Joey Jordison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Joey Jordison
Description de cette image, également commentée ci-après
Joey Jordison au Mayhem Festival
Informations générales
Surnom #1 / Superball
Nom de naissance Nathan Jonas Jordison
Naissance (45 ans)
Des Moines, Iowa, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Batteur
Genre musical Nu metal, horror punk, glam metal, metal alternatif, heavy metal
Instruments Batterie, guitare, basse
Années actives 1995 - Aujourd'hui
Labels Roadrunner Records

Joey Jordison, de son vrai nom Nathan Jonas Jordison, né le est un musicien américain de metal.

Également surnommé mangeur de cactus, Joey Jordison est principalement connu pour être le batteur du groupe de nu metal Slipknot de 1995 avant de laisser sa place à Jay Weinberg, âgé de 24 ans (en 2014) ; il occupait également la place de guitariste dans le groupe Murderdolls, plus orienté horror punk.

En 2013, il fonde Scar The Martyr, groupe orienté metal alternatif. Il fonde en 2016, le groupe VIMIC et intègre la place de batteur au sein du supergroupe Sinsaenum.

Dans Slipknot, chaque membre porte un numéro, le sien était le numéro 1 car il déclarait avoir l'impression de tout porter sur ses épaules.

Il a l'habitude d'appeler les fans de Slipknot des « maggots » qui signifie « asticots » tout simplement du fait que sur scène, de sa batterie, la foule qui saute et remue lui fait penser à des asticots.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joey est né le au Mercy Hospital de la ville de Des Moines (Iowa, États-Unis), il grandit dans la ville de Waukee à une quinzaine de kilomètres de là. Durant sa jeunesse, il doit régulièrement subir les moqueries de ses camarades de classe, à cause de sa petite taille (à peu près 1,60 m) et de son caractère introverti. Il commence la guitare à l'âge de 5 ans, et s'intéresse beaucoup à la musique. Il devient notamment fan de Black Sabbath, dont il a entendu parler pour la première fois à 6 ans, puis s'intéresse à Slayer, Kiss, Venom, Cannibal Corpse ou encore Mercyful Fate. Arrivé au lycée, Joey monte un groupe avec des amis, où il prend la place de guitariste. Il doit rapidement s'occuper de la batterie à cause de la médiocrité de leur batteur. Ce groupe ne lui permettant pas de gagner suffisamment d'argent, il travaille la nuit dans une station-service appelée Sinclair's et dans un magasin de disque appelé Music Land.

Un jour, son meilleur ami lui présente Corey Taylor, mais ce dernier ne lui fera pas bonne impression. Quelques mois plus tard, en 1995, Joey est contacté par Paul Gray pour intégrer un groupe naissant : Slipknot. Il intègre le poste de batteur au sein du groupe. Le groupe est alors formé de six membres :

L'album Mate.Feed.Kill.Repeat est enregistré avec cette formation, et parait le , jour d'Halloween.

Durant la tournée de promotion de l'album Iowa, sorti en 2001, Joey effectuait à chaque concert un solo où la batterie, montée sur des vérins, tournait puis s'inclinait pour se retrouver à la verticale[1].

Il a été choisi pour être l'un des quatre captains (chefs de projet) de l'album anniversaire de Roadrunner, le label de Slipknot. Il a ainsi collaboré avec différents artistes du label pour préparer cinq chansons sur l'album.

Joey adopte un jeu de batterie très rapide et très habile, notamment sur l'album de Slipknot All Hope Is Gone dans lequel il a pu faire ses preuves et où le son de la batterie est plus audible sur l'album studio.

Autour de Slipknot[modifier | modifier le code]

Origine du masque[modifier | modifier le code]

L'origine de ce masque provient d'un soir d'Halloween, en rentrant du cinéma où il avait justement vu le film Halloween : « Ma mère était planquée dans un buisson. Je descends de la voiture, j'arrive devant la porte et la voilà qui saute hors de son buisson avec ce masque sur la tête. Elle m'a foutu la trouille de ma vie et j'ai bien cru que ma dernière heure avait sonné. »

Pourquoi le numéro 1[modifier | modifier le code]

Joey correspond au numéro 1 dans le groupe Slipknot. Il prétendait l'avoir choisi car il devait toujours en faire plus que les autres, la batterie doit être entendue même quand les guitares ne jouent pas. Il aurait choisi le numéro 1 car il serait toujours le premier à être aux répétitions et à entrer sur scène.

[modifier | modifier le code]

Joey est le créateur du S tribal ainsi que du logo de Slipknot. Il a choisi de mettre un K majuscule au logo en l'honneur du groupe Korn, dont il était grand fan.

Rumeur de son départ fin 2013[modifier | modifier le code]

Le , Slipknot annonce le départ de Joey Jordison, ce à quoi le , Joey revendiquera sur sa page Facebook : "Je ne quitte pas Slipknot".

Le , lors de la cérémonie du Hammer Golden Gods Awards, Joey Jordison révéla que durant sa fin de carrière au sein de Slipknot, il fut atteint de myélite transverse, maladie grave atteignant la moelle épinière, qui lui fit perdre l'usage de ses jambes. Il expliqua par la suite qu'il était sorti d'affaire après un long traitement et une rééducation intensive. Il adresse un message d'espoir pour toutes les personnes atteintes de cette maladie expliquant qu'il est possible de la vaincre, étant lui-même guéri[2].

