Obituary

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Obituary
Description de cette image, également commentée ci-après
Obituary au Hellfest 2017
Informations générales
Surnom Executioner (1984–1985)
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Death metal
Années actives 19842000, depuis 2004
Labels Roadrunner Records (1989–1997, 2005–2006), Candlelight Records (2006–2014), Relapse Records (depuis 2014)
Site officiel www.obituary.cc
Composition du groupe
Membres John Tardy
Donald Tardy
Trevor Peres
Terry Butler
Kenny Andrews
Anciens membres James Murphy
Daniel Tucker
Allen West
Ralph Santolla
Frank Watkins
Jerome Grable
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo d’Obituary.
John Tardy sur scène avec Obituary en 2012.

Obituary est un groupe de death metal américain, originaire de Tampa, en Floride. Il est initialement formé en 1984 sous le nom de Executioner. En 1985, le groupe prend ensuite le nom de Xecutioner, jusqu'en 1988 où il adopte le nom d'Obituary. Il est, pour la presse spécialisée, l'un des meilleurs groupes de death metal de tous les temps[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (1984–1988)[modifier | modifier le code]

Obituary est un groupe originaire de Tampa, en Floride, et l’un des fondateurs du death metal[2] aux côtés de Mantas, Ravage et Death Strike (futurs Death, Atheist et Master). D'abord nommé Executioner, le groupe est formé en 1984 autour des frères Tardy (John au chant et Donald à la batterie) et de Trevor Peres (guitare) sous l'influence principale de Celtic Frost, puis de Possessed grâce à la cassette Death Metal, démo désormais culte qui influencera aussi Chuck Schuldiner (si bien qu'il changera le nom de son groupe Mantas en Death).

En 1985, le groupe change de nom pour Xecutioner. L'année suivante, Allen West (guitare) et Daniel Tucker (basse) intègrent le groupe et enregistrent assez rapidement une démo. Cette dernière tombera entre les mains de Boriroj Krgin (directeur du magazine Violent Noise). Impressionné par la violence de leur musique et la voix terrassante de John Tardy, d'un guttural quasi inédit pour l'époque, Krgni inclut leurs titres sur la compilation Raging Death, publié en 1987 avec des groupes comme Lethal Presence, Sadus, Betrayal et Atheist (encore sous le nom de Ravage)[3].

Rapidement, Boriroj Krgin propose au groupe de financer (seulement une partie) un album, il contact par la suite Monte Conner (travaillant à Roadrunner), invitant ce dernier à écouter la compilation Raging Death. Convaincu, Conner invite le groupe en fin 1987, à engistrer aux Morrisound Studios avec Scott Burns (qui travaille sur son premier enregistrement de musique extrême) et arrive convaincre le groupe de changer son nom en Obituary.

Série d'albums et séparation (1989–2001)[modifier | modifier le code]

Le groupe publie son premier album, Slowly We Rot, le . L'album, qui devient culte très rapidement, rencontre un grand succès, devenant une référence incontournable dans le death metal[4]. S'ensuit une tournée dans toute la Floride pour promouvoir l'album, cependant sans sortir de l'État. À la fin de cette tournée, le groupe retourne aux Morrisound Studios en mars 1990 pour l'enregistrement de son deuxième album, Cause of Death, qui sort le 19 septembre 1990[5].

Sur Cause of Death, Allen West, qui quitte le groupe pour se consacrer à sa vie de famille, est remplacé à la guitare par James Murphy et Daniel Tucker par Frank Watkins à la basse. L'album sort le 19 septembre 1990, et rencontre un succès similaire à Slowly We Rot. Mais l'album divise les fans du groupe, là où certains considèrent l'album comme superieur au premier et reste charmé par le style musical, d'autres lui reproche son manque d'évolution et de technique face à des groupes comme Morbid Angel, Deicide, Entombed, Death, Atheist ou Napalm Death qui deviennent de plus en plus redoutables.

Allen West reprend sa place pour l’album suivant, The End Complete, qui sort le 21 avril 1992. Malgré un grand succès commercial, ce troisième album reçoit un accueil mitigé de la part des fans, le jugeant trop basique et répétitif. La composition du groupe ne changera plus pour les albums World Demise en 1994 et Back from the Dead en 1997. L’album live Dead, publié en 1998, et Anthology, la compilation sortie en 2001, concluent la carrière du groupe. Trevor Peres forme avec les membres de Pyrexia un nouveau groupe, Catastrophic. Donald Tardy rejoint le groupe de Andrew W.K..

Retour (2005–2013)[modifier | modifier le code]

Le groupe est reformé en 2005 avec le même alignement. Une tournée suit, ainsi qu’un album intitulé Frozen in Time sorti en juillet de la même année. Obituary sort Xecutioner's Return en 2007 avec Ralph Santolla en tant que guitariste soliste et remplaçant d’Allen West (incarcéré en avril 2007 pour conduite en état d'ivresse). Malgré la libération de ce dernier au printemps 2008, Santolla conserve son poste. Le 30 juin 2009 sort Darkest Day, le huitième album du groupe.

