modern Metal Drummers: The Entire List in One Place », sur MetalSucks, (consulté le 8 mars 2018).
  7. a et b (de) Ralf Mikolajczak, « Sonor Perfect Balance Bassdrum-Pedal im Test », sur Sticks.de (consulté le 9 mars 2018).
  8. a b c d e f g h i j k l et m Haid 2006.
  9. (en) Sam Savigny, « The 10 best rhythm sections in rock and metal », Metal Hammer,‎ (lire en ligne).
  10. a b c d et e (en) Neil Shah, « In Speed Metal, Fastest Drummers Take a Beating » (version du 30 décembre 2013 sur l'Internet Archive), The Wall Street Journal, 29 décembre 2013.
  11. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s et t Abrams et Jenkins 2013.
  12. (en) Nicolas Gricourt, « Dans l'esprit de Deicide », sur Radio Metal, (consulté le 11 mars 2018).
  13. (en) Kevin Forest Moreau, « Watch him wallow », Creative Loafing,‎ (lire en ligne).
  14. (en) Tom O'Boyle, « The A-Z of Opeth », Metal Hammer,‎ (lire en ligne).
  15. (en) Joe Nickell, « Filmmakers pitch works at Missoula documentary festival », Ravalli Republic,‎ (lire en ligne).
  16. Laurent Bendahan, « Nicolas Bastos », Batteur Magazine, no 282,‎ juillet-août 2014 (lire en ligne).
  17. Peter Hackett, « SHOB & FRIENDS: Pragmatism (2014) », sur Music Waves, (consulté le 10 mars 2018).
  18. « Ringo Starr sort un nouvel album en mars », RTL, (consulté le 8 mars 2018).
  19. a et b (en) « The Need for Speed », Cymbal Guide 2009, Meinl,‎ , p. 20–21 (lire en ligne).
  20. (de) Janine Bodelier, « Metal-Workshop mit Felix Bohnke: Rhythmus », sur Sticks.de, (consulté le 11 mars 2018).
  21. (en) Elijah Watson, « Dubstep artist thrives on provoking lyrics », The Daily Texan,‎ (lire en ligne).
  22. (en) Mark Cowles, « Exclusive Interview with Phil Anselmo and Jimmy Bower of Down », Performer,‎ (lire en ligne).
  23. a b et c (en) Joseph Schafer, « Top 10 Drummer Vocalists in Metal », Decibel,‎ (lire en ligne).
  24. (en) « Bumper crop of new releases », The Tribune,‎ (lire en ligne).
  25. (en) Adrien Begrand, Albert Mansour et Sean Palmerston, « Barge to Hell Cruise Recap Part 4 », sur Hellbound.ca, (consulté le 9 mars 2018).
  26. (en) Robert J. Muckle, « Native Musicians, Weird People, and Insight into the American Energy Industry », Popular Anthropology,‎ , p. 30 (lire en ligne).
  27. (en) Mike Haid, « Deen Castronovo: The Journey of a Decade, The Career of a Lifetime » (version du 14 mai 2009 sur l'Internet Archive), Modern Drummer, juin 2008.
  28. (en) Shaun Brady, « CONCERT REVIEW: Black Sabbath @ Wells Fargo Center 8/10 » (version du 4 octobre 2015 sur l'Internet Archive), Philadelphia City Paper, 12 août 2013.
  29. (en) Brad Schlueter, « Hot Licks: Two Sides of Vinnie Colaiuta », Drum!,‎ (lire en ligne).
  30. Goeth, « Blazing War Machine – Blazing War Machine », sur La Grosse Radio Metal, (consulté le 9 mars 2018).
  31. (en) Spencer Willems, « A more polished, less disturbing Deftones », The Maneater,‎ (lire en ligne).
  32. (en) David Landes, « Swedish study: drummers more intelligent », sur The Local, (consulté le 11 mars 2018).
  33. (en) Chris Burke, « Five drummers to check out from this month's Rhythm », Rhythm,‎ (lire en ligne).
  34. (en) Brian Giffin, « Jon Dette: Speed Kills », sur Loud Online, (consulté le 11 mars 2018).
