Stefan Schwarzmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stefan Schwarzmann
Description de cette image, également commentée ci-après
Stefan avec Accept, au Hellfest 2013.
Informations générales
Nom de naissance Stefan Schwarzmann
Naissance (52 ans)
Erlangen, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Heavy metal
Instruments Batterie
Années actives 1987 à nos jours

Stefan Schwarzmann est un batteur allemand de heavy metal, né le à Erlangen. Il est connu comme batteur de différents groupes de heavy metal tels Running Wild, U.D.O. ou Accept.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stefan Schwarzmann est né le [1] à Erlangen, en Bavière, (Allemagne).

Il a été membre de plusieurs groupes importants de la scène metal allemande et suisse, parmi lesquels Accept[2],[3],[4] ; U.D.O.[5],[1],[6], Running Wild[1],[6],[7], X-Wild[7], Krokus ou encore Helloween[8],[9].

Schwarzmann est bien connu en tant que membre du groupe Accept, avec lequel il joue dans les années 1990, 2000 et 2010. Lorsque le groupe se reforme en 2005, il apparaît comme le premier choix, car ancien membre du groupe avant la séparation[2].

Schwarzmann rejoint Helloween, en remplacement de l'ancien batteur Mark Cross, en 2003. Bien qu'étant en bons termes avec les membres du groupe, il décidé de les quitter en raison des trop grandes différences de goûts musicaux, au terme de la tournée Rabbits on the run, début 2005[8].

En 2014, Schwarzmann forme son propre groupe The German Panzer, en compagnie d'Herman Frank, guitariste d'Accept, et de Schmier, bassiste-chanteur de Destruction. L'idée de départ est venue d'une discussion avec Nobert Mandel (propriétaire du Z7) lors d'une pause durant la tournée d'Accept : il souhaitait occuper son temps mort. Mandel lui suggère de former un trio avec Frank. Schwarzmann prend contact pour former le groupe. Panzer propose une musique à mi-chemin entre les rythmiques et les mélodies du heavy metal traditionnel et l'agressivité du thrash metal[10].

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Running Wild[modifier | modifier le code]

Avec U.D.O.[modifier | modifier le code]

Avec Accept[modifier | modifier le code]

Stefan Schwarzmann est l'actuel batteur d'Accept, groupe qu'il avait déjà rejoint dans les années 1990 lors de l'enregistrement et la tournée de l'album Death Row, en remplacement de Stefan Kaufmann

Avec X-Wild[modifier | modifier le code]

  • 1994 - So What[19].
  • 1994 - Monster Effect[19].

Avec Helloween[modifier | modifier le code]

Avec Krokus[modifier | modifier le code]

Avec Thomsen[modifier | modifier le code]

  • 2009 - Let's Get Ruthless.

Avec The German Panzer[modifier | modifier le code]

  • 2014 - Send them All to Hell.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Larkin 2006, p. 189.
  2. a et b Accept
  3. Accept, p. 334
  4. Montgomery 2005.
  5. U.D.O., p. 352
  6. a et b Martin C. Strong, The Great Metal Discography, MOJO Books, (ISBN 1-84195-185-4).
  7. a et b Running Wild, p. 350.
  8. a et b Running Wild, p. 343.
  9. Eduardo Rivadavia, "Helloween Biography", (en) Stefan Schwarzmann sur AllMusic.
  10. « The German Panzer », sur nuclearblast.de.
  11. « Ready for Boarding », sur metal-archives.com
  12. « Port Royal », sur metal-archives.com
  13. « Mean Machine », sur metal-archives.com
  14. « Faceless World », sur metal-archives.com
  15. « Time Bomb », sur metal-archives.com
  16. « Solid », sur metal-archives.com
  17. « No Limits », sur metal-archives.com
  18. « Blood of the Nations », sur metal-archives.com
  19. a, b et c « Hellraiser », sur metal-archives.com
  20. « Rabbit Don't Come Easy », sur metal-archives.com

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Colin Larkin, The Encyclopedia of Popular Music, Oxford University Press, 2006, quatrième édition (ISBN 978-0-19-531373-4). .
  • (en) James Montgomery et al, Metal File: Korn, Motorhead, Ozzfest, Black Dahlia Murder And Life Of Agony In This Week's Hard News, MTV, (lire en ligne). .
  • (en) Martin Popoff, Metal Heart : Aiming High with Accept, Power Chord Press, (ISBN 978-0-9918963-9-4). .
  • (en) Garry Sharpe-Young, Metal: The Definitive Guide, Jawbone Press, , 495 p. (ISBN 978-1-906002-01-5). .

Sources Internet[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]