Projets parallèles[modifier | modifier le code]

Joey fait également partie du supergroupe Murderdolls, où il occupe le poste de guitariste.

Il s'occupe également parfois de la batterie en live pour certains groupes tels que Metallica, Satyricon, Ministry ou Otep. Joey a de plus participé à la production de l'album Rio Grande Blood du groupe Ministry. Il est choisi par KoЯn pour assurer la batterie sur leur tournée de 2007 afin de pallier une pause prise par David Silveria. Il effectue également la partie de batterie de Suite Pee de System Of A Down le à Melbourne en Australie, où il remplace le batteur John Dolmayan qui en profite pour se jeter dans la foule.

Il a également produit un disque de 3 Inches of Blood, groupe de metal canadien.

Il a également supervisé, en 2005, le projet Roadrunner United, album anniversaire des 25 ans du label de Slipknot, concrétisé sur scène par un concert d'anthologie à New York, au Nokia Theather, le . Il apparaît dans un clip de Marilyn Manson (Tainted Love).

Depuis 2010, il est également le batteur de Rob Zombie jusqu'à l'arrivée de Kenneth "Kenny" Wilson la même année.

En 2013 il crée le groupe Scar the Martyr avec Jed Simon, guitariste de Strapping Young Lad et Kris Norris, ex-guitariste de Darkest Hour. Scar the Martyr sortira son premier album fin 2013.

En 2016, il est de retour après une longue convalescence avec le groupe VIMIC et le projet de Frédéric Leclercq Sinsaenum.

Équipement[modifier | modifier le code]

Pearl Drums Reference Series couleur noire :

Matériel Pearl Double pédale Pearl Eliminator et Demon Drive.

Trigger : Ddrum pro acoustique (entre l'album de Slipknot All Hope is Gone jusqu'au groupe Scar the Martyr (Vimic) et depuis le groupe Sinsaenum des trigger Roland Rt30k, il utilise aussi un module de son Alesis Dm5

Peaux Remo Coated Controlled Sound (Caisse claire frappe) Remo Hazy Ambassador (caisse claire résonance),Remo Clear Emperor (Tom frappe) Remo Clear Ambassador (Tom résonance) et Remo Clear Powerstroke 3 (Grosse caisse frappe) Remo Double Falam Slam

Baguettes Pro-Mark Joey Jordison Signature depuis All Hope is Gone, Ahead Joey Jordison signature pendant les 3 premier album de Slipknot.

Batterie custom Orange County Drums (OCDP) utilisée pour Slipknot et Iowa en acrylique ou érable :

  • 14x5,5 ou 13x6,5 snare en acier utiliser lors de la tournée du premier album.
  • 7x12 snare en érable pendant la tournée Iowa
  • 14x14 tom floor utiliser sous sont hi-hats a gauche de sont set lors de la tournée du premier album
  • 7x8 tom
  • 8x10 tom
  • 9x12 tom
  • 16x16 tom floor
  • 18x18 tom floor
  • 20x22 Kick (x2 pour Iowa)

Entre la démo Mate Feed Kill Reapet et le premier album incluant la tournée de celui-ci il a joué avec les marques de cymbales Zildjian (Série A,Z,Fx et Z Custom) et aussi Sabian (Série AA et HH) car ce n'est que pendant Iowa que la marque Paiste l'a endorser. Avant de ce faire endorser par la marque de batterie OCDP il avait joué sur une batterie Pearl Export en acajou de couleur verte et qui était monter sur un rack Pearl de couleur noir.

Cymbales Paiste Rude :

  • 16" crash ride
  • 14" hi-hats
  • 10" splash
  • 9" cloche Sabian radia cup bell
  • 17" crash ride
  • 18" crash ride
  • 20" power ride
  • 18" chinese
  • 19" crash ride

Rack Tama (pendant Iowa) et Gibraltar Road série (pendant le premier album), rack Pearl actuellement sur son set de batterie.

Pédales Iron Cobra power glide, une double pendant la démo et le premier album et deux simple pendant Iowa(avec les ressorts très tendues)

  • et un ventilateur

Après Iowa, il changea sa batterie et Pearl le commandita. La nouvelle batterie est un mélange de deux kits et d'éléments custom :

  • MMX Masters Series
  • Diamond Burst/Emerald Fade

all black hardware* 22x18 bass drum x 2

  • 8x7 tom
  • 10x8 tom
  • 12x9 tom
  • 13x10 tom
  • 14x12 tom
  • 16x16 floor tom
  • 18x16 floor tom
  • 14x6.5 snare drum
  • Joey Jordison Signature Snare drum 13x6.5
  • Pearl Competitor FFX-style Marching snare drum 12x14

Pour plus d'informations, voir la partie hardware du site de Pearl.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Voir le solo réalisé lors du concert du à la Dockland Arena de Londres (ayant servi à réaliser le DVD Disasterpieces) : http://www.drummerworld.com/Videos/joeyjordison.html
  2. (en-US) « Joey Jordison Reveals Crippling Disease Prevented Him From Drumming At End of SLIPKNOT Run - Metal Injection », sur Metal Injection, (consulté le 14 juin 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]