  35. a b c d et e (pt) Vlad Rocha, « Bumbo duplo na veia! », Modern Drummer Brasil, no 107,‎ (lire en ligne).
  36. Alberola 2008, 64. Tony McAlpine : Edge of Insanity (1986).
  37. (en) « News: Moore Music Welcomed Back Metal Drummer Shawn Drover for Two Days of Lessons and a Clinic », Modern Drummer,‎ (lire en ligne).
  38. a b c et d (en) « The 12 best metal drummers in the world right now », sur MusicRadar, (consulté le 8 mars 2018).
  39. (en) Andrew Lentz, « Death Specialist », Drum!, no 222,‎ , p. 39–45 (lire en ligne).
  40. (en) Sean Palmerston, « Steve Flynn of Atheist: The Hellbound Interview », sur Hellbound.ca, (consulté le 11 mars 2018).
  41. (en) Rich Chamberlain, « Justin Foley's Guide to Metalcore », Rhythm,‎ (lire en ligne).
  42. (de) « Dortmunder Hörspiel für Grundschüler », Westfälische Rundschau,‎ (lire en ligne).
  43. (en) Andrew Lentz, « Matt Garstka: Let's Get Technical », Drum!,‎ (lire en ligne).
  44. Lynott, « KAMELOT: Silverthorn (2012) », sur Music Waves, (consulté le 10 mars 2018).
  45. James 2015.
  46. (en) Jim Macnie, « Rez Abbasi & Junction: Behind the Vibration », Down Beat, vol. 83, no 8,‎ , p. 66 (lire en ligne).
  47. (en) « Sick Drummer Magazine's Top 15 Metal Drumming Albums of 2012! », Sick Drummer Magazine,‎ (lire en ligne).
  48. (en) Terje Mosnes, « Jazz in the City of Roses », Listen to Norway,‎ (lire en ligne).
  49. (en) « 50 greatest drummers of all time: part 1 », Rhythm,‎ (lire en ligne).
  50. (en) « Loudness drummer dies », sur MusicRadar, (consulté le 14 mars 2018).
  51. Phillips et Cogan 2009, p. 70, 230.
  52. (en) Tyler Crooks, « Immortal: Live Review », sur Metal Assault, (consulté le 11 mars 2018).
  53. (en) « Interview – Will Hunt of Evanescence », sur Cryptic Rock, (consulté le 14 mars 2018).
  54. (en) Devon Maloney, « The Breaks Not Over: What Are Fall Out Boy Doing Right Now? », Spin,‎ (lire en ligne).
  55. (en) James Alvarez, « 5 More Insane Black Metal Drummers », sur Metal Injection, (consulté le 8 mars 2018).
  56. (en) « Stratovarius Live at Tavastia-Klubi, Helsinki on November 30th, 2013 », sur Myglobalmind, (consulté le 9 mars 2018).
  57. a et b Phillips et Cogan 2009, p. 258.
  58. (en) sonictherapy, « Antton Lant Reveals His History in Metal and How He Puts Def Con One First », sur Metal Underground, (consulté le 11 mars 2018).
  59. (en) Mariza Crash, « Graspop Metal Meeting – Day 2 », sur Rockpages, (consulté le 11 mars 2018).
  60. (es) Ignacio Staropoli, « Con Dani Löble de Helloween antes del Pumpkins United Tour: "Es un honor formar parte de esta gira" », Madhouse,‎ (lire en ligne).
  61. Phillips et Cogan 2009, p. 230.
  62. (en) Carlos Ramirez, « 10 Underrated Metal Drummers » (version du 1 mars 2009 sur l'Internet Archive), sur IGN, 8 octobre 2008.
  63. (en) Stephanie Jensen, « Paul Mazurkiewicz of Cannibal Corpse discussed A Skeletal Domain with The Age of Metal », sur The Age of Metal, (consulté le 8 mars 2018).
  64. (en) Jason Silverstein, « Former Megadeth drummer Nick Menza dead at 51 after collapsing on stage in Los Angeles », New York Daily News,‎ (lire en ligne).
  65. (en) « Stratovarius / Rhapsody / Sonata Arctica », sur Metal-Rules.com, (consulté le 11 mars 2018).