En janvier 2010, le groupe publie l'album live et DVD intitulé Live Xecution - Party.San 2008 au label Regain Records. Il est enregistré au festival Party.San Open Air organisé entre le 7 et le 9 août 2008 à Bad Berka, en Allemagne[6]. Toujours en 2010, Frank Watkins quitte le groupe, et Terry Butler le remplace. En avril 2010, Obituary commence à travailler sur son neuvième album Inked in Blood, qui ne sera pas publié avant 2014[7],[8],[9]. Le groupe joue à quatre en 2011, depuis le départ de Ralph Santolla.

Le vendredi 2 août 2013, le groupe lance un appel aux dons pour $ 10000 sur Kickstarter pour publier son neuvième album indépendamment. Le but est atteint le 3 août[10]. Bien qu'il ait réussi à avoir assez d'argent, le groupe signe au label Relapse Records auquel il distribue Inked In Blood[11].

Inked in Blood (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

Le 27 octobre 2014, le groupe publie l'album Inked in Blood, leur nouvel opus. Obituary prend la route à l'automne 2015 accompagné de Napalm Death, Carcass, Voivod et Herod pour une tournée exclusivement européenne, le DeathCrusher Tour)[12]. Le 18 octobre 2015, l'ancien bassiste d'Obituary, Frank Watkins, succombe d'un cancer[13].

En août 2016, le groupe annonce Ten Thousand Ways to Die pour le 21 octobre sur CD et format numérique, ainsi qu'un nouvel album prévu pour printemps 2017[14]. En octobre 2016, le groupe sort un mini-album composé de deux titres inédits et de douze morceaux live. Il en fait la promotion en Europe avec la tournée Battle of the Bays en compagnie d'Exodus (avec qui il partage la tête d'affiche), Prong et King Parrot[15].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Daniel Tucker - basse (1988-1989)
  • Frank Watkins - basse (1989-1997, 2003-2010)
  • Allen West - guitare solo (1988-1989, 1992-1997, 2003-2006)
  • James Murphy - guitare solo (1990)
  • Ralph Santolla - guitare solo (2007-2011)

Membres live[modifier | modifier le code]

  • Steve DiGiorgio - basse (2010)
  • Kenny Andrews - basse, guitare (2010, 2011)
  • Lee Harrison - guitare (2012)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Dead
  • 2006 : Frozen Alive (CD/DVD live)
  • 2016 : Ten Thousand Ways to Die (douze titres live et deux inédits)

Compilations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « It's official: Cannibal Corpse are the top-selling death metal band of the SoundScan era », Blabbermouth.net (consulté le 9 novembre 2016).
  2. (en) Jason Birchmeier, « Obituary - Biography », AllMusic (consulté le 4 avril 2015).
  3. (en) « Raging Death comp LP Godly Records Atheist Obituary Sadus » (consulté le 9 novembre 2016).
  4. (en) « Slowly We Rot Review », sur AllMusic (consulté le 9 novembre 2016).
  5. (en) Jason Birchmeier, « Cause of Death Review » (consulté le 9 novembre 2016).
  6. « OBITUARY: 'Live Xecution' DVD Trailer Available », sur Blabbermouth.net, (consulté le 9 novembre 2016).
  7. (en) « OBITUARY Begins Work On New Material - Apr. 20, 2010 », Blabbermouth.net (consulté le 9 novembre 2016).
  8. (en) « OBITUARY To Perform First Three Albums During Live Pay-Per-Event - May 31, 2013 », Blabbermouth.net (consulté le 31 mai 2010).
  9. (en) « OBITUARY: New Album Title Revealed - July 28, 2014 », Blabbermouth.net (consulté le 29 juillet 2014).
  10. (en) Craig Hogan, « Interview with Obituary frontman John Tardy », All About the Rock, (consulté le 13 mars 2014).
  11. (en) « Obituary - Obituary and Relapse Records Join Forces; Band Finalizing New Album - Relapse Records », relapse.com (consulté le 19 octobre 2015).
  12. « Carcass à Paris pour le Deathcrusher tour », sur La Grosse Radio, (consulté le 9 novembre 2016).
  13. (en) « Former Obituary Bassist Frank Watkins Dies At 47 », Blabbermouth.net (consulté le 19 octobre 2015).
  14. (en) « OBITUARY To Release 'Ten Thousand Ways To Die' Single In October; New Song 'Loathe' Streaming », sur Blabbermouth.net, (consulté le 9 novembre 2016).
  15. (en) « EXODUS, OBITUARY And PRONG To Join Forces For 'Battle Of The Bays' European Tour », sur Blabbermouth.net, (consulté le 9 novembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]