  66. a et b Brizard 2011.
  67. (en) Ken Micallef, « John Otto: The Limp Bizkit Otto Hour » (version du 4 juillet 2010 sur l'Internet Archive), Modern Drummer, mars 2004.
  68. (en) Andrew Haug, « Metal, Heavy Rock and Dark Alternative », Inpress, no 1212,‎ , p. 54 (lire en ligne).
  69. a et b (en) Carlos Ramirez, « 10 Underrated Metal Drummers » (version du 4 novembre 2008 sur l'Internet Archive), sur IGN, 8 octobre 2008, p. 5.
  70. (en) « Sonata Arctica – The Ninth Hour Review », sur Angry Metal Guy, (consulté le 11 mars 2018).
  71. (pt) Marcelo Borsato, « Aquiles Priester : O melhor do Brasil em Três Lagoas », Jornal do Povo,‎ (lire en ligne).
  72. (en) Charles Knight, « Kenny Rhino Earl », Brevard Live, vol. 26, no 8,‎ , p. 18–19 (lire en ligne).
  73. (en) Jim Harper, « Bill Rieflin – Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 12 mars 2018).
  74. (en) « When Punk Meets Prog Metal – The Last Ditches », Screamer Magazine,‎ (lire en ligne).
  75. a et b (en) Greg Barr, « Nu-metal Meltdown », Houston Press,‎ (lire en ligne).
  76. (en) « Symphony X Drummer Jason Rullo Recovering from Heart Failure », sur Loudwire, (consulté le 9 mars 2018).
  77. Phillips et Cogan 2009, p. 166.
  78. (en) Brian Stillman, « Rammstein: Pussy Whipped », Revolver,‎ (lire en ligne).
  79. (en) « 13 Tons of Heavy » (version du 22 avril 2012 sur l'Internet Archive), Modern Drummer, 3 janvier 2012.
  80. (en) Ray Van Horn, Jr., « Pänzer: "Fatal Command" », sur Blabbermouth.net (consulté le 8 mars 2018).
  81. Liu 2007.
  82. (en) Eduardo Rivadavia, « Notre Dame – Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 11 mars 2018).
  83. (es) Daniel Gallar, « Mortification (AUS): "Post Momentary Affliction" (Intense Records, 1993) », Necromance Digital Magazine, no 48,‎ , p. 71 (lire en ligne).
  84. (en) Chris Chantler, « From the Cradle to the Grave », Metal Hammer,‎ , p. 47 (ISSN 0955-1190, lire en ligne).
  85. (en) Waleed Rashidi, « Travis Smith: The Sickest Feet in Metal » (version du 10 mai 2011 sur l'Internet Archive), Modern Drummer, janvier 2007.
  86. (en) « An investment that's going places », Forbes,‎ , p. 154 (lire en ligne).
  87. (de) Michael Edele, « Coldseed: Completion Makes The Tragedy" », sur Laut.de (consulté le 11 mars 2018).
  88. (en) Dave Synyard, « In Flames », Exclaim!,‎ (lire en ligne).
  89. McIver 2010, The Abyss.
  90. (en) Rich Chamberlain, « Death metal drummer feeds 140 cats », Rhythm,‎ (lire en ligne).
  91. (en) Jay, « Dimmu Borgir – Enthrone Darkness Triumphant », sur MetalReviews (consulté le 10 mars 2018).
  92. (en) Jared Cobb, « Mike Wengren Sheer Brutality of Disturbed », Drum!,‎ (lire en ligne).
  93. (en) Amy Sciarretto, « Deron Miller's World Under Blood Is Influenced by Early '90s Death Metal », sur Noisecreep, (consulté le 11 mars 2018).
  94. (en) Chris Lee, « America, meet Yoshiki », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne).
  95. (en) Nick Allen, « Whatever's Different: Patrick Wilson on "Bone Tomahawk" », sur Rogerebert.com, (consulté le 8 mars 2018).
  96. (en) Greg Kennelty, « Zedd Admits to Being a Metalcore Drummer for Eight Years », sur Metal Injection, (consulté le 8 mars 2018).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]